Actualité

Une nouvelle église mormone ouvre ses portes après les incendies à Slave Lake

Après une longue attente de deux ans, les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ont à nouveau un lieu de culte à Slave Lake, en Alberta. Des visites guidées ont eu lieu plus tôt ce mois-ci, afin de célébrer l’événement avec les résidents du quartier. 

Le 15 mai 2011, des feux de forêt avaient détruit près du tiers de Slave Lake, une ville située à 250 km au nord d’Edmonton, en Alberta. Parmi les centaines de bâtiments détruits dans l’incendie se trouvait le lieu de réunion de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

La ville entière avait été évacuée durant les deux semaines où les pompiers essayaient de sauver ce qu’ils pouvaient.  Les membres de l’Église se sont rassemblés chaque dimanche dans plusieurs endroits de la région de Slave Lake.  En septembre 2012, on a procédé à la pelletée de terre officielle pour la construction du nouveau bâtiment sur le site original, et les réunions ont commencé à se tenir dans la nouvelle église l’été dernier.

L’assemblée mormone de  Slave Lake a ouvert ses portes à la ville et a accueilli les résidents lors de visites guidées du bâtiment.  Plus de  100 personnes y ont participé, y compris des membres du clergé local et des conseillers municipaux. Le père Joseph Jeyapaul Packiasamy, de l’église catholique St. Peter Celestin Church s’est entretenu avec des missionnaires à temps plein de la région de Slave Lake et les a remerciés de donner de leur temps pour parler de Jésus-Christ à la population.

L'idée que l'accès aux églises des Mormons est réservé exclusivement à ses membres est une erreur commune parmi les gens qui ne sont pas de foi mormone. La raison est probablement la méconnaissance du rôle respectif des temples et des églises. Tandis que les temples (il y en a 141 en opération à travers le monde) sont réservés aux membres de l’Église qui sont pleinement engagés dans leur foi, tous peuvent se joindre à leurs voisins membres pour visiter une église ou pour y assister aux services religieux. Il y a plus de 17 000 églises dans le monde.

Steve Anderson, un dirigeant local de l’Église, s’est réjoui d’accueillir des membres du clergé d’autres confessions pour la visite du bâtiment. Il indique que ces derniers lui ont dit être « heureux que nous ayons pu reconstruire sur les lieux d’origine. Quelques-unes des églises détruites par les feux de forêt ont depuis perdu leurs membres. » Frère Anderson dit que le fait d’être privés d’église pendant deux ans s’est révélé un défi pour la congrégation, mais il ajoute : « Nous nous en sommes sortis ensemble et nous savons que nous ne sommes pas à l’abri d’autres leçons d’humilité. Dieu est toujours à nos côtés et nous invite toujours à faire de bons choix et à persévérer ».

La nouvelle église mormone de Slave Lake a été inaugurée le 3 novembre 2013 par un dirigeant local de l’Église, Melvin Wong du Pieu de Riverbend, Edmonton, en Alberta, accompagné de nombreux membres de la congrégation des années antérieures.

Les bâtiments qu’utilisent les Saints des Derniers Jours pour leurs services religieux et autres rencontres sont importants – mais pas autant que l’édification qui se fait dans leurs murs. Ce qui a le plus de valeur pour les Mormons est le progrès individuel et familial, l’acquisition de connaissances, l’établissement de relations et la foi en Dieu.

« Nos églises n’ont pas toutes les mêmes caractéristiques architecturales », a déclaré L. Tom Perry, un apôtre de l’Église, lors d’une conférence mondiale. « Toutefois, chacune d’elles est centrée sur la mission de notre Sauveur. Ce sont des bâtiments voués au culte de notre Sauveur. »

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.