Discussion sur le rôle des femmes en tant que dirigeantes au Parlement des religions du monde

Communiqué de presse

Le Parlement des religions du monde de 2018, tenu à Toronto en Ontario, regroupait des femmes qui ont abordé le thème « La viabilité du leadership spirituel des femmes – Sagesse durable et simple clarté à une époque instable ». Silvana Padrone, présidente de la Société de Secours du pieu de Brampton, en Ontario, de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, y avait été invitée.

Parmi les spécialistes se trouvaient la Dre Jaspreet Bal (sikhisme), professeure et médecin pour le programme de soins pour enfants et adolescents au collège Humber à Toronto; Behije Noka (islam), éducatrice et coordinatrice auprès de femmes réfugiées en Ontario; et Valeriane Bernard (Brahma Kumaris), représentante des Brahma Kumaris aux Nations unies à Genève. La Dre Debbie Castle (Brahma Kumaris), éducatrice et spécialiste de l’organisation apprenante, était l’animatrice de la table ronde.

 

Le groupe a débattu des valeurs universelles de tous les dirigeants efficaces : le désintéressement, l’humilité, le courage, l’aptitude à consulter les autres, l’empathie et l’honnêteté.

Padrone a fait l’observation suivante : « Un grand dirigeant doit être en premier lieu un grand disciple, tout comme un grand éducateur doit être en premier lieu un grand apprenant. […] Nous dirigeons toujours quelqu’un. »

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.