Mormons canadiens et amis pleurent la perte du président Thomas S. Monson

Communiqué de presse

 Le président Thomas S. Monson a été président de la Mission canadienne de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, dont le siège social se trouvait à Toronto, en Ontario, de 1959 à 1962. Il a beaucoup contribué à la croissance de l’Église dans l’est du Canada et parlait souvent de ses expériences au Canada ainsi que des nombreux amis qu’il a connus durant cette période.

Le premier pieu dans l’est du Canada – le pieu de Toronto, en Ontario, aussi le 300e pieu de l’Église – fut créé en août 1960 sous sa direction inspirée. Il ouvrit de façon permanente le service missionnaire aux francophones du Québec en assignant six missionnaires parlant le français au Québec en 1961.

Le président Monson a encouragé la construction de temples à travers le Canada. Il a participé à la consécration du temple de Toronto, en Ontario, en août 1990, et du temple de Montréal, au Québec, en juin 2000, de même qu’à la reconsécration du temple de Cardston, en Alberta, en juin 1991. Il consacra aussi le temple de Vancouver, en Colombie-Britannique, en Colombie-Britannique, en mai 2010, et celui de Calgary, en Alberta, en octobre 2012. Il a également annoncé la construction du temple de Winnipeg, au Manitoba, en avril 2012.

Le président Monson était un fervent partisan du scoutisme. Andrew Price, commissaire général et directeur général de Scouts Canada, a déclaré : « Le président Monson était un scout remarquable, ayant occupé de nombreuses responsabilités à Scouts Canada, et il est le membre du conseil d’administration de Boy Scouts of America ayant occupé ce mandat pendant la plus longue période. […] Sa remarquable contribution au scoutisme en général a été reconnue par Scouts Canada qui lui a remis le Renard d’argent en 2011. »

Everett S. Pallin, alors premier conseiller du président Monson dans la présidence de la Mission canadienne, a dit : « La durée de mon service aux côtés de Thomas S. Monson est une période dont je me souviendrai, car je côtoyais sa gentillesse. Le dévouement et la loyauté du président Monson envers les enseignements de Jésus-Christ et son amour pour tout le monde étaient sa motivation. À une certaine occasion, il m’a dit : "Lorsque je me tiendrai à la barre du jugement et que je donnerai le récit de mes actions, s’il se trouve une quelconque erreur dans mes jugements, je veux qu’elle soit du côté de la miséricorde." Il chérissait les années qu’il a passées à servir ici au Canada et il est revenu souvent y renouer ses liens d’amitié. Nous nous souviendrons de son amour et de sa gentillesse. »

Le président Thomas S. Monson est vraiment aimé des saints des derniers jours canadiens qu’il a fidèlement servis à travers le Canada.

Le service funéraire pour le président Monson aura lieu à Salt Lake City, en Utah, le vendredi 12 janvier 2018 à midi (heure des Rocheuses). Le service sera diffusé en direct sur mormonnewsroom.org

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.