Communiqué de presse

Les Mormons sont chrétiens

Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours se font souvent demander s’ils sont chrétiens. Samantha Smith-Bird, une membre de l’Église habitant maintenant le nord de l’Alberta, a fait l’expérience de ce genre de questions pendant ses études universitaires.

Pendant ses préparatifs de retour à la maison pour le congé de Noël en 2005, Smith-Bird discutait avec quelques étudiants lorsque l’un deux a demandé : « Mais les Mormons ne sont pas chrétiens, c’est bien cela? » Elle a été surprise par la question et s’est inquiétée ne n’avoir pas fait suffisamment pour prouver le contraire.

De nombreuses personnes croient à tort que les Mormons ne sont pas chrétiens. Cela pourrait être attribuable aux différences élémentaires entre le mormonisme et le courant dominant du christianisme, comme la croyance en l’existence d’Écritures supplémentaires, notamment le Livre de Mormon; la structure de l’Église, dirigée par un prophète vivant; et la croyance que la Trinité (Dieu le Père, son Fils Jésus-Christ, et le Saint-Esprit) est constituée de trois personnages distincts (voir Doctrine et Alliances 130:22).

Bien que des différences entre le mormonisme et d’autres confessions chrétiennes existent bel et bien, elles ne devraient pas nous séparer. « N’y a-t-il pas davantage de points communs que de différences? Pendant cette période de l’année où tout le christianisme célèbre avec respect la naissance du Messie, on ne peut s’empêcher de voir à quel point nous partageons l’amour et la dévotion pour celui qui nous a rachetés de la mort, et combien nous sommes unis dans notre désir de retourner à lui. Nous nous souvenons qu’il est descendu plus bas que tout pour nous permettre de retourner en sa présence. Ce sont ces sentiments et cette commémoration qui nous rapprochent en tant que chrétiens et qui nous permettent de tenir un même langage », a expliqué Smith-Bird.

Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours croient au rétablissement de l’Évangile, et plus précisément de l’Évangile qui existait sur la terre pendant le ministère du Christ. Les aspects les plus marquants de ce rétablissement sont les croyances que des prophètes et des apôtres dirigent l’Église, que les cieux sont toujours ouverts et que les clefs de la prêtrise ont été rétablies.

Paul, se tenant courageusement devant le roi Agrippa, a dit : « Mais, grâce au secours de Dieu, j’ai subsisté jusqu’à ce jour, rendant témoignage devant les petits et les grands, sans m’écarter en rien de ce que les prophètes et Moïse ont déclaré devoir arriver, savoir que le Christ souffrirait, et que ressuscité le premier d’entre les morts, il annoncerait la lumière au peuple et aux nations » (Actes 26:22, 23). Le témoignage de Paul est désormais soutenu par des prophètes modernes qui ont prédit son retour sur la terre pour le millénium et en ont témoigné.

Smith-Bird a conclu l’exposé de son expérience universitaire en disant : « Avec tout le courage qu’une jeune de 18 ans inexpérimentée pouvait rassembler, j’ai répondu à l’interrogation de ma collègue de classe comme suit : " Nous croyons au Christ. Nous l’adorons. N’est-ce pas cela, être chrétien? " Elle est restée silencieuse un moment puis a hoché la tête en signe d’assentiment. »

Comme en fait foi son nom, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours se proclame entièrement chrétienne. Quoique l’appellation « chrétien » soit souvent associée à des revendications dogmatiques auxquelles l’Église n’adhère pas, les mormons l’utilisent pour exprimer leur croyance en la divinité de Jésus-Christ. Bien qu’ils reconnaissent des différences réelles entre leur doctrine et plusieurs postulats des autres Églises chrétiennes traditionnelles, les Mormons se définissent comme chrétiens, du fait de leur dévotion à adorer et à suivre le Sauveur.

S’efforcer d’adorer et de suivre le Sauveur est particulièrement important pour les membres de l’Église pendant la période de Noël. « Il n’y a pas de meilleur moment que la saison de Noël pour nous réengager à suivre les principes enseignés par Jésus-Christ. C’est le moment d’aimer le Seigneur notre Dieu de tout notre cœur et d’aimer nos semblables comme nous-mêmes. Cette saison de réjouissances nous apportera une dose de bonheur proportionnelle à la mesure avec laquelle notre âme, nos sentiments et nos actions ont embrassé l’esprit de Noël… [Jésus-Christ] est vraiment " le chemin, la vérité, et la vie " » (Jean 14 :6). (Message de Noël de la Première Présidence, 2011)

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.