Thème

Scoutisme au Canada

L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est engagée depuis longtemps dans l’organisation Scouts Canada. Le scoutisme aide les jeunes gens et les jeunes garçons à améliorer et à resserrer les liens avec leurs parents et l’Église, à acquérir des traits de personnalité forts et souhaitables, tels que des aptitudes physiques et mentales, à forger leur caractère et à devenir de bons citoyens.

L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est engagée depuis longtemps dans l’organisation Scouts Canada. Le scoutisme aide les jeunes gens et les jeunes garçons à améliorer et à resserrer les liens avec leurs parents et l’Église, à acquérir des traits de personnalité forts et souhaitables, tels que des aptitudes physiques et mentales, à forger leur caractère et à devenir de bons citoyens.

Des membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours siègent souvent bénévolement au sein de comités et d’activités scouts de conseil, de région et à l’échelle nationale, ce qui permet de resserrer les liens entre Scouts Canada et l’Église. En faisant en sorte d’améliorer le programme scout, les dirigeants favorisent l’établissement de bonnes relations, une compréhension mutuelle et la coopération entre les deux partenaires.

Il y a plus d’un siècle, une troupe de scouts pionniers, venus du Royaume-Uni, se sont rendus dans l’Ouest canadien et y ont rencontré Nathan W. Tanner, évêque de la congrégation mormone d’Aetna, en Alberta. L’évêque Tanner a été impressionné par ce qu’il a appris sur le programme de scoutisme pour les garçons et les principes directeurs de service, les activités de plein air et les valeurs morales. En 1911, il a formé une troupe dans sa région avec quelques garçons, y compris son fils de 13 ans, N. Eldon Tanner, qui fit ultérieurement partie de la Première Présidence de l’Église. La troupe scoute d’Aetna a été le premier groupe mormon au pays, ce qui constitua le début d’une fière tradition de scoutisme parrainé par l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours au Canada.

Scouts Canada a des groupes actifs dans la plupart des villes du pays; le nombre total actuel de membres est de plus de 70 000 jeunes. Au sein de Scouts Canada, plus de 7 000 jeunes hommes et dirigeants sont inscrits dans des groupes parrainés par l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Le conseil national de Scouts Canada est composé de représentants issus de vingt conseils de partout au Canada. Des dirigeants Saints des Derniers Jours de haut niveau sont nommés membres du comité responsable des relations entre Scouts Canada et l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

Les principes de base du scoutisme sont les mêmes dans le monde entier, mais les programmes et les politiques diffèrent largement d’un pays à l’autre. Cela reflète souvent les disparités dans les lois et les coutumes de chaque pays; au Canada, par exemple :

  • La promesse scoute est « Je promets sur mon honneur que je ferai de mon mieux pour accomplir mon devoir envers Dieu et envers la Reine, aider autrui en tout temps et obéir à l’esprit de la loi scoute ».
  • La loi scoute est « Un scout est serviable et digne de confiance, courtois et joyeux, prévenant, propre et sage dans l’utilisation des ressources ».
  • Le programme des Louveteaux de Scouts Canada est basé sur « Le livre de la jungle » de Rudyard Kipling.
  • Le summum des distinctions scoutes au sein des programmes canadiens incluent le Chief Scout’s Award et le Queen’s Venturer Award.
  • Le conseil national de Scouts Canada décide des politiques et des procédures, notamment celles concernant l’embauche, la sélection, la nomination et la formation des dirigeants bénévoles adultes.

En avril 2011, Thomas S. Monson, président de l’Église, a reçu l’une des plus hautes distinctions de Scouts Canada : le Renard d’Argent. Ce dernier est octroyé uniquement à « ceux qui, tout en n’étant pas membres de Scouts Canada, ont apporté une contribution d’un caractère exceptionnel au domaine du scoutisme international ».

En juillet 2011, dans le but de commémorer le 100e anniversaire de la création de la première troupe mormone de scouts au Canada, plus de 2 000 jeunes hommes accompagnés de 1 300 dirigeants de l’Ouest du Canada se sont réunis au camp Impeesa pour la tenue du Campement d’Hélaman, un événement scout des Saints des Derniers Jours d’une durée d’une semaine qui avait lieu dans le sud de l’Alberta.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.