Le Prix des valeurs communautaires honore les citoyens de Nouvelle-Écosse qui le méritent

Le Prix des valeurs communautaires honore les citoyens de Nouvelle-Écosse qui le méritent

Communiqué de presse

Depuis 2013, tous les printemps, ce Prix des valeurs est décerné par les paroisses et les branches de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.  En 2018, c’est la branche de Truro, qui a accueilli cet événement.

Anna Davidson, la directrice des Affaires publiques du pieu de Darmouth, en Nouvelle-Écosse, a expliqué ainsi : « Honorer ceux qui se distinguent par leur contribution remarquable dans notre collectivité est essentiel. Nous soulignons le sens civique et le service exemplaires et honorons ceux et celles qui font une différence.  Nous visons à unifier l’ensemble de la collectivité et à resserrer les liens avec elle. »

 

En 2018, le Prix du service humanitaire a été remis à Dick Cotterill.  Né aux États-Unis, Cotterill vit en Nouvelle-Écosse depuis 1972, ce qu’il considère comme « un don incroyable ». « La vie au Canada est merveilleuse », dit-il.  « En tant qu’immigrant, on ressent chaque jour une bénédiction spéciale. »

Cotterill appartient à la foi Quaker (Société religieuse des Amis) et dirige un groupe d’intérêt spécial dans le Comité canadien du Service des amis (une agence en faveur de la paix et de la justice sociale des Quakers Canadiens) et au sein des Services correctionnels du Canada.  En plus d’œuvrer en faveur de l’abolition pénale, il se dévoue également pour l’obtention de meilleurs soins palliatifs, pour une libération anticipée pour raisons humanitaires et pour l’abolition du suicide  assisté pour les détenus.

Cotterill est également membre de la Société d’aide aux sans-abri  de Truro, où plus de 1 000 lits sont disponibles la nuit dans les refuges et où 3 000 repas pour les sans-abri sont servis gratuitement, sans contribution financière de la part du gouvernement.

En 2018, le Prix des valeurs familiales a été décerné aux cinq générations de la famille Matheson, qui sont de Brookfield, en Nouvelle-Écosse.  Tom et Flo Matheson ont élevé une famille de 10 enfants.  Aujourd’hui, la famille compte plus de 130 descendants directs, dont la plupart vivent dans la région de Truro,  Treize familles habitent sur la même rue.

Les deuxième, troisième et quatrième générations ont reçu des prix en début d'année pour leurs réussites sportives.  En tant que joueurs, entraîneurs et instructeurs, le nom des Matheson est bien connu au hockey, à la balle molle, au baseball, au curling, au ballon-panier, au golf, au ballon-volant, en cyclisme, en natation, en ski, en planche à roulettes, aux quilles, en patinage artistique, au taekwondo et à la crosse.  Ils ont gagné des trophées, en équipes et à titre individuel, aux niveaux local, provincial, national et international en famille, à l’école, et à l’université, grâce à leur détermination et à leur talent personnel.

Deborah Matheson et sa cousine, Melanie Miller, ont accepté le Prix des valeurs familiales au nom de la famille Matheson.  Elles gardent un doux souvenir d’avoir grandi avec des grands-parents, des tantes, des oncles et des cousins qui les encourageaient dans tout ce qu’elles entreprenaient.  Les membres de la famille se levaient très tôt, alors qu’il faisait encore nuit, pour conduire ou aller chercher les autres aux patinoires, aux arénas ou aux terrains d’entraînement, et pour transporter de l’équipement, de la nourriture et des vêtements en différents endroits.  Leur grand clan familial les a encouragées et a montré de l’amour en abondance durant les campagnes de financement et les activités de l’école et de l’Église.

Les réunions familiales le lendemain de Noël, la chasse aux œufs à Pâques et un grand rassemblement en juillet pour célébrer les anniversaires de naissance, l’obtention de diplômes d’études et les mariages font partie des plus beaux souvenirs de la famille Matheson.  Se réunir était une priorité pour cette famille, et c’est ce qui a contribué à son épanouissement.

Deborah nous a déclaré : « En plus de 40 ans de réunions familiales, il n’y a jamais eu de dispute ou de désaccord… Nous aimons simplement être ensemble. »

Stephen Brogan, le président de la branche, a présenté les finalistes.  Ils ont tous accepté leur prix et ont témoigné de leur amour pour la famille et de leur engagement dans la collectivité.  Brad Johnson, membre de la présidence de pieu, les a félicités pour leur exemple.

Dick Cotterill et la famille Matheson ont démontré comment améliorer notre collectivité en s'engageant dans le service humanitaire et en s’efforçant d’élever une famille dans l’amour.  Chacun de ces Prix de valeurs communautaires était bien mérité.

Nos remerciements à Anna Davidson, directrice des Affaires publiques du pieu de Darmouth, en Nouvelle-Écosse, pour sa contribution.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.