Le Jour de la famille : une réflexion sur les valeurs de la soirée familiale

Le Jour de la famille : une réflexion sur les valeurs de la soirée familiale

Communiqué de presse

Cinq provinces observent le Jour de la famille en février :  l’Alberta, la Colombie-Britannique, le Nouveau-Brunswick, l’Ontario et la Saskatchewan. La fête a été introduite afin de célébrer la famille et l’importance de la vie familiale dans la société en général. Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours se joignent à la célébration, qui s’aligne bien avec les enseignements fondamentaux de l’Église.

La famille a toujours été un important point de mire pour les mormons. En 1915, les dirigeants de l’Église ont présenté la soirée familiale comme étant un moyen de renforcer les liens familiaux. La soirée familiale est un moment réservé lors d’une soirée par semaine, au cours duquel les parents enseignent à leurs enfants les principes de l’Évangile, prient et se divertissent en famille.

 

Kim Tylka, membre de la paroisse de saints des derniers jours de Toronto, en Ontario, et une mère engagée à tenir une soirée familiale chaque semaine, dit : « La soirée familiale est l’une des pratiques que nous essayons d’incorporer dans notre vie familiale. Je crois que cette pratique est devenue une tradition. Je prie pour que cette tradition soit gravée dans le cœur de nos enfants au cours des années à venir, parce que c’est grâce à cette tradition qu’on enseigne des leçons, qu’on s’amuse, et qu’on forge des souvenirs. »

En plus de la soirée familiale hebdomadaire, le Jour de la famille permet aux famille de passer plus de temps ensemble et de faire des activités comme des sports d’hiver, des visites de musées ou d’expositions d’art, de regarder des films ou d’assister à des spectacles, ou de jouer à des jeux de société ou de faire des casse-têtes ensemble. Le Jour de la famille donne aussi aux familles plus de temps pour prendre des repas ensemble, rendre visite à  la famille élargie, ou même faire du bénévolat dans un refuge ou une banque alimentaire.

En réponse à la préoccupation croissante relative au caractère sacré de la famille de nos jours, l’Église a présenté officiellement « La famille : Déclaration au monde » en 1995. Lors du 10e anniversaire de la Déclaration,  M. Russell Ballard, président par intérim du Collège des douze apôtres de l’Église, a déclaré que « C’était alors et c’est maintenant un appel vibrant à protéger et fortifier la famille et un avertissement sévère dans un monde où les valeurs en baisse et les priorités mal placées menacent de détruire la société en en sapant la cellule de base » (« Ce qui importe le plus est ce qui dure le plus longtemps », conférence générale d’octobre 2005).

Sara Whitsitt, une sainte des derniers jours de Kitchener, en Ontario, et une adepte de la soirée familiale, dit : « Le Jour de la famille est le signe que le monde croit encore en l’importance de la famille. C’est un jour consacré […] à rapprocher les membres de la famille et les êtres chers. Il est bon de savoir que cette journée permet de partager la joie qui vient en créant des liens qui perdureront dans cette vie et au-delà. »

En 1999, la Première Présidence de l’Église a recommandé de manière stricte aux familles «  ’accorder toute la priorité à la prière en famille, à la soirée familiale, à l’étude et à l’enseignement de l’Évangile, et aux activités familiales saines » (« Lettre de la Première Présidence »Liahona, février 1999). Si les familles le font, elles ont la promesse qu’elles jouiront des bénédictions de plus d’amour, de foi, et de protection contre les influences négatives (voir « Gospel Classics », Ensign, juin 2003, en anglais).

Tenir la soirée familiale hebdomadaire et observer le Jour de la famille sont de merveilleuses occasions de forger des souvenirs durables et de renforcer les liens familiaux en participant à des activités familiales saines.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.