Communiqué de presse

Une étape généalogique importante : le projet du Freedmen’s Bureau

Un nouveau projet excitant sur l’histoire familiale vient tout juste d’être lancé. Le Freedmen’s Bureau Project va aider à la fois les Noirs américains et canadiens à se reconnecter à leurs ancêtres de l’époque de la guerre de Sécession. Le projet va restaurer des milliers de registres et aider les individus à renouer avec leurs ancêtres qui ont fait partie de cette histoire. (Le Freedmen’s Bureau Project est un partenariat entre FamilySearch international,  un organisme à but non lucratif de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, la  National Archives and Records Administration; le Smithsonian National Museum of African American History and Culture et l'Afro-American Historical and Genealogical Society.

Le Canada (tout spécialement le « Haut-Canada », comme il était alors connu, mais aussi d’autres provinces) a joué un rôle essentiel dans le « chemin de fer clandestin », qui a servi aux esclaves noirs pour parvenir à la liberté dans le Nord. On estime qu'entre 30 000 et 40 000 individus l’ont utilisé pour rejoindre le Canada dans les années 1840 et 1850.

Le projet invite les gens qui voudraient s’impliquer dans cet effort historique. Des bénévoles vont aider à mettre ces registres en ligne pour consultation. Le travail peut être fait à partir d'ordinateurs personnels au moment qui convient au bénévole. Tous sont invités à y participer. Pour plus d’informations, aller à discoverfreedmen.org.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.