Le président Nelson souligne l’importance de Jésus-Christ dans le nom de l’Église : « C’est son Église »

Communiqué de presse

Presque deux mois après sa brève déclaration au sujet du nom de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, le président Russel M. Nelson a longuement parlé de l’importance du nom complet de l’Église.

Lors de la session de dimanche matin, il a cité l’Écriture de 1838 donnée par la voix de Jésus-Christ, qui a donné le nom de l’Église : « Car c’est là le nom que portera mon Église dans les derniers jours, c’est-à-dire l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. »

« Pour la plupart du monde, l’Église du Seigneur est  présentement dissimulée sous le nom "Église mormone". Mais nous, membres de l’Église du Seigneur, savons qui est à sa tête : Jésus-Christ lui-même, a déclaré le président Nelson. Je reconnais avec regret que nous avons  involontairement consenti à ce que l’Église de Jésus-Christ rétablie soit appelée par d’autres noms, dont tous excluent le nom sacré de Jésus-Christ! »

Ces sobriquets comprennent « Église SDJ », « Église mormone » et « Église des Saints des Derniers Jours ». Dans chacun de ces noms, dit le président Nelson, « l’omission la plus flagrante est l’absence du nom du Sauveur… Lorsque nous éliminons le nom du Sauveur, nous écartons subtilement tout ce que Jésus-Christ a fait pour nous — même son Expiation ».

À ceux qui pensent qu’il est déraisonnable  ou irréaliste de rétablir l’usage correct du nom de l’Église, le président Nelson a répondu que : « s’il s’agissait d’une discussion pour donner un nom à une organisation créée par l’homme, ces arguments pourraient prévaloir. Mais dans ce cas crucial, nous parlons de celui dont c’est l’Église et reconnaissons que les voies du Seigneur ne sont pas et ne seront jamais celles de l’homme. »

Le président Nelson a dit que les saints des derniers jours  doivent avoir une vision à long terme et se souvenir que Dieu aidera l’Église à corriger ce nom avec succès.

« Si nous sommes patients et faisons correctement notre part, le Seigneur nous guidera pendant l’accomplissement de cette tâche, a-t-il déclaré. Nous allons nous efforcer d’être courtois et patients dans nos efforts pour corriger ces erreurs. Les medias en cause répondront favorablement à notre demande. »

Le président Nelson a dit qu’il reconnaissait que certains continueront à donner d’autres noms à l’Église. Là encore, « être contrariés parce que la plupart des gens nomment l’Église et ses membres de manière incorrecte serait hypocrite de notre part si nous faisons la même chose ».

Cette emphase, a souligné le président Nelson, « n’est pas un changement de nom. Ce n’est pas un changement d’image. Ce n’est pas esthétique. Ce n’est pas un caprice. Ce n’est pas sans conséquence. Au lieu de cela, c’est une correction. C’est un commandement du Seigneur ».

Il a dit que les efforts individuels des saints des derniers jours pour utiliser le nom de l’Église portera de nombreux fruits dans les jours à venir.

« Si nous faisons de notre mieux pour rétablir le nom exact de l’Église, celui dont c’est l’Église déversera son pouvoir et ses bénédictions sur la tête des saints des derniers jours d’une manière jamais vue auparavant, a déclaré le président Nelson. La connaissance et le pouvoir de Dieu nous aideront à porter les bénédictions de l’Évangile de Jésus-Christ rétabli à toutes nations, langues et peuples et à préparer le monde à la Seconde venue du Seigneur. »

Voir le guide de rédaction de l’Église pour une utilisation correcte de l’Église

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.