Déclaration officielle

L'Église affirme que tous sont bienvenus et qu'il y a toujours de la place pour les questions

Mais la porte-parole déclare : « Nous ne devrions pas essayer de dicter au Seigneur ce qui est juste pour son Église ».

En réponse aux questions des médias au sujet du conseil disciplinaire de l’Église qui s’est tenu dimanche soir en Virginie, Ally Isom, porte-parole de l’Église, a fait la déclaration suivante pour les médias à Salt Lake City :

« Ce soir, nous prions pour ceux qui doivent prendre des décisions au sujet de ces questions personnelles épineuses. Nous prions également pour ceux qui s’excluront de notre assemblée de par leurs choix. Dans l’Église, nous voulons que tous se sentent accueillis, en sécurité et valorisés; bien entendu, il y a toujours de la place pour les questions. Mais la façon dont on les pose est tout aussi importante que ce que nous demandons. On ne devrait pas essayer de dicter à Dieu ce qui est juste pour son Église. »

Il arrive que des conseils disciplinaires soient tenus par des dirigeants locaux lorsque des membres prêchent des doctrines contraires aux enseignements de l’Église, et refusent les conseils qu’on leur donne. La déclaration de l’Église de ce soir est faite pendant la tenue d’un conseil disciplinaire à Oakton, en Virginie, et en réponse aux questions des médias. Les réunions de tels conseils sont considérées comme des affaires privées entre un(e) membre de l’Église et son dirigeant local.

 

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.