Communiqué de presse

Un couple mormon canadien au service du peuple africain

Un couple de la ville de Québec rejoindra bientôt les rangs de plus de 80 000 missionnaires actuellement en service pour l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Toutefois, à la différence de la plupart des missionnaires de l’Église qui ont moins de 25 ans, Pierre-Paul Morin et son épouse Colette ont élevé neuf enfants et sont maintenant à la retraite.

Les Morin ont été assignés à la présidence de la Mission de Cotonou, au Bénin, et auront la responsabilité des missionnaires du Bénin et du Togo, en Afrique de l’Ouest.

Le président Morin est membre de l’Église depuis 1973 et a rencontré son épouse après avoir fait une mission en Belgique, de 1975 à 1977. Il a fait carrière dans le domaine financier et a récemment pris sa retraite, quittant ses fonctions au sein d’une banque canadienne.

« Une fois la décision prise d’aller en mission, nous avons immédiatement ressenti le désir de travailler en Afrique », explique le président Morin. « Lorsque la lettre en provenance du siège de l’Église indiquant que nous étions assignés à présider la Mission de Cotonou, au Bénin, nous est parvenue, nous avons été emballés », ajoute-t-il.

Le service bénévole de trois ans du président Morin et de son épouse débutera par une courte formation au centre de formation des missionnaires à Provo, en Utah, avant leur départ pour l’Afrique en juillet.

L’établissement de l’Église en Afrique a eu lieu au début des années 1850 avec l’arrivée des missionnaires en Afrique du Sud, mais ce n’est qu’à la fin des années 1970 que le nombre de membres de l’Église a sensiblement augmenté sur tout le continent. Il y a aujourd’hui plus de 400 000 membres et 27 missions en Afrique. Les Morin œuvreront auprès des onze assemblées de membres au Bénin et des douze assemblées au Togo.

Les missionnaires de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours vont en mission à leurs propres frais et donnent de leur temps bénévolement pour partager l’Évangile de Jésus Christ, en plus de quoi ils consacrent plusieurs heures par semaine au service de la communauté locale.

Les Morin, fin prêts à soutenir les collectivités du Bénin et du Togo, ne quitteront pas le Canada les mains vides : ils auront dans leurs bagages des centaines de robes et de bandeaux, confectionnés par des membres de l’Église de la région de Longueuil, au Québec, à remettre à des jeunes filles africaines.

L’Église est engagée dans divers projets en Afrique, notamment les programmes de distribution de chaises roulantes, de vaccination contre la rougeole et d’accessibilité à de l’eau potable pour ceux qui sont dans le besoin.

Le programme de distribution de chaises roulantes de l’Église, lancé en 2003, a permis de faire don de près de 40 000 chaises roulantes en Afrique. Une partie de ce programme consiste à enseigner aux gens à fabriquer des chaises roulantes à partir de pièces de bicyclette.

Le programme d’accessibilité à de l’eau potable a facilité la vie à près de quatre millions d’Africains depuis 2003. Ce résumé graphique (en anglais) donne de plus amples détails sur le programme d’accessibilité à de l’eau potable de l’Église.

En 2003, l’Église a fait don de trois millions de dollars américains afin de soutenir un projet mondial, de concert avec diverses organismes, notamment la Croix-Rouge américaine et la Fondation des Nations Unies, dans le but de procurer une vaccination contre la rougeole à des enfants de 40 pays. Plus de 42 millions d’Africains ont reçu ce vaccin.

Consultez la page (en anglais) de la salle de presse mormone sur l’œuvre humanitaire de l’Église pour obtenir plus de renseignements à ce sujet.

 

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.