Actualités

Des professeurs et un pompier mormons reçoivent la médaille du Jubilé de diamant de la Reine

 

 Se donner sans y penser à deux fois, est une chose naturelle chez trois membres de L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours du nord de l’Ontario, qui ont récemment reçu la médaille du Jubilé de diamant de la Reine Élizabeth II, pour leur contribution désintéressée à la société et pour avoir changer de façon significative la vie d’autrui.

David Wiwchar, directeur-adjoint de L’École secondaire de  Lively District , a été nominé par  Education First Educational Tours (EF) pour ses efforts afin de procurerr à ses étudiants des occasions enrichissantes ‘’d’apprendre en vivant’’ lors de voyages annuels au Costa Rica. Fondateur du projet humanitaire Light Up the World  et ancien missionnaire à plein temps de l’Église au Costa Rica, Wiwchar y est retourné chaque année, depuis 8 ans, avec ses étudiants, pour installer des panneaux solaires, permettant à des systèmes d’éclairage solaire/LED d’atteindre plus de 850 foyers qui étaient auparavnt sans électricité. Wiwchar a attiré  l’attention de commissions scolaires à travers le Canada et les a inviteées à participle au projet du mois d’avril de cette année, ainsi qu’à une conférence sur l’environnement pour les jeunes au Costa Rica le Jour de la Terre. Il explique qu’il voulait ‘’amener les étudiants des Premières Nations hors du Canada lors de voyages à l’étranger… pour leur permettre  de voir d’autres parties du monde, alors qu’ils n’en avaient peut-être pas eu l’occasion.’’ 

Les saints des derniers jours croient que l’apprentissage doit avoir un résultat pratique; il doit améliorer la capacité de quelqu’un à s'impliquer socialement, à acquérir l’autonomie financière et, d’une façon générale, ‘’à bien se comporter dans le monde du travail’’. Ils reconnaissent que le travail et l’instruction sont essentiels pour des raisons morales et pratiques, qui vont du soutien financier et de l’éducation de leur famille à l'implication dans  la société au sens large. L’éducation permet aussi à ceux qui la reçoivent d’avoir une plus grande influence bénéfique dans leurs collectivités. Cela accroît leur capacité à rendre service à la famille humaine.   

Crystal Speedie est professeure au Secondaire à l’École de Innalik à  Inukjuak, un village au Nord dans la Baie d’Hudson, au  Nunavik (Québec arctique). Elle a été proposée pour recevoir la médaille du Jubilé de diamant pour être aller bien au-delà de son rôle d’enseignante, lorsqu’elle soutenait la mission de l’EF de "faire tomber les barrières de la langue, de la culture et de la géographie et d’encourager les membres de leur collectivités à devenir des citoyens du monde.’’  Avant de travailler au Nunavik, Speedie a enseigné l’Anglais au Japon et en Corée Durant trios ans, et fait du  bénévolat pour Free The Children  auprès d’un groupe de jeune au Kenya, en 2010.

 Étant donné que la majorité des étudiants abandonnent à la fin de l’école Primaire eet que l’école secondaire d’Innalik termine à la onzième année, Speedie s’affaire à aider les étudiants à faire face mentalement et psychologiquement aux défis qu’ils rencontrent, pour pouvoir réussir académiquement. Travaillant avec le programme  Quebec Roots , la dernière classe de finissants de Speedie a écrit, publié et fait la promotion d’un livre racontant comment leur vie changeaient grâce à l’accès à l’éducation. 

Speedie veut que ses étudiants croient qu’ils font partie de quelque chose de plus grand que ce que leur petite collectivité ( 1,597 habitants) peut offrir.  Elle dit qu’elle souhaite ‘’leur faire prendre conscience de ce qui existe dans le monde extérieur’’.   Elle espère élargir leurs horizons et développer leurs compétences afin qu'ils puissent redonner à leur communauté. 

Pompier bénévole à Elliot Lake, Ontario, Julien Bouchard était aussi reconnu pour son altruisme dans sa communauté. Lorsque le Centre commercial Algo s’est effondré, en juin 2012, Bouchard faisait partie de l’une des équipes de premiers répondants sur la scène, prêts à risquer leur vie afin de sauver quelqu’un pris sous l’amas de ruines.

"Des pompiers entraînés peuvent avoir un plan d’attaque’’, a déclaré Bouchard, "mais c’était une situation différente – pas quelque chose que l’on voit chaque jour."

Bouchard est un préposé aux services de soutien à l’Hôpital  St. Joseph’s, à Elliot Lake, et le père de cinq filles de moins de huit ans, dont trois adoptées. Il a ajouté : "la médaille est un honneur, mais cela ne change en rien ce que j’aurais fait dans une telle situation."

La  médaille du Jubilé de diamant a été créée dans le cadre des célébrations de 2012 du  60e anniversaire de l’accession au trône de Sa Majesté la reine Elizabeth II.  La médaille  permet au Canada de rendre hommage de façon tangible à Sa Majesté pour son dévouement envers notre pays; cette distinction permet également de reconnaître les contributions et réalisations de Canadiennes et de Canadiens. Les médailles sont remises au nom Bureau du Lieutenant-gouverneur général.

Thomas S. Monson, président de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a encouragé les hommes et les femmes à poursuivre leur éducation et à s’impliquer dans la société. Le président Monson déclare : ‘’Personne ne connaît la signification de la vie jusqu’à ce qu’il ait vaincu son ego pour rendre service à autrui.’’   

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.