Thème

Foire aux questions

L’expérience religieuse des membres de l’Église est fondée sur un témoignage spirituel de Dieu qui inspire le cœur et l’esprit, créant ainsi une relation interpersonnelle directement avec Dieu. Le rôle de l’Église est d’aider ses membres dans leur quête pour suivre les enseignements du Christ. Par conséquent, la doctrine fondamentale de l’Église tente en toute circonstance d’être en harmonie avec les enseignements du Christ trouvés dans la Bible et dans d’autres Écritures sacrées, incluant le Livre de Mormon. L’Église rejette plusieurs principes développés dans les troisième et quatrième siècles et qui sont maintenant adoptés par plusieurs autres églises chrétiennes.

Les Saints des Derniers Jours croient que les enseignements de l’Église basés sur les Écritures changent des vies en motivant les gens à ressembler davantage au Sauveur. Le président Boyd K. Packer, anciennement du Collège des douze apôtres, a enseigné que « la vraie doctrine, une fois qu’elle est comprise, change l’attitude et le comportement ».

Dans ce contexte, cette série de questions couramment posées au sujet des enseignements de l’Église devrait aider à préciser davantage les croyances des Saints des Derniers Jours. Cette liste de questions n’est pas exhaustive, mais elle est représentative de la majorité des questions posées par les médias.

1- Les Mormons sont-ils chrétiens?

Oui. L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est une église chrétienne, mais elle n’est ni catholique ni protestante. En fait, c’est l’Église de Jésus-Christ rétablie, telle que le Sauveur l’avait organisée dans le Nouveau Testament de la Bible.

Les Saints des Derniers Jours croient que Dieu a envoyé son Fils, Jésus-Christ, pour sauver toute l’humanité de la mort et de ses péchés. Jésus-Christ joue un rôle central dans la vie des membres de l’Église. Ils cherchent à suivre son exemple en se faisant baptiser (Matthieu 3:13-17), en priant en son saint nom (Matthieu 6:9-13), en prenant la Sainte-Cène (Luc 22:19-20), en faisant du bien aux autres (Actes 10:38) et en rendant témoignage de lui par leurs paroles et par leurs actions (Jacques 2:26). La foi en Jésus-Christ est le seul moyen d’obtenir le salut. 

2- Quelles sont les croyances des Mormons  au sujet de Dieu?

Dans l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, on appelle souvent Dieu notre Père céleste parce qu’il est le Père des esprits de tous les hommes et qu’ils sont créés à son image (Genèse 1:27). Il s’agit d’une expression appropriée pour désigner un Dieu aimant et juste, infiniment sage et tout-puissant. Dieu le Père, son Fils, Jésus-Christ, et le Saint-Esprit constituent la Divinité ou Trinité pour les Mormons. Les Saints des Derniers Jours croient que Dieu a un corps, bien que son corps soit parfait et glorifié.

3- Les Mormons croient-ils à la Trinité?

Les Mormons utilisent généralement le terme « Divinité » plutôt que Trinité. Le premier article de foi des Saints des Derniers Jours déclare : « Nous croyons en Dieu, le Père Éternel, et en son Fils Jésus-Christ, et au Saint-Esprit. » Les Saints des Derniers Jours croient que Dieu le Père, Jésus-Christ, et le Saint-Esprit ne font qu’un dans leur volonté et leur but, mais qu’ils ne sont pas littéralement le même être ou la même substance, comme l’impliquent couramment les conceptions de la Sainte Trinité.

4- En quoi consiste le but de la vie pour les Mormons?

Les Saints des Derniers Jours considèrent l’existence mortelle comme faisant partie d’un vaste tableau historique qui débute dans la vie prémortelle, où tous les hommes vivaient en tant qu’esprits en présence de notre Père céleste, jusqu’à une vie future, où ils retourneront à lui pour continuer à progresser, à s’instruire et à s’améliorer. Ils considèrent la vie ici-bas comme un état probatoire au cours duquel les hommes et les femmes sont mis à l’épreuve et où ils acquièrent une expérience qui ne peut être obtenue autrement. Dieu savait que les hommes feraient des erreurs, c’est pourquoi il a prévu un Sauveur, Jésus-Christ, qui prendrait sur lui les péchés du monde. Pour les membres de l’Église, la mort physique ici-bas n’est pas une fin mais le commencement de l’étape suivante dans le plan de Dieu pour ses enfants.

5- Les Mormons croient-ils à la Bible?

Oui. L’Église considère la Bible comme la parole de Dieu, un livre d’Écritures sacré. Les Saints des Derniers Jours aiment ses enseignements et étudient continuellement sa divine sagesse. En outre, on médite sur la Bible et on en discute lors des offices religieux. D’autres livres d’Écritures, y compris le Livre de Mormon, renforcent les enseignements divins par l’entremise de témoins supplémentaires et rapportent les récits émouvants d’expériences personnelles que de nombreuses personnes ont vécues avec Jésus-Christ. Selon M. Russell Ballard, un apôtre de l’Église, « Le Livre de Mormon n’atténue ni ne diminue l’importance de la Bible. Au contraire, il l’élargit, l’intensifie et l’exalte. » 

6- Qu’est-ce que le Livre de Mormon?

En plus de l’Ancien et du Nouveau Testament, le Livre de Mormon est un témoignage supplémentaire de Jésus-Christ. Il contient les écrits de prophètes anciens et offre un compte rendu des relations de Dieu avec les anciens habitants des Amériques. Pour les Saints des Derniers Jours, il constitue, en tant qu’Écritures sacrées, un complément à l’Ancien et au Nouveau Testament de la Bible.

En savoir plus sur le Livre de Mormon


7- Qu’est-ce un temple mormon?

Les temples ont toujours existé aux temps bibliques. Ces bâtiments étaient considérés comme la maison du Seigneur (voir 2 Chroniques 2:1-5). De la même façon, les temples saints des derniers jours sont considérés comme des maisons du Seigneur par les membres de l’Église.

Pour les Saints des Derniers Jours, les temples sont des bâtiments sacrés dans lesquels ils sont instruits sur le rôle central du Christ dans le plan de salut de Dieu, et sur leur relation personnelle avec Dieu.

Dans les temples, les membres de l’Église s’engagent formellement devant Dieu à vivre une vie vertueuse et fidèle. Ils y font aussi des ordonnances en faveur de leurs ancêtres décédés.

Des mariages sont aussi célébrés dans les temples mormons. Dans ces cérémonies, la vie éternelle avec leurs familles est promise aux fidèles. La famille est d’une importance capitale pour les membres de l’Église.

En savoir plus sur la raison d'être les temples mormons

8- Les Saints des Derniers jours croient-ils en des prophètes modernes?

Oui. L’Église est aujourd’hui dirigée par des apôtres, tout comme l’Église organisée par Jésus aux temps bibliques. Trois apôtres forment la Première Présidence (composée du président ou prophète de l’Église et de ses deux conseillers). Ils partagent, avec le Collège des douze apôtres, la responsabilité de diriger l’Église dans le monde entier et de servir comme témoins spéciaux du Seigneur Jésus-Christ. Les membres de l’Église croient que chacun d’eux a un rôle prophétique correspondant à celui des apôtres dans la Bible. 

9. Les Saints des Derniers Jours croient-ils que les apôtres reçoivent des révélations venant de Dieu?

Oui. Quand les Saints des Derniers Jours s’adressent à Dieu, ils appellent cela la prière. Quand Dieu répond par l’influence du Saint-Esprit, les membres parlent de révélation. La révélation, dans son sens large, est une direction ou une inspiration divine; c’est la communication de la vérité et de la connaissance de Dieu envers ses enfants sur la terre, adaptée à leur langage et à leur niveau de compréhension. Elle signifie que quelque chose qui n’était pas encore connu est divulgué. La Bible illustre plusieurs genres de révélation, allant de visions dramatiques à des sentiments tendres – du « buisson ardent » au « murmure doux et léger ». Les Mormons croient généralement que la direction divine vient tranquillement, sous forme d’impressions, de pensées et de sentiments transmis par l’Esprit de Dieu.

Le plus souvent, la révélation prend la forme d’un dialogue continu avec Dieu par la prière. Lorsque nous sommes confrontés à un problème, nous en étudions tous les aspects, nous sollicitons l’aide de Dieu à ce sujet et, si notre foi est suffisante, Dieu nous guide vers des réponses, qu’elles soient partielles ou complètes. Bien qu’ultimement la révélation soit une expérience spirituelle, elle requiert aussi une réflexion approfondie. Dieu ne se contente pas de nous transmettre l’information : il s’attend à ce que nous arrivions à comprendre les choses en nous aidant de la prière et en y réfléchissant avec soin.

La Première Présidence (composée du président ou prophète de l’Église et de ses deux conseillers) et les membres du Collège des douze apôtres reçoivent l’inspiration pour diriger l’Église dans son ensemble. Les individus reçoivent aussi des révélations personnelles concernant la manière de mener leur vie et d’aider à servir autrui.

10. Les femmes mormones dirigent-elles dans l’Église?

Oui. Toutes les femmes sont les filles d’un Père céleste aimant. Les femmes et les hommes sont égaux aux yeux de Dieu. La Bible dit : « Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. » (Galates 3:28). Dans la famille, l’épouse et son mari forment un partenariat égal pour diriger et élever une famille.

Les femmes ont un rôle prépondérant dans l’œuvre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours depuis les débuts de l’Église. Bien que les hommes dignes détiennent la prêtrise, les femmes dignes œuvrent comme dirigeantes, conseillères, missionnaires, instructrices, et elles occupent beaucoup d’autres fonctions : elles prêchent régulièrement du haut de chaires et font des prières devant des assemblées. Elles servent dans l’Église aussi bien que dans leurs communautés et contribuent à la société en tant que dirigeantes dans des professions variées. Leur contribution unique et vitale dans l’éducation des enfants est considérée comme une responsabilité importante et un privilège spécial d’un poids égal aux devoirs de la prêtrise.

11. Les Saints des Derniers Jours croient-ils qu’ils peuvent devenir des « dieux »?

Les Saints des Derniers Jours croient que le dessein de Dieu est de nous exalter afin que nous devenions comme lui. Mais cet enseignement est souvent déformé par ceux qui caricaturent la religion. Cette croyance des Saints des Derniers Jours ne diffère pas des enseignements de la Bible qui stipulent que « l’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui ». (Romains 8:16-17)

12. Les Saints des Derniers Jours croient-ils qu’ils auront « leur propre planète »?

Non. Cette idée n’est pas enseignée dans les Écritures des Saints des Derniers Jours et n’est pas non plus une doctrine de l’Église. Ce malentendu découle de spéculations qui ne reflètent pas la doctrine scripturaire. Les Mormons croient que nous sommes tous fils et filles de Dieu et que nous avons tous le potentiel de progresser durant et après cette vie afin de devenir comme notre Père céleste (voir Romain 8:16-17). L’Église ne prétend pas et n’a jamais prétendu comprendre pleinement et en détail la déclaration du Christ : « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. » (Jean 14:2)

13. Certains Saints des Derniers Jours portent-ils des vêtements du temple?

Oui. Dans notre monde aux cultures religieuses diverses, plusieurs membres de dénominations variées portent des vêtements spéciaux rappelant leurs croyances et leurs engagements sacrés. C’est une pratique courante qui a existé tout au long de l’histoire. De nos jours, les membres adultes fidèles de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours portent les sous-vêtements du temple. Ces derniers sont simples, blancs et sont constitués de deux morceaux : celui du haut, semblable à un t-shirt, et celui du bas, semblable à un caleçon court. Ces sous-vêtements, qui s’apparentent au talit katan juif, sont portés sous les vêtements de tous les jours. Ils servent à rappeler les alliances personnelles contractées avec Dieu afin de mener une vie bonne et honorable, modelée sur celle du Christ. Le port des sous-vêtements est le signe extérieur d’un engagement personnel à suivre le Sauveur. 

La Bible contient plusieurs passages scripturaires faisant référence au port de vêtements spéciaux. Dans l’Ancien Testament, des instructions précises sont données aux Israélites afin qu’ils fassent de leurs vêtements des rappels de leurs alliances avec Dieu (voir Nombres 15:37-41). En effet, pour certains, les vêtements religieux ont toujours été un élément important de l’interrelation entre la religion et le quotidien. De telles pratiques trouvent un écho chez les Saints des Derniers Jours modernes. 

Compte tenu de la nature religieuse et personnelle des vêtements du temple, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours demande aux médias d’en parler avec respect, comme ils le feraient pour les habits religieux d’autres confessions. Prendre à la légère ou ridiculiser ces vêtements sacrés est particulièrement offensant pour les Saints des Derniers Jours.

14. Les Saints des Derniers Jours pratiquent-ils la polygamie?

Non. Il y a plus de quinze millions de membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours et aucun d’entre eux n’est polygame. La pratique de la polygamie est strictement interdite dans l’Église. La monogamie est la doctrine de base de l’Église, tel que le précise le Livre de Mormon (voir Jacob 2:27). Il y a eu des périodes dans la Bible où la polygamie a été pratiquée par les patriarches Abraham, Isaac et Jacob, aussi bien que par les rois David et Salomon. Elle a été à nouveau pratiquée par une minorité de Saints des Derniers Jours dans les premiers temps de l’Église. La polygamie a pris fin officiellement en 1890, il y a cent vingt-cinq ans. Les personnes qui pratiquent la polygamie aujourd’hui n’ont absolument rien à voir avec l’Église.

Pour en savoir davantage sur cette question

15. Quelle est la position de l’Église concernant les relations raciales?

L’Évangile de Jésus-Christ est pour tout le monde. Le Livre de Mormon stipule que : « […] noirs et blancs, esclaves et libres, hommes et femmes; […] tous sont pareils pour Dieu » (2 Néphi 26:33). C’est ce qu’enseigne officiellement l’Église. 

Les personnes de tous les groupes ethniques ont toujours été les bienvenues dans l’Église et elles ont été baptisées comme membres de l’Église dès ses débuts. En fait, vers la fin de sa vie en 1844, Joseph Smith, le prophète fondateur de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, s’est opposé à l’esclavage. À cette époque, certains hommes de race noire ont été ordonnés à la Prêtrise. À une période de son histoire, l’Église a cessé d’ordonner à la prêtrise des hommes d’origine africaine, mis à part quelques exceptions. On ne sait pas exactement pourquoi, comment et quand a commencé cette restriction, mais elle a été levée. Les dirigeants de l’Église ont cherché l’inspiration divine à ce sujet et, depuis plus de trois décennies déjà, la prêtrise est conférée à tous les hommes dignes de l’Église. Les détenteurs de la prêtrise de l’Église ont alors commencé à ordonner des hommes à des offices de la prêtrise partout dans le monde.

L’Église condamne le racisme sans équivoque, y compris toute forme présente et passée de racisme par des individus aussi bien dans l’Église qu’en dehors de celle-ci. En 2006, Gordon B. Hinckley, alors président de l’Église, a déclaré qu’« aucun homme faisant des remarques désobligeantes sur ceux d’une autre race ne peut se considérer comme un véritable disciple du Christ. Il ne peut non plus considérer qu’il vit en accord avec les enseignements de l’Église. Reconnaissons que chacun de nous est un fils ou une fille de notre Père céleste qui aime tous ses enfants. »

16. Les mormons croient-ils que le jardin d’Éden est au Missouri?

Nous ne connaissons pas avec exactitude l’emplacement original du jardin d’Éden. Bien que cela ne constitue pas une doctrine importante ou fondamentale, Joseph Smith a établi une colonie dans le comté de Davies, au Missouri, et a enseigné que le jardin d’Éden se trouvait quelque part dans la région. Tout comme savoir le nombre précis d’animaux dans l’arche de Noé, connaître l’endroit précis du jardin d’Éden est bien moins important pour notre salut que croire à l’Expiation de Jésus-Christ.

17. Pourquoi « baptisez-vous pour les morts »?

Jésus-Christ a enseigné que « si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu » (Jean 3:5). Le baptême par procuration pour les morts est un don volontaire offert à ceux qui sont décédés sans avoir reçu l’ordonnance du baptême. Selon la doctrine de l’Église, l’âme d’un défunt dans l’au-delà est entièrement libre d’accepter ou non un tel baptême – le don est fait librement et doit être reçu de la même façon. L’ordonnance ne force pas les personnes décédées à devenir membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ou « Mormons », et l’Église n’inscrit pas les personnes décédées comme membres de l’Église. En résumé, il n’y a aucun changement dans la religion ou le patrimoine du bénéficiaire ou de ses descendants – la notion de conversion forcée est tout à fait contraire à la doctrine de l’Église.

Bien sûr, le baptême par procuration pour les morts n’est pas nouveau. Il a été mentionné par Paul dans le Nouveau Testament (voir 1 Corinthiens 15:29) et il était pratiqué par des groupes de premiers chrétiens. Les Saints des Derniers Jours continuent cette pratique, car elle fait partie du rétablissement du christianisme du Nouveau Testament. Tous les membres de l’Église reçoivent l’instruction de ne soumettre des noms que pour des baptêmes par procuration pour leur propre parenté décédée, comme un don d’amour familial à leurs ancêtres.

Lire davantage sur ce sujet  

18. Pourquoi l’Église envoie-elle des missionnaires?

L’effort missionnaire de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours suit le modèle donné dans le Nouveau Testament : des missionnaires allant deux par deux pour enseigner l’Évangile et baptiser les croyants au nom de Jésus-Christ (voir, par exemple, l’œuvre de Pierre et de Jean dans le livre des Actes). Plus de 85 000 missionnaires, dont la plupart ont moins de vingt-cinq ans, font une mission pour l’Église à tout moment. L’œuvre missionnaire est bénévole et la majorité des missionnaires financent eux-mêmes leur mission. Ils reçoivent leur assignation du siège de l’Église et sont envoyés uniquement dans les pays où les gouvernements autorisent l’Église à s’établir. Dans certaines parties du monde, ils ne sont envoyés que pour des missions humanitaires ou d’autres missions spécialisées. 

19. Pourquoi les Mormons ne fument-ils pas et ne boivent-ils pas d’alcool?

Le code de santé des Saints des Derniers Jours s’appuie sur un enseignement touchant les aliments qui sont sains et les substances qui ne sont pas bonnes pour le corps humain. L’alcool, le tabac, le thé, le café et les drogues illicites sont par conséquent interdites. Une étude portant sur le taux de mortalité et les pratiques en matière de santé de dix mille membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a conclu que les membres qui adhéraient au code de santé avaient l’un des taux de mortalité attribuable au cancer et aux maladies cardiovasculaires les plus bas aux États-Unis. Cette étude, menée en Californie par l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) pendant quatorze ans et terminée en 1997, a aussi démontré que les membres de l’Église avaient une espérance de vie de huit à onze ans supérieure à l’ensemble de la population blanche des États-Unis.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.