Dernières Nouvelles

Deux nouveaux présidents de mission appelés à servir au Canada

La Première Présidence de L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a appelé deux nouveaux présidents de mission, accompagnés de leur épouse, à servir au Canada. Dès le 1er juillet 2013, Victor P. Patrick dirigera la Mission canadienne de Montréal et Larry G. Manion assumera ses responsabilités à la Mission canadienne d’Edmonton.

Victor Phillip Patrick, 55 ans, est né à Lake Forest, en Illinois. Avant de prendre sa retraite, il était PDG de Walter Energy Inc. Son épouse, Elizabeth Fletcher Patrick, et lui sont de Tampa, en Floride. Ils ont huit enfants.

Larry Glenn Manion, 61 ans, est né à Idaho Falls, en Idaho, et est dirigeant et propriétaire à la retraite d’une entreprise de communication. Son épouse, Gail Miskin Manion, et lui sont de Colleyville, au Texas. Ils ont cinq enfants.

Avant d’intégrer leurs nouvelles fonctions, les deux couples ont complété une formation au Centre de formation missionnaire de Provo, en Utah. Ils seront responsables de 130 à 200 jeunes hommes et jeunes femmes entre 18 et 26 ans.

En général, les présidents de mission sont appelés à servir pour une période de trois ans. Cette façon de faire permet à l’Église d’accomplir une rotation parmi le tiers de ses missions annuellement. Ainsi, de nombreux missionnaires ont le privilège de servir sous deux présidents de mission différents, alors que d’autres servent sous la gouverne d’un seul président tout au long de leur mission.

De par leur appel, les présidents de mission assument des responsabilités variées. Ils instruisent les missionnaires sur la façon d’enseigner les principes de l’Évangile efficacement, de même que sur la façon de prendre soin de leur santé. De plus, la responsabilité du baptême de nouveaux convertis et de leur progression en tant que nouveaux membres de l’Église leur incombe.

Sur une base quotidienne, les couples s’occupent non seulement du bien-être physique, émotionnel et spirituel de leur propre famille, mais ils supervisent aussi le bien-être de chacun des missionnaires qui est assigné à la mission. Par exemple, les missionnaires arrivent et repartent à des intervalles d’environ six semaines, selon qu’ils commencent ou qu’ils terminent leur service missionnaire de deux ans. Chaque missionnaire bénéficie d’une attention personnalisée, est intégré à l’environnement de la mission et est assigné à un compagnon.

Depuis la création de 58 nouvelles missions à travers le monde, l’Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours a depuis peu appelé de nouveaux présidents de mission afin de répondre à l’afflux de nouveaux missionnaires. À partir du 1er juillet 2013, de nouvelles limites géographiques seront établies pour les missions. Il y a actuellement 405 missions à travers le monde. Le Canada est l’hôte de sept missions, soit Calgary, Edmonton, Halifax, Montréal, Toronto, Vancouver et Winnipeg.

 

 

 

 

http://www.mormonnewsroom.org/article/mormon-lmissionary-work-worldwide-broadcast

 

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.