Communiqué de presse

Réchauffer les cœurs d’un bout à l’autre du Canada au fil des ans

Le mois de décembre est rempli de reconstitutions historiques de Noël, de récitals, de concerts et de défilés partout au Canada pour célébrer la naissance du Christ. Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours sont les hôtes d’un large éventail d’événements au cours du mois.

Les versets bien connus de Luc 2:1-16 sont à l’origine de crèches vivantes à Ottawa, en Ontario; à Milton, en Ontario (depuis 17 ans); à Newmarket, en Ontario (depuis 31 ans); à Kindersley, en Saskatchewan (depuis 30 ans); à Spruce Grove, en Alberta (depuis 29 ans) et à Lethbridge, en Alberta (depuis 34 ans), entre autres localités au Canada.

 

Le pieu d’Ottawa, en Ontario, organise notamment depuis plus de 42 ans une reconstitution historique de la nativité à l’église de la paroisse de Prince of Wales. Des résidents de la communauté d’Ottawa-Gatineau sont invités à venir adorer le Sauveur et à célébrer sa naissance. Les présentations sont en anglais et en français et sont suivies par une exposition de crèches et des rafraîchissements.

« Le service à la communauté est une partie importante de notre foi », explique Terry Nemeth, président du pieu d’Ottawa (Ontario) de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. « Un des services que nous rendons à la communauté d’Ottawa-Gatineau chaque année est notre reconstitution historique de la nativité afin de rappeler à chacun que le Christ est au centre des festivités de Noël. »

Depuis plusieurs décennies, les résidents de Kindersley, en Saskatchewan, se réjouissent d’une tradition de Noël qu’ils partagent. Malgré des températures parfois glaciales, les cœurs sont réchauffés par la crèche vivante organisée par les membres de l’Église. La mélodie des chants familiers et la narration du premier Noël rappellent à l’auditoire que Jésus-Christ est le point central de cette période de l’année.

Il y a plus de trente ans, la première crèche vivante organisée par l’Église à Kindersley a eu lieu dans un vieux bâtiment sur un terrain alors vacant de l’Église. Les femmes de la Société de Secours avaient confectionné de magnifiques costumes, qui sont encore utilisés aujourd’hui. On avait emprunté une lumière au conseil d’art de la municipalité et une cassette du programme avait été obtenue de la Mission canadienne de Calgary. Tous les membres de la paroisse y avaient participé, y compris quatre générations de la famille de Keith et Faye Campbell. Avec les années, l’éclairage et l’équipement sonore se sont améliorés et de nouveaux décors ont été réalisés. Un groupe d’animaux fait même partie des représentations – des membres ont couvert de grandes distances pour emprunter un âne, moutons et un cheval.

Tali Hanson, dix-huit ans, a dirigé les quatre représentations du spectacle cette année. Elle se passionne pour la nativité. « Je voulais vraiment suivre les traces des femmes de la Société de Secours qui ont fait cela avant moi », dit-elle.

Des semaines avant l’événement, des jeunes de la branche de Kindersley, en Saskatchewan, ont distribué des dépliants et les médias de la ville ont fait la promotion du spectacle. Des missionnaires de Saskatoon sont venus donner un coup de main. Le président de branche, Lee Hanson, a fait beaucoup de route pour trouver des ballots de paille qui serviraient de sièges, et pour emprunter quelques agneaux. Cette année, un professeur de musique de la localité, Clayton Braybrook, a prêté son poney. La vache de Keith Campbell, Tiny, a un rôle dans la reconstitution historique depuis quinze ans, et meugle même sur commande lorsque les paroles « les bruits de l’étable » de Au loin, dans l’étable sont chantées.  

Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours du Canada partagent depuis de nombreuses années la véritable joie et l’esprit de Noël. Ces photos provenant d’un bout à l’autre du pays donnent une bonne idée des réjouissances de cette période de l’année. La Salle de presse du Canada vous souhaite un très joyeux Noël.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.