Actualité

Un missionnaire mormon retourne en mission suite à une blessure importante

Le 16 février 2012, Elder Tyler James Johnson faisait du travail missionnaire près d'une intersection achalandée lorsque le conducteur d'un véhicule qui avait été impliqué dans un accident a tourné sur le trottoir puis l'a heurté. Elder Johnson a subi un traumatisme crânien sévère qui a causé une importante lésion cérébrale et de multiples fractures au côté gauche de la tête et du reste du corps.

Ses parents, Trevor et Cherie Johnson, ont quitté leur foyer situé à Taber en Alberta afin d'être à son chevet. « Tyler était vraiment mal en point. », a mentionné sa mère. « Les médecins nous ont conseillé de venir à Toronto le plus rapidement possible ».

Après de nombreuses heures en chirurgie, Tyler Johnson a été plongé dans un coma artificiel pendant trois semaines. Sa mère mentionne que ces premières semaines ont été vraiment miraculeuses. « Dès le moment où nous sommes arrivés à Toronto, nous avons ressenti le réconfort et la paix du Saint-Esprit qui nous a aidé à nous préparer pour ce qui allait venir, peu importe ce que nous devions affronter. (…) On s'est occupé de nous avec amour. (…) Chaque fois que nous avions un besoin ou une inquiétude quelconque, quelqu'un ou quelque chose arrivait et remplissait parfaitement ce besoin au bon moment. »

Après trois longs mois dans un hôpital de Toronto, Elder Jonhson était suffisamment stable pour rentrer chez lui en Alberta afin de poursuivre son rétablissement. Durant les 14 mois qui ont suivi, il a travaillé étroitement avec plusieurs médecins, des ergothérapeutes, des entraîneurs personnels ainsi que d'autres spécialistes. Il a enduré des traitements douloureux de physiothérapie et a travaillé inlassablement en réadaptation. Le progrès constant d'Elder Johnson a dépassé les attentes des médecins. Il était déterminé à retrouver une bonne santé afin de retourner à Toronto.

Lorsqu'Elder Johnson disait aux gens qu'il désirait terminer sa mission de deux ans, ceux-ci étaient souvent surpris. Par contre, sa mère expliquait : « Ceci a toujours été le plan et c'est ce qui a motivé Tyler. (…) Il aimait les gens [à Toronto] et il aimait la vie de missionnaire! Son plus grand désir était d'amener les gens au Christ. »

« Il n'a jamais exprimé de sentiment négatif à propos des changements qui sont survenus dans sa vie, il dit toujours qu'il croit qu'il pourra tirer profit de cette expérience pour accomplir de bonnes choses dans sa vie. » 

Elder Johnson est de retour dans le champ de la mission depuis le 23 septembre 2013 et sert en ce moment à Pickering,  en Ontario. « J'ai hâte de trouver des gens prêts à apprendre à propos de l'Évangile de Jésus-Christ », dit-il. « J'ai toujours envisagé de revenir, et je n'imagine rien de mieux en ce moment que de servir ma mission. »

Le Président de mission Elder Brent Scott et sa femme Anne ont accueilli Elder Johnson de retour dans le champ de la mission. « Nous sommes très reconnaissants qu’Elder Johnson soit de retour avec nous pour servir dans la mission de Toronto, Canada. Il a fait preuve de beaucoup de foi et de détermination durant sa convalescence. Il sait que l’Évangile de Jésus-Christ peut aider à guérir les blessures et apaiser les craintes spirituelles dans la vie des gens qu’il rencontre chaque jour, tout comme lui-même a été guéri physiquement. Son plus grand désir est maintenant de partager cette foi avec autrui ».

« Nous sommes si heureux et reconnaissants de voir enfin ce jour! », dit sa mère. « Nous sommes remplis de gratitude pour tous ceux qui ont aidé Tyler tout au long de sa convalescence. Il est prêt et peut à nouveau aller de l'avant et servir! »

Le programme missionnaire de l’Église est une des ses caractéristiques la plus reconnue. Chaque semaine, des centaines de jeunes hommes et de jeunes femmes âgés de 18 à 25 ans et membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours quittent famille, amis, études et carrière pour voyager vers l’une des 405 missions autour du globe. Actuellement, 75 000 missionnaires servent à travers le monde.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.