Les Nations Unies observent la Journée internationale de la paix

Les Nations Unies observent la Journée internationale de la paix

Communiqué de presse

On célèbre la Journée internationale de la paix le 21 septembre, chaque année dans le monde. C’est le temps de « s’engager en faveur de la paix en surmontant les divergences et de participer à la construction d’une culture de paix. ».  Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours comprennent les significations diverses et profondes de la paix alors qu’ils réfléchissent aux paroles de Jésus-Christ. Il a enseigné : « Apprends de moi et écoute mes paroles; marche dans l’humilité de mon Esprit et tu auras la paix en moi » (D&A 19:23).

La formule est simple. On trouve une paix vraie et durable en suivant l’exemple de Jésus-Christ. Cela commence par des individus et s’étend à tout le monde.

 

Dieter F. Uchtdorf, de la Première Présidence de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a déclaré : « Suivez l’exemple de Jésus-Christ dans la manière de vous traiter les uns les autres. Ayez de la compassion et de l’empathie pour tout le monde. Trouvez la paix en favorisant la paix » (President Uchtdorf Calls for Peace at German National Day of Remembrance Celebration, 18 nov. 2015).

Le thème de la Journée internationale de la Paix 2017 est : « Ensemble pour la paix : Respect, dignité et sécurité pour tous » (#jointogether). Jésus a illustré ces idéaux au cours de sa vie. Il a mangé avec les publicains et les pécheurs, il a guéri les malades et les boiteux, il s'est montré miséricordieux envers la femme adultère, et il a enseigné à la Samaritaine près du puits. Dans le monde d’aujourd’hui, il y a beaucoup à faire pour favoriser une culture de paix et de sécurité.

L’Église s’efforce de permettre à tout le monde de se sentir bienvenu et tend la main à tous ceux qui recherchent la paix. Les mormons tendent une main remplie d’amour et de tolérance vers ceux qui se sentent seuls ou à part; qui luttent avec des doutes; qui vivent une tourmente d’ordre personnel, économique ou social; dont la vie familiale est loin d’être idéale ou qui recherchent simplement un sentiment d’appartenance.

Lorsque des individus s’unissent en faveur de la paix, du respect, de l’inclusion et de l’amour, ils se joignent au Seigneur. En même temps, la paix prend véritablement vie dans les cœurs, dans les foyers, dans les collectivités et dans le monde.

Le président Russell M. Nelson, du Collège des douze apôtres de l’Église, a un jour déclaré : « En tant qu’individus, nous devons rechercher ce qui contribue à la paix. Nous devons personnellement apporter la paix » ( Heureux ceux qui procurent la paix, conference générale d’octobre 2002).

#jointogether

Par  Janine Thompson

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.