Communiqué de presse

Les dirigeants politiques reconnaissent la communauté philippine

Durant un événement spécial tenu par des membres de l’Église de

Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours à Toronto, des dirigeants

politiques municipaux et fédéraux ont rendu hommage aux Philippins du

Canada et à leur contribution au pays.

 

En octobre 2018, le projet de loi M-155 a été adopté à Ottawa, faisant du

mois de juin le Mois du patrimoine philippin au Canada. La

députée Salma Zahid (Scarborough Centre), qui avait présenté le projet de

loi à la Chambre des communes, a été l’oratrice principale de la célébration

des Philippins. Elle a salué la contribution inestimable de la communauté

philippine dans le domaine économique, social et culturel à Toronto et dans

le pays entier.

« Le gouvernement canadien reconnaît la culture philippine dynamique et

fière et sa contribution à l’économie et son intégration dans le tissu social du

Canada », a dit Zahid.

Les membres de l’Église philippins ont joué un rôle important pour

rassembler la communauté pour célébrer la culture, le patrimoine et

l’amélioration sociale. Ces membres contribuent aussi bénévolement de

multiples façons au bien-être spirituel de leur assemblée locale. Par exemple,

Ernesto Bornilla, l’évêque de la paroisse de Scarborough, consacre

plusieurs heures de service chaque semaine pour aider les personnes dans le

besoin. Chito Millora, l’un de ses conseillers, l’assiste en rendant service aux

membres de l’assemblée, en les aidant à trouver un emploi et en les

soutenant dans d’autres efforts spirituels. Maria Flores et Merlie Reyes qui

ont été les forces motrices derrière la planification et l’organisation de cet

événement patrimonial, enseignent régulièrement des leçons au sujet de

l’Évangile dans le cadre de leurs responsabilités à l’École du dimanche.

Elles et d’autres Philippins font partie d’un large contingent spirituel au sein

de leur assemblée.

Le député John McKay (Scarborough-Guildwood) a également participé à

l’événement soulignant le Mois du patrimoine philippin. Il a parlé de

l’adoption du projet de loi M-155 à la Chambre des communes : « Vous

devez vous souvenir qu’il y a 338 députés, avec 400 opinions diverses. Faire

adopter ce projet de loi a été un accomplissement remarquable de Mme

Zahid et la garantie que nous reconnaissons que les Philippins ont contribué

de manière significative au bien-être de notre pays. »

Cynthia Lai et Gary Crawford (ancien chef de budget du maire John Tory),

conseillers municipaux de la Ville de Toronto, assistaient également à la

célébration.

Le bureau du maire a contribué à la célébration en envoyant la déclaration

suivante : « Le Mois du patrimoine philippin coïncide avec le Jour de

l’indépendance des Philippines le 12 juin, un jour qui célèbre la démocratie,

la liberté et la culture. C’est un jour pour réfléchir et en apprendre davantage

au sujet des nombreuses contributions remarquables que les Canadiens

d’origine philippine ont apportées à notre société et dans le monde entier. »

Zahid a ensuite parlé d’un nouveau programme canadien offert par

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, qui va profiter à plusieurs

aidants familiaux philippins. Les aidants familiaux qui ont un emploi peuvent

faire la demande d'un permis de travail ouverts et/ou d'un permis d’étude

pour leur famille immédiate. Cela minimisera les dangers de séparation

familiale, permettant aux familles de venir ensemble au Canada.

L’évêque Bornilla a expliqué : « Travailler ensemble et soutenir nos

dirigeants locaux dans des initiatives qui rendent nos familles plus fortes,

c’est l’œuvre du Seigneur. Nous sommes heureux que nos dirigeants

politiques reconnaissent les contributions de la communauté philippine en

étant avec nous ici ce soir et en montrant leur soutien pour que les familles

soient unies. »

La célébration comprenait une exposition historique sur les Philippines, des

chants et des danses traditionnels, de la nourriture philippine authentique et

des décorations de fête. Un point fort de la soirée a été un spectacle incluant

la reproduction d'une hutte de paille, pendant lequel Nelson Andaca, tenant une rose

rouge, a chanté une sérénade à Joy Lawson, accompagné par Chito Millora à

la guitare. La foule a applaudi la scène familière.

Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours

reconnaissent la valeur et la célébration des origines culturelles. En

reconnaissant nos patrimoines uniques, nous apprenons à aimer notre

diversité et à mieux nous comprendre.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.