Lieux disponiblesFermer la fenêtre
« Salle de presse mondiale
Fermer la fenêtre
Sujet

Temples

Les temples ne sont pas les lieux de culte dominical pour les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Ils sont assez différents des milliers d’églises ou salles de culte répandues à travers le monde qui sont utilisées pour les services religieux dominicaux.

Tout le monde, sans distinction de religion, peut entrer dans une église des saints des derniers jours et assister aux services religieux. Cependant, du fait de l’aspect sacré des temples considérés comme « maison du Seigneur », seuls les membres de l’Église qui mènent une vie digne sont autorisés à entrer dans les temples. Un membre doit observer les principes de base de la foi et en attester à son dirigeant local une fois tous les deux ans pour pouvoir entrer dans un temple.

Multimédia Tout voir

Multimedia

Le caractère sacré des temples anciens peut se voir dans l’Ancien et le Nouveau Testament. Dans l’Ancien Testament, Moïse faisait porter aux enfants d’Israël le Tabernacle (large temple portatif) pendant leur errance dans le désert. Le roi Salomon a construit et consacré le grand temple qui fut détruit par les Babyloniens en 586 av. J.-C. Il a été reconstruit puis agrandi, mais de nouveau détruit par les Romains en 70 après Jésus-Christ. . Le grand mur de la façade ouest existe toujours à Jérusalem et, après plusieurs millénaires, il demeure un lieu sacré pour les Juifs. Dans le Nouveau Testament nous pouvons lire que Jésus-Christ chassa les marchands du temple car il était profané par des gens qui utilisaient sa cour intérieure comme marché.

Les temples de l’Église de Jésus-Christ des saint des derniers jours sont considérés comme des maisons de Dieu, des lieux de sainteté et de paix, à l’abri des préoccupations du monde.Les temples des saints des derniers jours offrent aux membres de l’Église un endroit où faire des promesses et contracter des engagements formels devant Dieu.Ils sont aussi le lieu d’accomplissement des ordonnances les plus sacrées : le mariage et le scellement des familles pour l’éternité.

Les temples sont le seul lieu où des cérémonies telles que le baptême et le mariage éternel peuvent être accomplies pour des personnes décédées : les saints des derniers jours croient que cette pratique était suivie du temps du Nouveau Testament mais s’est perdue avec le temps.

Les temples orientent les saints des derniers jours vers Jésus-Christ et la possibilité de vivre un jour avec lui, avec leur Père céleste et avec les membres de leur famille s’ils demeurent fidèles aux enseignements du Christ.

Dans une révélation moderne, Joseph Smith a reçu l’instruction de construire le temple de Kirtland, en Ohio (consacré en 1836). Plus tard il lui a été commandé de construire un temple à Nauvoo, en Illinois (1846. Les temples étaient d’une telle importance pour les premiers membres de l’Église que, quelques jours après leur arrivée dans la vallée du lac Salé, Brigham Young a choisi le lieu où construire le temple de Salt Lake.

Il y a cent cinquante-deux temples dans le monde, en service, en construction ou annoncés.

Sur la plupart des temples il y a une statue dorée représentant un homme vêtu d’une robe flottante, avec une longue trompette aux lèvres. C’est l’ange Moroni, prophète d’autrefois et personnage central du Livre de Mormon. La statue symbolise la prédication de l’Évangile de Jésus-Christ au monde.

Remarque concernant le nom de l’Église : Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction en ligne.