Première pelletée de terre du temple de Winnipeg au Manitoba

Première pelletée de terre du temple de Winnipeg au Manitoba

Communiqué de presse

Des dirigeants de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours étaient accompagnés de responsables du gouvernement et de la communauté du Manitoba et de l’Ontario le samedi 3 décembre 2016, pour la première pelletée de terre très attendue du temple de Winnipeg, au Manitoba. Ce sera le neuvième temple au Canada.

Elder Larry Y. Wilson, des Soixante-dix et directeur général du Département du temple de l’Église, a présidé la cérémonie. En s’entretenant avec des médias avant cet événement, Elder Wilson a expliqué : « Le temple nous prépare à devenir de meilleures personnes, à choisir le bien plutôt que le mal, à être plus gentils, plus aimants, plus semblables à Jésus-Christ. » Il a ajouté : « La conception de ce temple est unique. Il n’y a aucun autre temple au monde qui lui ressemble. »

 

Janice Lukes, conseillère municipale du sud de Winnipeg-district de St. Norbert, et Terry Duguid, membre du Parlement du sud de Winnipeg, ont pris la parole durant le service et ont participé à la première pelletée de terre sur le site du temple.

« Le temple sera assurément un bâtiment emblématique ici à Winnipeg », a dit Mme Lukes. « Chaque groupe confessionnel est un atout formidable pour la grande communauté. »

Le député Duguid a exprimé sa reconnaissance pour les services offerts par les assemblées de l’Église. « Quand j’ai participé à l’un de ces événements, en faveur de la Winnipeg Harvest (une collecte d’aliments annuelle organisée par des membres de l’Église), a-t-il dit, j’ai ressenti votre esprit de générosité. »

Belle Jarniewski, présidente du Conseil interconfessionnel du Manitoba, a dit que le nouveau temple ajoutera une dimension à la communauté interreligieuse. « Ce sera un endroit pour méditer, partager la sérénité des lieux et réfléchir à la beauté de l’édifice lui-même. »

Abe Peters, de la communauté mennonite de Fort Gary, était reconnaissant à l’Église de l’avoir invité à participer à la première pelletée de terre. Il a déclaré : « Je comprends maintenant un peu mieux à quel point le temple est important pour l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. C’est là où les gens peuvent aller méditer et faire l’expérience de la paix, de l’harmonie et de l’amour que Dieu donne si généreusement à tous. C’est aussi un endroit spécial où les familles sont liées en Christ et les unes aux autres. »

Le temple de Winnipeg au Manitoba a été annoncé par le président de l’Église, Thomas S. Monson, lors de la conférence générale d’avril 2011. La construction du nouveau temple prendra en tout environ deux ans.

Il y a 4 500 mormons répartis dans 12 assemblées locales au Manitoba. Ces membres de l’Église voyagent actuellement entre 12 et 14 heures pour se rendre à Regina, en Saskatchewan, ou à Minneapolis, au Minnesota, pour participer au culte du temple. Cet événement tant attendu est pour eux comme un cadeau d’avant Noël.

Il y a à l’heure actuelle huit temples au Canada qui desservent les 194 000 saints des derniers jours. Les autres temples se situent à Calgary, Cardston, Edmonton, Halifax, Montréal, Regina, Toronto et Vancouver.

Les temples des saints des derniers jours diffèrent des lieux de réunions ou des chapelles où les membres se rencontrent pour les services de culte le dimanche. Les temples sont considérés comme les « maisons du Seigneur », où les enseignements de Jésus-Christ sont réaffirmés par le mariage, le baptême et d’autres cérémonies qui unissent les familles pour l’éternité. À l’intérieur, les membres en apprennent davantage sur le but de la vie et le plan de salut de Dieu et font des alliances de servir Jésus-Christ et leur prochain. L’assistance au temple valorise la croissance spirituelle personnelle et renforce l’engagement des saints des derniers jours à suivre l’exemple de Jésus-Christ.

Il y a 155 temples en activité de par le monde, 22 temples en construction ou annoncés, et 4 en cours de rénovation.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.