Communiqué de presse

Une première pour l'Église au Québec

Les portes ouvertes du temple de Montréal, au Québec, auront permis un rapprochement entre catholiques et mormons. En effet, le 10 novembre dernier, dans le cadre de cet événement, Elder Alain L. Allard a reçu l'archevêque de Montréal, Monseigneur Christian Lépine. C’était la première fois dans l'histoire de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours au Québec qu'un dirigeant mormon rencontrait un dirigeant de l'Église catholique, qui demeure encore aujourd'hui la plus importante communauté de foi dans cette province majoritairement francophone de l'est du Canada.

Elder Allard a lui-même guidé la visite privée du temple et a répondu aux nombreuses questions de Monseigneur Lépine sur les ordonnances qui y sont accomplies et leur importance dans la vie des membres de l'Église. II explique : « Le dialogue interreligieux est important pour nous. Il invite au partage de valeurs spirituelles communes et fournit un support crucial à la liberté de religion. Nous avons beaucoup apprécié la visite de Monseigneur Lépine et son ouverture au dialogue. »

« Il est rafraîchissant de voir des personnes qui affirment avec foi et générosité que Dieu est premier dans leur vie. Il est beau de rencontrer une communauté qui donne une égale dignité à chaque être humain en  voyant en tous des enfants de Dieu appelés à la vie éternelle », a déclaré Monseigneur Lépine.

Le onzième article de foi, l’un des principes fondamentaux de L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, invite à un échange cordial d’information et à l’acceptation des différences doctrinales : « Nous affirmons avoir le droit d'adorer le Dieu Tout-Puissant selon les inspirations de notre conscience et reconnaissons le même droit à tous les hommes : qu'ils adorent comme ils veulent, où ils veulent ou ce qu'ils veulent. »

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.