Communiqué de presse

L’Église lance une campagne en ligne pour rendre hommage aux pionniers passés et présents
 

On encourage les pionniers modernes à partager leur histoire.

Une campagne mondiale lancée par l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours sur les médias sociaux reconnaît l’héritage des pionniers mormons, passés et actuels, qui ont surmonté les défis dans leur vie. La campagne est en cours pour inspirer les membres et le public à considérer les contributions de leurs ancêtres et l’héritage pionnier qu’ils peuvent léguer aux générations futures.

Les participants sont encouragés à joindre la conversation en ligne et à utiliser le mot-clic (hashtag) #IAmAPioneer sur leurs réseaux sociaux. La version en anglais du site a été mise en ligne le 12 juillet; on peut y regarder et partager une vidéo sur les pionniers et partager ses propres histoires de pionnier.

Les dirigeants de l’Église expriment souvent leur appréciation pour l’héritage des pionniers mormons. « À vous toutes, nobles pionnières, qui faites œuvre de précurseures en montrant le chemin à prendre, je lance cette exhortation : « En avant », a dit Thomas S. Monson, le président de l’Église, dans un discours de la conférence générale d’avril 1997, lors du  cent-cinquantième anniversaire célébrant l’arrivée des premiers pionniers en Utah.

« Je revendique les héritages des pionniers actuels de l’Église qui vivent dans tous les pays et dont les histoires de persévérance, de foi et de sacrifice ajoutent des lignes glorieuses au grand refrain de l’hymne du royaume de Dieu dans les derniers jours », a dit le président Dieter F. Uchtdorf, deuxième conseiller dans la Première Présidence de l’Église, durant un discours de la conférence générale qu’il a donné en avril 2008.

Le 24 juillet de chaque année, l’Église célèbre et honore les milliers d’hommes, de femmes et d’enfants qui sont entrés dans la vallée du Lac Salé à cette même date, en 1847. Les pionniers mormons ont voyagé près de 2 900 km vers l’Ouest avec des charrettes à bras et des chariots sur la piste des pionniers [en anglais] entre 1847 et 1868 pour échapper aux persécutions et rechercher la liberté religieuse. Ces périples ont pris fin quand le premier chemin de fer transcontinental  a été complété dans le nord de l’Utah en 1869.

La campagne #IAmAPioneer (« Je suis un pionnier ») est une collaboration entre le Département de l’histoire de l’Église et le Département de l’histoire familiale. La campagne se déroulera en plusieurs étapes sur FamilySearch.org et sur Facebook, Twitter et Google+. L’information en ligne est disponible dans dix langues. Outre l’anglais, il s’agit du chinois, du français, de l’allemand, de l’italien, du japonais, du coréen, du portugais, du russe et de l’espagnol.

Par l’entremise de journaux, de registres et d’autres documents, le Département de l’histoire de l’Église a récemment découvert approximativement 1 000 pionniers mormons additionnels qui ont fait le périple jusqu’à la vallée du Lac Salé. Leurs photos, leurs histoires et leurs journaux sont disponibles en ligne [en anglais] en s'abonnant gratuitement au site FamilySearch. L’information a été fournie à partir de la banque de données [en anglais] du Département de l’histoire de l’Église sur les voyages par voie terrestre des pionniers mormons. Ceux qui ont des ancêtres pionniers mormons verront une liste de leurs ancêtres pionniers dans leur arbre familial, le nom de la compagnie avec laquelle ils ont voyagé et des liens vers des histoires en rapport avec eux.

À partir du 9 août, FamilySearch permettra aux individus d’avoir accès aux histoires nouvellement accessibles et aux journaux des 500 pionniers qui faisaient partie du Bataillon mormon. On a demandé à ces pionniers de se battre pour les États-Unis dans la guerre impliquant les États-Unis et le Mexique et ils appartenaient à la seule unité de recrues issues d’une religion unique dans l’histoire militaire des États-Unis avec un nom d’unité religieux. Quoiqu’ils n’aient jamais participé à une bataille, ils ont vu beaucoup d’action. Le Bataillon mormon a fait une marche épuisante de plus de 3 200 km de l’Iowa jusqu’à la côte du Pacifique et, dans le processus, a ouvert une route pour les chariots du Sud jusqu’en Californie, construit Fort Moore à Los Angeles, et participé aux premiers efforts de développement de la Californie.

Quelques autres histoires inspirantes de pionniers se trouvent sur le site lds.org.

On encourage les pionniers modernes à découvrir et à partager leurs histoires sur FamilySearch.org afin d’en faire profiter les générations futures.

Documentation supplémentaire

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.