Présidents de l'Église

Présidents de l'Église

Thème

Depuis la fondation de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours en 1830, dix-sept hommes ont officié comme président de l’Église. Les saints des derniers jours considèrent ces hommes comme des prophètes qui ont reçu des révélations de Dieu. Chacun d’eux possédait des talents et des dons uniques qui ont permis à l’Église de progresser durant cette période et de poser les bases de la croissance à venir.

Le premier président de l’Église, Joseph Smith, a reçu l’autorité pour diriger l’Église par l’intermédiaire de Jean-Baptiste et des trois apôtres de Jésus-Christ, Pierre, Jacques et Jean, qui avaient reçu ces mêmes « pouvoirs et autorité » de Jésus-Christ lui-même (Luc 9:1). Ces hommes sont apparus dans leur état angélique et ont conféré la prêtrise à Joseph Smith. Cette même prêtrise a ensuite été transmise jusqu’à aujourd’hui par une chaîne continue jusqu’au président de l’Église en exercice, Russel M. Nelson.

Voici de courtes biographies de chaque président de l’Église.


 

                         

Joseph Smith

Années d’exercice en tant que président : 1832-1844
Date de naissance : 23 décembre 1805
Date de décès : 27 juin 1844

Né le 23 décembre 1805 à Sharon, au Vermont, Joseph Smith, fils est le cinquième des onze enfants de Joseph Smith et Lucy Mack. Il travaille à la ferme familiale dans le Vermont et plus tard dans l’ouest de l’État de New York. En 1820, à Palmyra, New York, Joseph Smith a la vision de Dieu le Père et de Jésus-Christ. Par révélation, il traduit et publie le Livre de Mormon, organise l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours le 6 avril 1830 et reçoit des révélations pour diriger l’Église. Sous sa direction, les saints des derniers jours fondent des communautés dans l’Ohio, le Missouri et l’Illinois. Joseph Smith et son frère Hyrum sont tués par la populace le 27 juin 1844 à Carthage (Illinois).

Pour en savoir davantage sur Joseph Smith.

                            

Brigham Young

Années d’exercice en tant que président : 1847-1877
Date de naissance : 1er juin 1801
Date de décès : 29 août 1877

Brigham Young est né le 1er juin 1801 à Whitingham (Vermont). En 1835, trois ans après s’être joint à l’Église, il est appelé au Collège des douze apôtres. En tant que successeur de Joseph Smith, il conduit la migration vers l’ouest en 1846 et1847 dans les montagnes Rocheuses et fonde Salt Lake City. Il est soutenu comme président de l’Église le 27 décembre 1847. En tant que président de l’Église et gouverneur du territoire de l’Utah, il crée des colonies mormones en Utah et dans l’Ouest américain. La construction des temples de Salt Lake City, de St. George et de Logan, en Utah, commencent sous sa direction. Il fait venir le télégraphe et le chemin de fer en Utah et encourage l’industrie coopérative chez les membres de l’Église. Il meurt le 29 août 1877 à Salt Lake City après avoir été président de l’Église pendant près de trente ans.

Pour en savoir davantage sur Brigham Young.

                           

John Taylor

Années d’exercice en tant que président : 1880-1887
Date de naissance : 1er novembre 1808
Date de décès : 25 juillet 1887

John Taylor naît le 1er novembre 1808 à Milnthorpe (Westmorland, Angleterre).  Immigrant en 1832 à Toronto (Canada), il est tonnelier et ministre méthodiste à temps partiel. Sa femme, Leonora, et lui se joignent à l’Église en 1836. Deux ans plus tard, il devient apôtre et entretient des liens étroits avec Joseph Smith et Brigham Young. John Taylor accompagne Joseph Smith à Carthage, Illinois, en juin 1844 et est gravement blessé lorsque Joseph Smith est tué. Il est soutenu (accepté) comme président de l’Église le 10 octobre 1880. Pendant son administration, le président Taylor établit des colonies mormones dans le Wyoming, le Colorado, l’Arizona, le Canada et le Mexique, supervise la mise en place au niveau mondial du programme de la Primaire pour les enfants et introduit la Perle de Grand Prix dans le canon des Écritures. Il meurt le 25 juillet 1887 à Kaysville (Utah).

                          

Wilford Woodruff

 Années d’exercice en tant que président : 1887-1898
 Date de naissance : 1er mars 1807
 Date de décès : 2 septembre 1898

Né le 1er mars 1807 et élevé dans le Connecticut, Wilford Woodruff est meunier de profession. Il devient membre de l’Église en 1833 et accomplit deux missions avant d’être ordonné apôtre en 1839. En tant que membre du Collège des douze apôtres, il accomplit quatre autres missions, préside le temple de St. George (Utah) et œuvre pendant six ans comme historien de l’Église. Il est soutenu comme président de l’Église le 7 avril 1889. Pendant son administration, il consacre les temples de Salt Lake City et de Manti, en Utah, supervise l’organisation de la société généalogique et insiste de nouveau sur l’importance de la tenue des registres. En 1890, après avoir beaucoup médité et prié, il reçoit la révélation selon laquelle les saints doivent cesser de pratiquer la polygamie. Il meurt à San Francisco le 2 septembre 1898.

                         

Lorenzo Snow

Années d’exercice en tant que président : 1898-1901
Date de naissance : 3 avril 1814
Date de décès : 10 octobre 1901

Lorenzo Snow naît le 3 avril 1814 à Mantua (Ohio). Jeune, il préfère les études universitaires à la formation d'apprenti, et l’étude de l’hébreu et de la théologie le conduit à se convertir à l’Église en 1836. Il œuvre comme missionnaire et apôtre avant de devenir président de l’Église le 13 septembre 1898. Il aide l’Église à se remettre de ses épreuves des décennies précédentes. Il développe l’œuvre missionnaire et stabilise les finances de l’Église en encourageant les membres à payer la dîme. En tant que président de l’Église à l’aube du vingtième siècle, il inaugure une nouvelle ère de l’histoire des saints des derniers jours. Il meurt à Salt Lake City le 10 octobre 1901, à quatre-vingt-sept ans.

                        

Joseph F. Smith

 Années d’exercice en tant que président : 1901-1918
 Date de naissance : 13 novembre 1838
 Date de décès : 19 novembre 1918

Joseph F. Smith naît le 13 novembre 1838 à Far West (Missouri). En 1844, son père, Hyrum Smith, subit le martyre avec son oncle Joseph Smith. Le jeune Joseph F. Smith aide sa mère, Mary Fielding Smith, à émigrer en Utah en 1848. Il sert au sein de l’assemblée législative de l’Utah de 1865 à 1874, accomplit de nombreuses missions et devient président de l’Église le 17 octobre 1901. En faisant entrer l’Église dans le vingtième siècle, Joseph F. Smith apporte aux saints des derniers jours une meilleure connaissance des débuts de l'histoire de l'Église. Il œuvre à mieux informer le public sur l’Église en aménageant d’importants sites historiques de l’Église à New York, dans le Missouri et dans l’Illinois, en créant un bureau des visiteurs, et en développant les programmes missionnaires et d'enseignement de l’Église. Après avoir présidé l’Église pendant dix-sept ans, il meurt le 19 novembre 1918 à Salt Lake City.

                       

Heber J. Grant

 Années d’exercice en tant que président : 1918-1945
 Date de naissance : 22 novembre 1856
 Date de décès : 14 mai 1945

Heber Jeddy Grant naît le 22 novembre 1856 à Salt Lake City; il est élevé par sa mère Rachel Grant, qui est veuve. À quinze ans, il commence une carrière d’homme d’affaires prospère. Dix ans plus tard, il est appelé au Collège des douze apôtres, où il sert pendant trente-sept ans. Après être devenu président de l’Église le 23 novembre 1918, il consacre trois nouveaux temples, met en place le programme d'entraide et aide les saints des derniers jours à faire face à la tragédie de la Deuxième Guerre mondiale. Son expérience des affaires lui permet de moderniser les organisations et les procédures de l’Église. Ses efforts missionnaires, entre autres ses nombreuses allocutions et son amitié avec les dirigeants d’entreprises nationaux, attirent l’attention du pays sur l’Église. Après avoir œuvré vingt-sept ans comme président de l’Église, Heber J. Grant meurt à Salt Lake City le 14 mai 1945.

                      

George Albert Smith

Années d’exercice en tant que président : 1945-1951
Date de naissance : 4 avril 1870
Date de décès : 4 avril 1951

Georges Albert Smith naît le 4 avril 1870 à Salt Lake City. Son père, John Henry Smith, et son grand père, George A. Smith, ont tous les deux été conseillers de présidents de l’Église. Alors qu’il travaille à l’office fédéral des terres (Federal Land Office) d’Utah, il est appelé, à trente-trois ans, au Collège des douze apôtres. En dépit d’une santé fragile et d’une déficience visuelle, il fait une carrière remarquée comme dirigeant de l’Église. Il devient président de l’Église le 21 mai 1945. Il organise l’aide humanitaire massive de l’Église à destination de l’Europe après la Seconde Guerre mondiale, et se fait le champion du scoutisme parmi les saints des derniers jours. Après avoir œuvré six ans comme président de l’Église, George Albert Smith meurt à Salt Lake City le jour de son quatre-vingt-unième anniversaire, le 4 avril 1951.

                     

David O. McKay

Années d’exercice en tant que président : 1951-1970
Date de naissance : 8 septembre 1873
Date de décès : 18 janvier 1970

Né le 8 septembre 1873, David Oman McKay passe sa jeunesse à Huntsville, en Utah. Il fréquente la « Weber Stake Academy » et l’Université d’Utah pour se préparer à une carrière dans l’enseignement. En 1901, après avoir terminé ses études et fait une mission, il épouse sa petite amie, Emma Ray Riggs, qu’il a connue à l’université. Cinq ans plus tard, à trente-deux ans, il est appelé comme apôtre et devient président de l’Église le 9 avril 1951. Il développe la vision de la mission de l’Église au plan mondial et, sous son administration, les premiers pieux (diocèses) sont créés en dehors des États-Unis. Il fortifie aussi les membres de l’Église en soulignant de nouveau l’importance de la vie familiale et de l'instruction. Après avoir œuvré pendant quarante-quatre ans au sein du Collège des douze apôtres et pendant dix-neuf ans comme président de l’Église, David O. McKay meurt le 18 janvier1970 à Salt Lake City, à quatre-vingt-seize ans.

                    

Joseph Fielding Smith

Années d’exercice en tant que président : 1970-1972
Date de naissance : 19 juillet 1876
Date de décès : 2 juillet 1972

Joseph Fielding Smith, fils de Joseph F. Smith, naît le 19 juillet 1876 à Salt Lake City et passe sa vie entière au service de l’Église. Pendant près de trois quarts de siècle, il est missionnaire, historien de l’Église, président de la société généalogique de l’Utah,et  du temple de Salt Lake City, apôtre et président de l’Église. Il devient président de l’Église le 23 janvier 1970 à quatre-vingt-treize ans. Étant un des écrivains les plus prolifiques de l’Église, ses nombreux livres et articles aident à former des générations de membres de l’Église sur l'histoire et la doctrine de l’Église. Sous son administration, l’œuvre missionnaire continue de progresser, les temples d’Ogden et de Provo sont consacrés et les magazines de l’Église sont réunis. Joseph Fielding Smith meurt chez lui à Salt Lake City le 2 juillet 1972.

                   

Harold B. Lee

Années d’exercice en tant que président : 1972-1973
Date de naissance : 28 mars 1899
Date de décès : 29 décembre 1973

Harold Bingham Lee naît le 28 mars 1899 à Clifton dans l’Idaho et travaille dans l’éducation, les affaires et le gouvernement. En tant que président de pieu (évêque d'un diocèse dans l'Église catholique) durant la Grande Dépression, il met en place un programme d’autonomie et de secours qui donnera naissance au plan d'entraide de l’Église. Après son appel au Collège des douze apôtres en 1941, il continue d’œuvrer au programme d’entraide et effectue des changements dans l’organisation pour améliorer la coordination entre le siège de l’Église et les assemblées de membres à travers le monde. Ces modifications permettent à l’Église de se préparer à son expansion rapide durant les décennies qui suivent. Il devient président de l’Église le 7 juillet 1972. Il voyage beaucoup pendant son mandat, qui ne dure que dix-huit mois. Le président Lee meurt le 26 décembre 1973 à Salt Lake City.

                  

Spencer W. Kimball

Années d’exercice en tant que président : 1973-1985
Date de naissance : 28 mars 1895
Date de décès : 5 novembre 1985

Né le 28 mars 1895 à Salt Lake City, Spencer Wooley Kimball grandit à Thatcher, en Arizona. Après avoir accompli une mission et épousé Camilla Eyring, il s’installe à Safford, en Arizona, pour élever sa famille et s’occuper d’une entreprise d’assurance. Il est appelé apôtre en 1943 et, après avoir surmonté de graves problèmes de santé, il devient président de l’Église le 30 décembre 1973 à soixante-dix-huit ans. Il dirige l’Église avec une détermination énergique pendant une période de vitalité et de croissance impressionnantes. Au cours des douze ans de sa présidence, le nombre de temples en activité double, celui des missionnaires augmente de cinquante pour cent et la prêtrise est accordée à tous les hommes dignes. Il meurt à Salt Lake City le 5 novembre 1985.

                 

Ezra Taft Benson

Années d’exercice en tant que président : 1985-1994
Date de naissance : 4 août 1899
Date de décès : 30 mai 1994

Né le 4 août 1899 à Whitney, dans l’Idaho, Ezra Taft Benson apprend de bonne heure à travailler dur à la ferme familiale. Il accomplit une mission en Grande-Bretagne et à son retour, en 1926, épouse Flora Amussen. Il étudie l’agriculture et occupe ensuite de nombreux postes importants dans ce secteur. Tout en servant comme apôtre, il occupe le poste de secrétaire à l’Agriculture dans le cabinet du président américain Dwight D. Eisenhower de 1953 à 1961. Il devient président de l’Église le 10 novembre 1985. Il souligne l’importance du Livre de Mormon dans l'étude quotidienne des Écritures, du travail missionnaire et de l’enseignement de l’Évangile. En dépit de sa santé déclinante, l’Église continue de progresser sous son administration, des temples sont consacrés, et l’œuvre missionnaire se développe dans le monde, surtout en Europe de l’Est. Il meurt à Salt Lake City le 30 mai 1994 à quatre-vingt-quatorze ans.

                

Howard W. Hunter

Années d’exercice en tant que président : 1994-1995
Date de naissance : 14 novembre 1907
Date de décès : 3 mars 1995

Né le 14 novembre 1907 à Boise (Idaho), Howard William Hunter éprouve une passion pour la musique dans sa jeunesse. Après ses études au secondaire, son groupe, les « Hunter’s Croonaders » fait une tournée pendant cinq mois sur le « SS President Jackson », ce qui lui donne l’occasion de visiter de nombreux sites exotiques en Asie. Après son mariage avec Clara May Jeffs en 1931, il abandonne sa carrière musicale pour une vie de famille stable. Le président Hunter commence des études de droit et devient un brillant avocat en Californie. Il est appelé apôtre en 1959, et sert pendant trente-cinq ans avant de devenir président de l’Église le 5 juin 1994 à quatre-vingt-six ans. Pendant sa brève présidence, il invite les membres de l’Église à se rendre dignes d’aller au temple, posant ainsi les bases du développement de la construction des temples pendant une décennie. Il se déplace aussi souvent que sa santé le lui permet, consacre deux temples et commémore le cent cinquantième anniversaire du martyre de Joseph et Hyrum Smith. Il meurt à Salt Lake City le 3 mars 1995.

               

Gordon B. Hinckley

Années d’exercice en tant que président : 1995-2008
Date de naissance : 23 juin 1910
Date de décès : 27 janvier 2008

Gordon Bitner Hinckley naît à Salt Lake City (Utah) le 23 juin 1910. Après ses études à l’Université d’Utah, il est appelé à accomplir une mission en Grande-Bretagne. À son retour, il s’engage dans une vie au service de l’Église. Il travaille comme secrétaire de direction du comité de la radio, de la publicité et de la littérature de l’Église avant d’être appelé comme apôtre en 1961. Il est le conseiller des présidents Kimball, Benson et Hunter avant de devenir président de l’Église le 12 mars 1995. Pendant son service, il dirige le programme de construction des temples le plus important de l’histoire de l’Église et met en place le Fonds perpétuel d'études pour aider les jeunes mormons des pays en voie de développement à accéder à l’instruction pour devenir autonomes. Il voyage aussi dans le monde, rencontrant les saints des derniers jours et les invitant à intégrer les nouveaux convertis et à se lier d’amitié avec les membres d’autres confessions. Par des entrevues télévisées et des publications dans la presse nationale, il suscite davantage l’attention des médias et améliore l’image publique de l’Église. Le président Hinckley meurt le 27 janvier 2008 à Salt Lake City.

              

Thomas S. Monson

Années d’exercice en tant que président : 2008-2018
Date de naissance : 21 août 1927

Date de décès : 2 janvier 2018

Thomas Spencer Monson naît à Salt Lake City (Utah) le 21 août 1927. Il s’engage dans la marine des États-Unis vers la fin de la Deuxième Guerre mondiale. En 1950, à vingt-deux ans, il est appelé évêque et cinq ans plus tard à  travailler dans une présidence de pieu. De 1959 à 1962, il est président de  la mission canadienne de l’Église, dont le siège est à Toronto (Ontario). Peu après son retour du Canada, à trente-six ans, il est appelé au Collège des douze apôtres en 1963. Il travaille en tant que conseiller des présidents Ezra Taft Benson, Howard W. Hunter et Gordon B. Hinckley avant de devenir le président de l’Église le 3 février 2008. Le président Monson meurt le 2 janvier 2018 à Salt Lake City.

             

Russell M. Nelson

Années d’exercice en tant que président : de 2018 à ce jour
Date de naissance : 9 septembre 1924

Le président Russell M. Nelson a été soutenu et mis à part comme 17e président et prophète de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours le 14 janvier 2018 dans la chambre haute du temple de Salt Lake. Avant d’être mis à part comme président de l’Église, le président Nelson servait en tant que président du Collège des douze apôtres depuis le 15 juillet 2015. Il était membre de ce Collège depuis le 7 avril 1984.

Pour en savoir davantage sur le président Nelson.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.