Le président Nelson en Afrique

Le prophète visite Nairobi, au Kenya

Communiqué de presse

« Notre message au monde est que Jésus est le Christ et que son mode de vie est la voie de la joie et du bonheur, non seulement dans cette vie, mais dans la vie à venir », a déclaré Russell M. Nelson, président de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, en arrivant à Nairobi, la capitale du Kenya, le lundi 16 avril 2018.

 

Le président Nelson, son épouse, Wendy, et Jeffrey R. Holland, du Collège des douze apôtres, et sa femme, Patricia, se sont rendus en Afrique après une visite à Jérusalem au cours de leur voyage ecclésiastique mondial sur trois continents.

Le Kenya, qui abrite près de 14 000 saints des derniers jours et un futur temple, est la troisième destination du président Nelson lors de sa tournée mondiale dans des villes d'Europe, d'Afrique, d'Asie et d'Hawaï. La tournée a débuté à Londres, en Angleterre, le jeudi 12 avril.

C'est le premier voyage officiel du nouveau président en dehors des États-Unis depuis qu'il a été nommé le 17e prophète de l'Église en janvier.

« Vous ne vous considerez peut-être pas comme des pionniers, mais vous êtes autant pionniers que Brigham Young et ses associés les étaient, suivant le martyre de Joseph Smith, le prophète, dans les années 1800 », a déclaré le président Nelson. Il a parlé aux saints des derniers jours et aux invités lors d'une réunion qui a été diffusée aux assemblées à travers le Kenya.

 « Le nombre des membres du continent africain est à peu près le même que pour l'ensemble de l'Église quand j'étais jeune », a-t-il ajouté.

Les personnes présentes étaient des dirigeants municipaux, gouvernementaux, d'affaires et universitaires, ainsi que des représentants des médias. 

Les premiers saints des derniers jours africains au Kenya ont été baptisés en 1979. Les deux premiers missionnaires, Elder Farrell McGhie et sa femme, sœur Blanch McGhie, sont arrivés en 1980 e,t en 1981, deux branches (petites assemblées) ont été créées à Nairobi et à Kiboko. L'Église a reçu la reconnaissance officielle en 1991, et cette même année le siège missionnaire a été établi à Nairobi. Le premier pieu de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (un ensemble d'assemblées) a été créé en 2001, et l'ancien président de l'Église, Thomas S. Monson (1927-2018), a annoncé qu'un temple de l'Église serait construit à Nairobi.

« Je pense que vous avez prié pour avoir un temple ici », a déclaré Elder Holland. « L'annonce a été faite et le travail est encore à faire, mais je suis sûr que c'était grâce à votre foi et à votre dévouement que le Seigneur vous sourirait. »

Elder Holland a encouragé l'assemblée à recueillir son histoire familiale en prévision du nouveau temple. « Il faudra encore un certain temps avant que cela ne se produise, mais prévoyez d'y assister quand vous le pourrez; planifiez d'en faire un moment fort de votre vie aussi souvent que les circonstances, les finances et le transport le permettront. Rien ne vous bénira plus. »

En tant que prophètes et apôtres du Seigneur Jésus-Christ, ces hauts dirigeants mormons sont des témoins du Sauveur et parcourent le monde pour édifier les membres de l'Église.

« Aujourd'hui est un grand jour parce que le prophète parmi nous », a déclaré Solomon Luvai de Nairobi, qui est membre de l'Eglise depuis 1994. « Vous savez, la plupart du temps, nous le voyons juste en images et sur cassettes, mais cette fois c'est encore un grand jour de le voir en personne. »

« Je n'ai jamais imaginé, dans mes rêves les plus fous, que je serais proche du prophète, étant donné que je suis au Kenya », explique Mercy Makau, qui s'est jointe à l'Église il y a une douzaine d'années. Elle était enthousiaste de voir le président Nelson lui rendre visite et rencontrer ses enfants.

« Vous êtes si gentile de nous inviter dans votre maison », a déclaré le président Nelson alors qu'il arrivait à la maison de la famille Makau avec sa femme et les Holland. « Nous avons apporté une photo de la nouvelle Première Présidence pour votre foyer. »

Tournée mondiale du service pastoral

La tournée mondiale du service pastoral s'chelonne du 10 au 23 avril 2018. Les hauts dirigeants de l'Église visitent huit villes en 11 jours en Europe, en Afrique et en Asie. La prochaine destination de la tournée est Harare, au Zimbabwe, où le président Nelson participera à une réunion spirituelle qui sera diffusée à tous les membres de ce pays africain. D'autres destinations incluent Bengaluru, en Inde; Bangkok, en Thaïlande; Hong Kong, en Chine; et Honolulu, à Hawaii, aux États-Unis.

Église mondiale

L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, dont le siège social est situé à Salt Lake City (Utah), compte plus de 16 millions de membres à travers le monde. L'adhésion à l'Église augmente en Afrique, où il y a environ 540 000 saints des derniers jours.

Les premiers convertis africains au Kenya ont été baptisés en 1979. Il y a maintenant plus de 13 000 membres au Kenya.

L'Église compte 159 temples dans le monde et 30 autres sont annoncés ou en construction.  « Je sais qu'avec l'établissement d'un temple au Kenya, nous aurons la paix au Kenya. Ce serait ma prière », a partagé Makau.

Il y a trois temples en activité en Afrique (Aba, au Nigeria; Accra, au Ghana et Johannesburg, en Afrique du Sud), deux en construction (Kinshasa, en République démocratique du Congo et Durban, en Afrique du Sud) et deux autres en plus de Nairobi ( Abidjan, en Côte d'Ivoire et Harare, au Zimbabwe), pour un total de huit temples en Afrique.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.