Vaincre le cancer en Alberta

Vaincre le cancer en Alberta

Communiqué de presse

Adam Sorenson – un survivant du cancer de 16 ans robuste et enthousiaste, et membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours – se préparait, le 12 août 2017, à participer à l’événement Enbridge Ride to Conquer Cancer de l’Alberta Cancer Foundation (fondation albertaine du cancer). Ses parents (Rebecca et Brad Sorenson) et son frère aîné (Billy) faisaient aussi partie de l’équipe d’Adam.

Le parcours qui a mené la famille Sorenson à Enbridge Ride to Conquer Cancer a débuté en 2013. Durant un examen de routine des yeux, les médecins ont détecté une large tumeur au cerveau d’Adam, qui s’est révélée par la suite être un glioblastome multiforme, un cancer du cerveau de stade IV. Quoique ce diagnostic ait été très alarmant, la foi et le soutien de la famille d’Adam lui ont donné l’espoir et le courage de persévérer dans les épreuves à venir.

 

Pendant l’année éprouvante qui a suivi, Adam a dû subir deux opérations et six semaines de radiothérapie. Il a aussi adopté une diète spéciale rigoureuse sous la direction et les encouragements de spécialistes à l’Hôpital pour enfants d’Alberta. Il aura toujours besoin d’un suivi minutieux pour cette maladie incurable, mais aujourd’hui, c’est un survivant. « Nous croyons aux miracles », explique son père.

Quelques mois après le diagnostic de cancer, Brad a lu un dépliant parlant d’une course annuelle au profit de l’Alberta Cancer Foundation qui a piqué sa curiosité. Il s’est demandé si cela pouvait être un événement auquel sa famille pourrait participer. Adam et Billy, son frère aîné, ont reçu des vélos en cadeaux de Noël, et l’entraînement a commencé sérieusement.

Le nouvel objectif s’est révélé être un puissant mécanisme d’adaptation, mais Brad n’avait pas pris conscience au début qu’Adam n’atteindrait pas l’âge minimum requis pour participer avant trois ans. Toutefois, personne n’a abandonné le rêve. En 2014, les parents d’Adam et Billy ont participé à la course annuelle, et les organisateurs ont invité Adam à prendre la parole à la cérémonie d’ouverture.

L’entraînement s’est poursuivi, et cette année, Adam (maintenant âgé de 16 ans) a finalement pu participer à la course. L’événement fut un triomphe. Adam a terminé la course de 200 kilomètres et a amassé 8 000 $ en dons. À son vélo flottait fièrement un drapeau jaune, symbole qu’un cycliste est un « survivant » ou est en cours de traitements.

Le sentiment qui parcourait les interminables files de cyclistes sur l’autoroute était celui-ci : « Soyons pleins d’espoir et allons pédaler pour ceux que nous avons perdus, ceux que nous aimons et ceux que nous ne connaissons même pas » (tiré de la vidéo d’entraînement d’Enbridge Ride to Conquer Cancer 2017).

Fort de cette course, Adam s’attaque maintenant à d’autres objectifs : se préparer pour une mission de deux ans pour l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, pour l’université et pour une carrière de vétérinaire. À l’exception du temps qu’il passera en mission, Adam est déterminé à participer à la course visant à collecter des fonds chaque année pour le reste de sa vie. « Je suis sur la bonne voie – celle que Dieu veut pour moi », dit-il.

Le président Henry B. Eyring de la Première Présidence de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a enseigné que de trouver la foi en Jésus-Christ nous aidera à avoir le pouvoir de persévérer et de surmonter même les épreuves les plus difficiles de la vie : « Si nous avons foi en Jésus-Christ, les moments les plus difficiles comme les plus faciles de la vie peuvent être une bénédiction » (« Des montagnes à gravir », conférence générale d’avril 2012).

Par Valerie Harker

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.