Thème

Attirance pour les personnes de même sexe

L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours reconnaît que l’attirance pour les personnes de même sexe est une question sensible qui appelle à la bonté, à la compassion et à la compréhension. Le site Internet mormonandgay.lds.org renforce le fait énoncé dans un passage scripturaire mormon, que Dieu « aime ses enfants » (1 Néphi 11:17) et s’efforce de mieux faire comprendre l’attirance envers les personnes du même sexe du point de vue de l’Évangile.

L’Église ne prend pas de position sur la cause de l’attirance pour des personnes de même sexe. En 2006, Elder Dallin H. Oaks a dit : «  l’Église n’a pas de position sur les causes d’aucun de ces penchants ou prédispositions, y compris celles en rapport avec les personnes du même sexe ». 

Les sentiments d’attirance pour les personnes de même sexe ne sont pas un péché. Elder M. Russell Ballard a dit : «  soyons clairs : l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours croit que « l’expérience de personnes du même sexe est une réalité complexe pour de nombreuses personnes. L’attirance n’est pas un péché en soi, tant qu’on n’y cède pas. Les personnes ne choisissent pas d’éprouver ces attirances, mais elles choisissent la manière d’y réagir. Avec amour et compréhension, l’Église tend la main à tous les enfants de Dieu, y compris à [ceux par des personnes du même sexe]  ». 
 

Quoique l’attirance pour les personnes du même sexe ne soit pas un péché, cela peut s’avérer difficile. Quoiqu’une personne n’ait peut-être pas choisi d’avoir ces sentiments, il ou elle peut s’engager à respecter les commandements de Dieu. Le parent d’un enfant qui ressent une attirance pour les personnes de même sexe ou s’identifie comme étant gai,  doit choisir d’aimer et d’accepter cet enfant. En tant que communauté de membres de l’Église, Les saints des derniers jours doivent créer une communauté accueillante.
 

Ceux qui ressentent de l’attirance pour les personnes de même sexe ou s’identifient comme étant gais, peuvent participer pleinement au sein de l’Église. Comme le dit une politique de l’Église, «  Si des membres ressentent de l’attirance pour des personnes de même sexe mais ne pas se livrent à aucun comportement homosexuel, les dirigeants doivent les soutenir et les encourager dans leur résolution de vivre la loi de chasteté et de maîtriser leurs mauvaises pensées. Ces membres peuvent recevoir des appels dans l’Église. S’ils sont dignes et qualifiés à tous autres égards, ils peuvent également détenir une recommandation à l’usage du temple et recevoir les ordonnances du temple ». 

L’appellation du site de l’Église, «  Mormon et gai », témoigne du fait qu’une personne n’a pas besoin de choisir entre ces deux identités — il est possible pour quelqu’un d’être homosexuel et de vivre fidèlement les enseignements du Christ.

 
Consultez mormonandgay.lds.org pour en apprendre davantage.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.