Communiqué de presse

Un article de la Salle de presse mormone mène un ontarien vers sa future épouse

Un article de la Salle de presse mormone de 2013 a mené deux ontariens et membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, séparés par des milliers de kilomètres, à se rencontrer et à se marier.

Quelques mois avant qu’elle parte pour une mission bénévole de 18 mois pour l’Église au Missouri, on a demandé à Ariana Limas de fournir à la Salle de presse mormone une photo d’elle se préparant pour sa mission. Cette photo a été incluse dans un article rapportant la réponse de la jeunesse mormone canadienne à l’abaissement de l’âge requis pour partir en mission. Alex del Mundo a lu cet article et a vu la photo d’Ariana tandis qu’il servait une mission de deux ans aux Philippines. Il a été assez impressionné par la photo d’Ariana pour rechercher cette dernière à son retour à la maison.

En août 2015, huit mois après s’être formellement rencontrés, ils se sont mariés au temple de l’Église de Toronto, en Ontario. Les membres de l’Église croient que les mariages accomplis dans les temples sont « scellés » ou bénis pour durer pour l’éternité et que l’unité familiale peut continuer au-delà du tombeau en tant qu’entité aimante et consciente.

« Parce que nous croyons que nous sommes scellés pour l’éternité, dit Ariana, nous ne prenons pas la décision de nous marier à la légère. Nous nous sommes préparés pour un mariage éternel toute notre vie. Le mariage éternel était notre but avant de nous rencontrer et il continue de l’être. »

Quoique la durée de leurs fréquentations ait pu paraître courte à certains, Alex et Ariana étaient assurés que leur volonté mutuelle de se marier à ce moment était attribuable à leur désir d’édifier un mariage fondé sur les enseignements de Jésus-Christ. « Les arguments invoqués contre notre mariage rapide étaient de nature temporelle – nous devrions terminer nos études, avoir un meilleur emploi, etc. – plutôt que de nature spirituelle. Nous savions que cela prendrait beaucoup de foi et ne serait pas facile. Mais je crois que si deux personnes vivent en accord avec les commandements et les principes de l’Évangile, ils peuvent jouir d’un mariage équilibré et éternel », explique Alex.

« La famille : déclaration au monde enseigne qu’"on a le plus de chance d’atteindre le bonheur en famille lorsque celle-ci est fondée sur les enseignements du Seigneur Jésus-Christ. La famille est ordonnée de Dieu. Le mariage entre l’homme et la femme est essentiel à son plan éternel." »

Ariana et Alex croient que ce conseil est aussi important aujourd’hui qu’il ne l’était quand il a été donné il y a 20 ans. « Le plan de Dieu ne change jamais, dit Ariana. Son plan est que nous venions sur la terre, que nous acquérions un corps, que nous progressions et apprenions et, espérons-le, que nous retournions en sa présence. Nous aidons d’autres esprits à venir sur la terre en formant des familles terrestres. Nous avons alors la responsabilité d’aider ces esprits à connaître le plan de Dieu. »

Elder Richard G. Scott (1928-2015), anciennement du Collège des douze apôtres de l’Église, a donné ce conseil : « Vous pouvez acquérir la sensibilité, l’amour, la gentillesse qui vous permettront d’obtenir le bonheur suprême au sein de l’alliance du mariage éternel. Vous serez une bénédiction pour vos enfants en leur apportant une connaissance que le monde ne pourra jamais leur donner. Votre exemple leur montrera le chemin d’une vie réussie dans un monde de plus en plus difficile. » (« Comment bien vivre au milieu du mal grandissant », conférence générale d’avril 2004).

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.