Histoire Vedette

Les dirigeants mormons parlent aux jeunes Canadiens à travers la technologie

Pour les jeunes Mormons canadiens, la religion n’est pas seulement une affaire du dimanche, elle définit qui ils sont. Ainsi, lorsque les dirigeants de l’Église ont décidé qu’était venu le temps de réorganiser les leçons qui étaient enseignées aux jeunes le dimanche, ils savaient qu’ils devaient leur fournir les outils qui leur permettraient d’intégrer leur foi à leur quotidien numérique.

Dans la plupart des cas, les jeunes de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours à Airdrie en Alberta, sont tout comme les autres jeunes d’autres croyances. Ils étudient, font du sport, se réunissent entre amis et utilisent toutes les sortes de technologies qui existent. Ils font partie intégrante d’une génération numérique : la première génération n’ayant pas connu la vie avant les téléphones cellulaires et l’Internet.

Mais tout comme les autres adolescents mormons, ils sont également différents de certains des jeunes de leur âge. Bon nombre d’entre eux participent à des classes quotidiennes d’étude des Écritures avant l’école et se réunissent une fois par semaine avec d’autres jeunes membres, en dehors des réunions de l’Église. Souvent, ils prient et lisent leurs Écritures quotidiennement. Ils se tournent également naturellement vers la technologie pour explorer leurs croyances religieuses, utilisant les médias sociaux pour publier et discuter des vidéos et des citations venant des dirigeants de l’Église.

« La jeunesse d’aujourd’hui est confrontée à un flux de distractions numériques qui les attirent dans plusieurs directions, la plupart du temps  destructrices ou inutiles », dit Elder Neil L. Anderson du collège des Douze Apôtres. « L’Église doit jouer un rôle important en tant que source de bien pour la jeunesse qui vit dans un monde axé sur la technologie. Notre nouveau programme d’enseignement en ligne a pour but d’aider les jeunes à appliquer les enseignements de Jésus-Christ dans leur propre vie, à travers les médias numériques et l’augmentation des interactions interpersonnelles, pendant et après les classes.

Le programme nommé Viens et suis-moi, fournit aux instructeurs de l’Église les ressources nécessaires pour enseigner les doctrines de l’Évangile à la façon du Sauveur. Le titre du programme fait référence aux paroles prononcées par le Christ dans Luc 18 : 22 (voir aussi Mathieu 16 : 24, Marc 1 : 17 et Luc 9 : 23). On demande aux instructeurs de s’inspirer de la manière dont enseignait Jésus-Christ, soit en aimant et connaissant leurs élèves, en se préparant par le jeûne et la prière, en utilisant les Écritures, en partageant des exemples vécus, en posant des questions, en faisant confiance à leurs élèves et en les invitant à agir et à être de bons exemples.

Le programme d’enseignement précédent impliquait l’utilisation de manuels publiés par l’Église. Les leçons qu’ils contenaient étaient les mêmes pour toutes les congrégations à travers le monde. De plus, les ressources et les enseignements les plus actuels ne se retrouvaient souvent pas dans ces manuels. Le nouveau programme peut être mis à jour au fur et à mesure que de nouvelles ressources et enseignements deviennent disponibles. On demande également aux instructeurs d’utiliser les ressources en ligne afin de créer une leçon adaptée aux besoins individuels des jeunes de leurs classes.

Maintenant, les dirigeants et les instructeurs choisissent chaque mois, à partir d’une série de leçons disponibles en ligne, celles qui correspondront le mieux aux besoins des jeunes de leur paroisse. Le programme est conçu pour s’ajuster aux jeunes et comprend des vidéos, de la musique et des illustrations accessibles via le site Internet de l’Église et les applications mobiles.

L’utilisation du nouveau programme

McKenna Sager, une jeune fille de 12 ans d’Airdrie en Alberta, dit que l’utilisation de la technologie dans le nouveau programme l’aide à mieux apprendre. « C’est une nouvelle ère, et la technologie est  une façon de mieux connecter avec nous ».

Les outils numériques ne sont qu’une partie de l’approche plus personnalisé de l’enseignement dans le nouveau programme. « Viens et suis moi a été adapté aux jeunes en regroupant plusieurs méthodes », dit Frère Christoffel Golden Jr. des Soixante-dix. « Il aidera les jeunes … à  intégrer plus profondément l’Évangile dans leur vie ».

Le nouveau programme met une emphase particulière sur la participation des jeunes en tant qu’étudiants et qu’instructeurs également. On demande aux jeunes d’assister aux classes tous les dimanches en étant disposés à apprendre, d’étudier les Écritures et les autres enseignements par eux-mêmes et de partager ce que signifie l’Évangile pour eux avec leurs amis et leur famille.

« C’est passionnant d’être plus impliqué », dit Sager. « J’aime pouvoir télécharger les Écritures afin de les avoir toujours près de moi ».

Les leçons sont proposées comme un schéma, avec des références et des liens vers des Écritures, des vidéos et des enseignements récents des dirigeants de l’Église. Puisque les leçons peuvent être mises à jour continuellement, les jeunes pourront entendre des exemples récents de la manière dont la doctrine de l’Évangile peut s’appliquer à leur vie ainsi qu’à leurs problèmes.

Trajan Schulzke, dirigeant de l’École du Dimanche à Gatineau au Québec, sert auprès des jeunes depuis plusieurs années. Il dit que le nouveau programme « leur donne l’opportunité d’examiner par eux-mêmes ce qu’ils ressentent vraiment par rapport à la doctrine et aux principes de l’Évangile, de partager leurs sentiments et d’entendre l’opinion de leurs amis » à propos de leur façon de vivre l’Évangile.

Le programme demande aussi aux dirigeants de se lier d’amitié avec les jeunes, de les encourager et de les soutenir dans leur propre dévouement spirituel. On demande à ces dirigeants de s’impliquer dans la vie des adolescents qu’ils enseignent et d’essayer de comprendre leurs besoins spirituels personnels.

« C’est une initiative formidable pour les enseignants », dit Schulzke, « En tant qu’instructeurs, nous devons bien nous préparer en prenant le temps de méditer sur les leçons et de rechercher l’inspiration pour trouver les meilleurs moyens de présenter la doctrine et d’ouvrir les discussions avec nos jeunes. … Le rôle de l’enseignant est de s’assurer que les principes et la doctrine sont reconnues à travers les expériences partagées ».

« Tout le monde est encore un peu prudent lorsque vient le temps de partager ses sentiments en classe. Personne ne veut paraître ridicule. Par contre, ils apprennent que notre classe est un endroit sécuritaire pour explorer et se développer. … Cela devient plus facile pour chacun d’entre nous chaque semaine. Partager des sentiments et des expériences personnelles n’est pas comme donner les bonnes réponses, alors tout le monde peut participer sans se faire juger pour son point de vue».

Tous les programmes de l’Église ont pour but de fortifier la foi en Jésus-Christ

Les adolescents mormons sont différents des autres à cause de l’importance qu’accorde l’Église à la dévotion quotidienne. Du point de vue mormon, être un disciple du Christ veut dire beaucoup plus qu’aller à l’Église le dimanche.

Par exemple, les jeunes Mormons d’âge du secondaire sont encouragés à s’inscrire à quatre ans d’éducation religieuse (en plus de l’école régulière), un programme connu sous le nom de séminaire. Les instructeurs mormons participent également aux programmes des Jeunes Gens et des Jeunes Filles, où ils se réunissent en classes le dimanche pour des enseignements religieux, et plusieurs fois par mois pour des activités sociales. Ces activités incluent des projets de service, du sport, du camping et des danses. Les jeunes gens et les jeunes filles ont souvent des rôles de dirigeants dans leurs organisations respectives, qui leur permettent d’apprendre à se fixer des buts, à planifier des activités de groupes et à résoudre des problèmes. La Première Présidence de l’Église a aussi créé  pour les adolescents la brochure intitulée Jeunes, soyez forts. Les principes qu’on retrouve dans cette brochure, entre autres l’honnêteté, le bon langage, l’exercice régulier et l’importance de l’éducation, sont ancrés dans les enseignements de Jésus-Christ et encouragent les jeunes à jouer un rôle actif dans leur religion et leur communauté.

La profonde dévotion de la jeunesse mormone a poussé un auteur chrétien à écrire que « les adolescents mormons ont tendance à être les athlètes spirituels de leur génération, se préparant pour un but éternel avec une intensité qui demande le sacrifice, la discipline et l’énergie ». Cette dévotion se poursuit souvent à l’âge adulte. Une étude réalisée en 2010 par le Pew Research Center démontre que les Mormons se trouvent parmi groupes religieux qui ont le plus haut degré de connaissance à propos du christianisme, de la Bible et des autres informations religieuses.

Trajan Schulzke se dit « confiant que ce programme en ligne destiné aux jeunes pourra les aider à se comprendre davantage et à mieux se préparer à faire face aux vrais défis personnels de la vie quotidienne ». Aider les jeunes à être mieux préparés est conforme à tout ce que l’Église tente de faire : aider les gens à se rapprocher de Jésus-Christ.

 

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.