Les jeunes saints des derniers jours prêts à servir au début d’une nouvelle année scolaire

Communiqué de presse

Les jeunes de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours de l’Ontario ont établi une tradition annuelle pour préparer leur retour en classe. Cette année, six cents jeunes ont participé à cette tradition – la Conférence sur le leadership des jeunes (YLC) – qui comprend des ateliers, des activités et un projet de service communautaire spécial.

Comme par le passé, les organisateurs de la YLC ont travaillé en partenariat avec Feeding Children Everywhere pour enrôler les jeunes en vue d’assembler des repas sains préemballés. Les repas ont ensuite été remis à la banque alimentaire de la région de Waterloo.

 

Kate MacDuff, gestionnaire des programmes de réseautage et de planification pour la banque alimentaire de la région de Waterloo, a dit : « La banque alimentaire de la région de Waterloo serait dans l’incapacité de fournir de la nourriture nutritive aux partenaires de notre région sans le dur labeur et l’engagement de groupes tels que les jeunes de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Leur travail a un grand impact sur la collectivité. »

MacDuff a indiqué que le partenariat était parfaitement agencé puisque la nourriture de leur entrepôt sert des organismes de Windsor jusqu’à Sudbury, des collectivités où habitent les jeunes de la YLC.

Paul Hillman, de la région d’Hamilton et organisateur en chef du projet de service, a expliqué que les jeunes et leurs dirigeants ont passé trois heures en tout à assembler et à sceller des milliers de paquets de casseroles de jambalaya.

Nora Oler de Kitchener, en Ontario, faisait partie des jeunes qui ont participé au projet. Elle a dit qu’elle avait passé de bons moments avec ses pairs. Elle a souligné le fait que l’enthousiasme dans la pièce était palpable alors que des centaines de jeunes travaillaient ensemble, souvent dans une compétition amicale, à emballer autant de repas qu’ils le pouvaient durant le peu de temps qu’ils avaient.

Oler s’est toutefois demandé, après la conférence, quel genre d’impact avait réellement eu le projet de service. Elle était enchantée en septembre quand on l’a invitée à faire un minitour de la banque alimentaire de la région de Waterloo et à rencontrer MacDuff.

MacDuff lui a montré où les dons alimentaires étaient recueillis, emmagasinés et triés par les bénévoles. Plusieurs étagères étaient remplies de nourriture prête à être distribuée, mais il y avait aussi plusieurs étagères vides. MacDuff a expliqué que l’été et l’automne sont les saisons où il y a le moins de dons, même si les besoins sont constants. En fait, lorsque les enfants retournent en classe et que le temps froid s’installe, il y a encore plus de gens qui ont besoin de nourriture afin de compenser pour les coûts élevés de chauffage.

Lorsque MacDuff lui a montré le nombre de boîtes que les jeunes de la YLC avaient préparées, Oler a souri en se remémorant leur journée de service. Près de 17 000 livres de nourriture ont été transformées en plus de 13 000 repas sains, totalisant environ quatre palettes de boîtes. Il restait un peu moins de deux palettes un mois après le projet de service.

À la fin de la tournée, Oler a dit : « J’ai vu beaucoup d’activités de l’Église ou de l’école où il y avait une vaste collecte de fonds ou un projet de service important. […] Nous mettions beaucoup d’efforts dans cette [collecte de fonds], nous aidions et faisions une grande différence, mais nous oubliions ensuite d’avoir un service en continu. […] [Dans ce cas-ci], nous avons participé à un grand projet de service qui a aidé beaucoup de gens. […] [Cela] m’incite à vouloir en faire plus et à ne pas oublier ce que j’ai ressenti en aidant. »

L’expérience d’Oler fait écho aux espoirs de l’organisateur Hillman, qui a dit : « Ce projet permet à nos jeunes de contribuer à une belle cause à grande échelle. Cela leur fait aussi comprendre que de grandes choses peuvent découler de simples et petits efforts. »

Jeunes, soyez forts, une brochure que possède chaque jeune de l’Église, stipule : « En vous consacrant au service des autres, vous vous rapprocherez de votre Père céleste. Votre cœur se remplira d’amour. […] Vous connaîtrez le bonheur que l’on ne ressent qu’en servant Dieu et les autres. Vos capacités augmenteront et vous serez un instrument entre les mains de Dieu pour bénir ses enfants » (Jeunes, soyez forts, p. 32, 33).

Par Daisy Arseneault, représentante des affaires publiques du pieu de Kitchener, en Ontario.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.