Communiqué de presse

Des options de la nouvelle mouture de FamilySearch.org permettent de mettre en ligne des histoires et des photos

Les technologies numériques ont progressivement rendu l’histoire familiale plus facile et plus accessible. Une nouvelle version de FamilySearch.org, lancée le 16 avril, rend les recherches d’histoire familiale plus interactives et plus propices au travail en collaboration, grâce aux réseaux sociaux, aux histoires et aux photos qui personnalisent l’expérience de chaque utilisateur.

FamilySearch, le plus grand organisme mondial de généalogie à but non lucratif, patronné par l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a mis à jour son site Internet pour permettre aux gens de travailler avec d’autres personnes en ligne à la constitution de leur arbre généalogique, de rassembler et de partager des photos, de créer des arbres en éventail interactifs et d’accéder à une assistance en ligne vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept, et le tout gratuitement. Les améliorations du site cherchent à accroître l’attrait pour l’histoire familiale aux personnes qui ne se considèrent pas comme des généalogistes, surtout les jeunes qui maîtrisent les ressources numériques comme les réseaux sociaux.

Paul Nauta, directeur de la commercialisation de FamilySearch déclare : « Un grand nombre d’entre nous fait de l’histoire familiale sans s’en rendre compte. Je vois toutes ces plateformes de réseaux sociaux aujourd’hui et finalement ce sont toutes des plateformes d’histoire familiale. Jour après jour, les gens se disent ce qu’ils sont en train de faire, ce qui les intéressent, et leurs amis et leur famille s’y intéressent et donnent leur avis. Tout cela c’est de l’histoire familiale, mais on n’y trouve pas certains des outils de FamilySearch.org qui permettent de relier des ancêtres et qui en font une inspiration ou une motivation. »

Les nouvelles fonctions de FamilySearch.org, qui sont gratuites pour le public, sont décrites ci-dessous.

L’Arbre Familial

L’Arbre Familial est une nouvelle façon d’organiser et d’enregistrer votre histoire familiale en ligne. Les utilisateurs découvriront des renseignements envoyés par d’autres dans leur lignée familiale parmi les 900 millions de noms déjà envoyés par les utilisateurs en ligne. L’Arbre Familial comprend aussi une fonction Cliquer-déplacer qui permet aux utilisateurs de déplacer une ascendance dans tous les sens, de l’agrandir ou de la rétrécir. Les usagers ont également accès à des milliards de noms sur FamilySearch.org pour qu’ils puissent remplir les branches vides de leur arbre.

Photos et histoires

Les options Photos et histoires permettent aux utilisateurs de conserver les photos et les histoires de leurs ancêtres. Sur les photos, on peut identifier les visages et les relier aux profils respectifs des ancêtres qui constituent l’arbre généalogique d’un utilisateur. On peut aussi transmettre les photos et les histoires sur Facebook, Twitter, Google+, Pinterest et par courriel.

Chaque utilisateur peut téléverser jusqu’à 5 000 photos (avec une limite de 5 Mb par image) et chaque histoire peut faire jusqu’à cent pages.

Selon le directeur général de FamilySearch, Dennis Brimhall, les photos et les histoires sont importantes parce qu’elles nous enseignent les principes fondamentaux des personnes qui nous ont précédés, comme la valeur du travail, le courage face aux difficultés de la vie et les conséquences de nos choix. »

Arbre en éventail interactif

Un arbre généalogique en éventail affiche les lignées dans une roue colorée avec l’utilisateur au centre. Chaque couche de la roue représente une génération différente, et la roue peut s’étendre jusqu’à six générations si on en a fourni les renseignements. On peut utiliser les arbres en éventail de différentes manières. Par exemple, Paul Nauta remarque que certains parents ont imprimé un arbre en éventail pour chaque enfant, avec le nom de l’enfant au centre pour qu’il puisse se situer dans les générations de sa famille élargie.

Il déclare : « Lorsqu’on se voit dans un arbre en éventail, on change. On se voit porté sur les épaules des personnes qui nous ont précédés. On se rend compte qu’on n’est pas seul, et cela donne du sens à sa vie. »

Assistant de l’Arbre Familial

Cette fonction est destinée aux débutants en histoire familiale. L’assistant de l’Arbre Familial pose des questions à l’utilisateur sur ses ancêtres en vie et décédés puis établit les liens dans l’arbre.

Page de l’aide en direct

FamilySearch a créé une communauté mondiale en ligne qui propose toute la journée, une aide gratuite  sur les produits et une assistance personnelle à la recherche par téléphone et messagerie instantanée.  Dans les semaines à venir, le site Internet sera disponible en neuf autres langues, parmi lesquelles l’espagnol, le français, l’allemand, l’italien, le portugais, le russe, le chinois, le japonais et le coréen.

À propos de FamilySearch

Chaque mois, trois millions de personnes utilisent les services, la documentation, et les fiches de FamilySearch pour en apprendre davantage sur leur histoire familiale. Depuis 1894, FamilySearch et ses prédécesseurs se sont activement consacrés à rassembler, conserver et mettre à la disposition du public des documents généalogiques du monde entier. Les usagers peuvent accéder aux services et à la documentation de FamilySearch gratuitement sur le site FamilySearch.org ou grâce aux plus de 4600 centres d’histoire familiale répartis dans cent trente-deux pays, y compris la principale Bibliothèque d’histoire familiale de Salt Lake City (Utah, États-Unis).

L’engagement de FamilySearch à aider les personnes à trouver leurs ancêtres est fondé sur la croyance mormone que la famille est la base de notre vie et que les relations familiales continuent au-delà de cette vie.

 

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.