Communiqué de presse

REMERCIER : MONTRER DE LA RECONNAISSANCE

Peu importe la saison, les mots suivants rappellent discrètement qu’il faut être reconnaissant et dire merci pour tout ce que l’on a en ouvrant son cœur et ses bras à ceux qui sont dans le besoin :

            « Ai-je fait du bien dans ce monde aujourd’hui?

            Ai-je bien assisté mon prochain?

            Ai-je rendu joyeux un ami malheureux?

            Sinon j’ai vécu en vain.

            Un fardeau ai-je allégé aujourd’hui

            Par mon désir de partager?

           Et quand dans la détresse s’est trouvé autrui

           Ai-je été là prêt à l’aider? » (« Have I Done Any Good? », Hymns, no. 223)

Souvent cité et appris dès l’enfance, l’enseignement : « Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir » (Actes 20:35) illustre une citation de Thomas S. Monson: « Si nous méditons sur notre vie, nous découvrirons rapidement beaucoup de choses qui nous feront éprouver de la reconnaissance. »  (Une attitude reconnaissante, conférence générale d’avril 1992).

 

Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours font du bénévolat et lancent souvent des projets dans leurs collectivités pour aider les nécessiteux. Voici quelques exemples de mormons dans trois provinces différentes.

ALBERTA

Calgary — Le Maire Naheed Nenshi s’est joint à ses amis membres de l’Église lors de la collecte de nourriture de la ville de Calgary, le 17 septembre, dont l’objectif a été dépassé, avec plus de 458 750 livres de nourriture et plus de 10 000 $ en espèces, chèques et dons en ligne.

Edmonton — Couverture video d’une grande ampleur par Shaw TV qui a suivi une famille mormone avec deux jeunes enfants pendant une récente collecte de nourriture de la ville.

Okotoks — Des membres de la paroisse de Sheep River Ward ont apprécié le soutien extraordinaire durant la collecte de nourriture dans leur collectivité. Les adolescents et les jeunes enfants ont eu plaisir à participer en aidant à trier les articles.

NOUVELLE-ÉCOSSE

Bridgewater — Les membres de la paroisse de Bridgewater se sont rendus à la Ferme Hinchinbrook, un centre équestre thérapeutique pour les enfants avec des besoins spéciaux. Les membres de l’Église ont taillé des branches basses, tracé un sentier, coupé du bois, nettoyé le pâturage et nourri le broyeur, diminuant ainsi l’immense amas de broussailles.

Un autre groupe a fait don d’heures de services utiles au camp Long Lake, situé juste en dehors de Bridgewater, où la conférence de la jeunesse annuelle a eu lieu durant l’été. Le camp appartient à l’Église baptiste qui l’exploite.

Cole Harbour — Des membres de l’Église de tous âges ont vécu une activité réussie à l’Akoma Family Centre, près de Cole Harbour, en rénovant l’aire de jeu extérieure – leur dur labeur a été grandement apprécié.

Greenwood — Des membres de la paroisse de Kentville Ward et de la branche de Greenwood se sont unis pour faire une différence dans la collectivité en ramassant les déchets le long d’une piste de randonnée populaire et en remettant en place des pierres tombales et des dalles au Old Tremont Cemetery, y compris en déplaçant une pierre tombale de 1 300 livres sur une pente et en la remettant sur la base de laquelle elle avait basculé.

ONTARIO

Ottawa — Chaque fin de semaine de l’Action de grâce, le pieu d’Ottawa, en Ontario, soutient la collecte de nourriture « Thanks for Giving », lors de laquelle près de 80 000 livres de nourriture ont été récoltées l’an passé. Gail Haarsma, directrice des affaires publiques du pieu, en fait la promotion. « Chaque année en octobre, j’ai hâte de m’engager dans une noble cause telle que celle-ci », dit-elle. « C’est gratifiant de voir à quel point la communauté d’Ottawa peut être extraordinairement généreuse. »

Depuis 2014, le pieu d’Ottawa, en Ontario, est partenaire de la branche locale de la Société canadienne du sang pour orchestrer des collectes et accueillir des cliniques triennales dans les bâtiments de l’Église. Selon Glenn Crowe, co-coordinateur des événements à la Société canadienne du sang à Ottawa, toutes les collectes organisées par l’Église ont atteint ou dépassé leurs objectifs, exploit que la plupart des collectes n’atteignent pas.

Rob Graham, évêque de la paroisse de Champlain, a déclaré : « Donner du sang est une occasion remarquable de servir notre collectivité en cas de besoin. Je ne peux penser à un moyen plus altruiste de donner à notre prochain et de le soutenir. »

« Un coeur reconnaissant, a dit le président Thomas S. Monson, s’obtient donc en exprimant de la reconnaissance à notre Père céleste pour ses bénédictions et aux personnes qui nous entourent pour tout ce qu’elles nous apportent. Cela demande un effort conscient, au moins jusqu’à ce que nous ayons véritablement appris ce qu’est une attitude reconnaissante et que nous l’ayons cultivée ». (Le don divin de la reconnaissance, conférence générale d’octobre 2010).

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.