Communiqué de presse

Les Mormones canadiennes perpétuent la tradition de « Harvest of Love »

Le 26 septembre 2015, plus de 150 femmes et filles de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours se sont rassemblées pour participer au 14e événement annuel « Harvest of Love », un projet de service qui vient en aide à des centres d’hébergement locaux pour femmes et enfants.

Le projet Harvest of Love s’est centré sur les pays en développement au cours des dix premières années de son existence. Les quatre dernières ont plutôt été consacrées aux besoins des communautés locales. Lors de la première année, le groupe a nettoyé et décoré la garderie rattachée à un centre d’hébergement qu’il avait choisi d’aider.

Susan Paunins, la présidente de la Société de Secours du pieu (semblable à un diocèse) de Winnipeg, au Manitoba, est stupéfaite et touchée du soutien qu’a obtenu le projet dans la communauté. « Depuis le début de ce projet, nous avons fait appel, année après année, aux entreprises locales pour des dons, et maintenant ces mêmes entreprises nous appellent pour nous demander si elles peuvent contribuer à notre cause. »

Cette année, les organisateurs ont décidé de doubler leur objectif, ce qui s’est traduit par des besoins accrus en argent et en dons. Andrea Gatz, la présidente du comité, a même douté de leur succès. « Pendant la planification et la préparation du projet, je n’étais pas certaine que nous serions capables d’accomplir tout ce que nous souhaitions. Cela a été fantastique de voir les portes s’ouvrir et de recevoir autant de dons de particuliers et d’entreprises locales – des dons qui nous ont permis d’atteindre nos buts. La participation du directeur de projet et de chaque membre du comité organisateur a été essentielle à la réussite de ce formidable projet. Le nombre d’heures de service qu’ils ont consacrées à tout préparer nous a permis de faire beaucoup plus que ce que j’aurais pu imaginer. »

Le groupe a préparé des trousses pour les femmes, les bébés et les enfants, et a confectionné des couvertures pour bébés, des cartes, des courtepointes pour nouveau-nés, des « capes de héros », des baguettes de ruban, des livrets de pensées inspirantes et plus encore. Les femmes et les enfants ont aussi reçu des articles comme des nécessaires de toilette, des chaussures, des vêtements, des objets faits main, des couvertures, des ensembles de draps, des articles pour l’hiver, des couches et des préparations pour nourrissons.

Delali Schroen, directrice adjointe locale des affaires publiques de l’Église, a été touchée d’avoir l’occasion de faire partie du projet. « Participer à cet événement était merveilleux […] nos sœurs, jeunes et d’âge mûr, ont travaillé ensemble à la préparation de fournitures indispensables à des centres d’hébergement pour femmes dans tout notre pieu. »

La nouvelle du projet de service annuel s’est répandu aussi loin qu’en Californie, où un groupe de jeunes filles d’un camp ont confectionné des foulards pour le centre d’hébergement pour femmes.

Michelle Hadfield, co-présidente du comité, a dit : « J’ai vraiment vu la main de Dieu dans cet événement. […] Cette année s’est révélée un succès retentissant grâce à toute l’aide reçue. C’est absolument incroyable ce qui peut être fait avec l’aide de Dieu et d’autres personnes. J’ai appris que "lorsque vous êtes au service de vos semblables, vous êtes simplement au service de votre Dieu" (Mosiah 2:17), et qu’il entend nos prières et y répond. »

On enseigne aux saints des derniers jours l’importance du service. Thomas S. Monson, le président de l’Église, a expliqué : « « Je crois que le Sauveur nous dit qu’à moins que nous nous perdions dans le service, notre vie ne sert pas à grand-chose. Les gens qui ne vivent que pour eux-mêmes finissent par se dessécher et perdre leur vie, au sens figuré, tandis que ceux qui se perdent au service d’autrui progressent et s’épanouissent et, en fait, sauvent leur vie. » (« Servez le Seigneur avec amour », Le Liahona, février 2014)

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.