Communiqué de presse

Les couples mariés civilement peuvent désormais être scellés au temple immédiatement

La nouvelle politique fixe une norme mondiale unique

La Première Présidence de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a annoncé lundi qu’un homme et une femme mariés civilement n’auront plus besoin d’attendre un an avant d’être mariés (ou scellés) dans un temple. Ce changement signifie que les couples saints des derniers jours peuvent envisager d’être scellés au temple dès que leurs circonstances le permettent.

La nouvelle politique fixe une norme mondiale unique pour les saints des derniers jours du monde entier. L’Église observait cette pratique depuis plusieurs années dans plus de la moitié des pays du monde où elle est installée. Dans ces pays, les couples sont tenus par la loi de se marier d’abord civilement.

« Lorsque cela est possible, les dirigeants devraient encourager les couples à se marier civilement et à être scellés dans un temple », explique une lettre de la Première Présidence aux dirigeants de l’Église dans le monde. « Là où les mariages au temple n’ont pas force de loi ou lorsque des parents ou des membres immédiats de la famille se sentiraient exclus lors d’un mariage au temple, une cérémonie civile suivie d’un scellement au temple est autorisée. » La Première Présidence a aussi déclaré : « Ce changement de politique ne devrait pas être interprété comme une diminution de l’importance accordée au scellement au temple. Le scellement d’un homme et d’une femme dans le temple a une portée éternelle et est l’expérience ultime sur le chemin de l’alliance. » (Télécharger la lettre et l’annexe de questions et réponses)

Irene Caso, porte-parole de l’Église native de Madrid, en Espagne, a fait part de son enthousiasme et de son expérience personnelle au sujet de cette nouvelle politique. « En 2005, mon fiancé et moi nous sommes mariés. Le 15 décembre en après-midi, nous avons organisé une magnifique cérémonie civile à l’hôtel de ville. Plus tard dans la journée, une cérémonie de scellement à caractère privé a eu lieu au temple de Madrid, en Espagne. Après le scellement au temple, nous avons organisé une fête avec de la musique et de la danse. La plus grande partie de notre famille immédiate et de nos amis ne sont pas membres de notre foi, alors c’était un moment très spécial pour nous qu’ils puissent assister à notre union civile afin qu’ils se sentent inclus dans les réjouissances de la journée. Les changements annoncés aujourd’hui permettront à d’autres familles de l’Église de profiter des mêmes expériences heureuses. »

Les dirigeants de l’Église demandent que les cérémonies civiles soient simples et empreintes de dignité. Les couples pourront utiliser les bâtiments de l’Église pour ces cérémonies. Quel que soit l’endroit, le scellement au temple devrait être l’élément central du mariage et procurer la base spirituelle sur laquelle le couple commence sa vie commune.

Les nouveaux baptisés saints des derniers jours continueront à attendre un an après la date de leur confirmation avant d’être mariés au temple. Cette pratique est conforme à la politique de longue date de l’Église qui permet aux nouveaux convertis d’acquérir une meilleure compréhension de leur foi, notamment l’apprentissage du caractère sacré des temples et des sacrements, ou ordonnances, qui ont lieu dans les temples.

Pendant l’année d’attente, on encourage les nouveaux membres à obtenir une recommandation pour le temps à usage restreint qui leur permettra de servir dans le baptistère du temple. Les nouveaux membres sont aussi invités à en apprendre davantage au sujet de leurs ancêtres et à rassembler leurs noms pour le service au temple.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.