Communiqué de presse

Des jeunes Mormons confectionnent des robes pour l'Afrique

Des centaines de jeunes de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours se sont rassemblés récemment à Brampton, en Ontario, pour coudre 132 robes destinées à des jeunes filles de l’ouest du Kenya.

L’Église s’est jointe à la Community Education Services Canada (CES), une organisation qui redonne espoir, grâce à la scolarité, à des enfants rendus orphelins par la pandémie du VIH-sida. Cette semaine, les robes seront livrées au Divine Providence Orphanage (Orphelinat de la Divine Providence) de la région de Kakamega dans l’ouest du Kenya.

Marilyn Evans, une des organisatrices du projet, dit de leur objectif qu’il « consistait à montrer aux jeunes qu’il existe autour d’eux des occasions de servir à l’échelle mondiale en faisant de petites choses dans leurs propres collectivités ».

Les jeunes avaient déjà confectionné 134 robes l’été dernier lors d’une conférence des dirigeants des jeunes, ce qui porte le nombre total de robes destinées à l’organisme CES à 266.

Lors de l’activité, une tâche précise était assignée à chaque jeune : tailler, coudre, épingler, assembler ou repasser. Les femmes de la Société de Secours de l’Église ont fait don de belles étoffes et quinze couturières expérimentées de partout en Ontario sont venues prêter main forte pour former et superviser les jeunes, dont plusieurs en étaient à leurs premières armes en couture.

« Ce que j’ai trouvé de plus emballant dans la préparation de ce projet, c’était de voir tous les organismes travailler de concert », a ajouté Marilyn Evans. « Et le plus intéressant, c’est que nous avons pu interagir avec notre collectivité et rendre service à une organisation comme CES qui travaille sans relâche pour faire une différence dans la vie des enfants. »

CES est présent au Kenya depuis une dizaine d’années. Au cours de cette décennie, l’organisme a contribué à la réfection, à des fins de salubrité, de 30 écoles dans différentes communautés, à des projets de soutien psycho-social et en matière de VIH-sida, à l’équité entre hommes et femmes, aux droits des enfants, à des programmes en santé de la reproduction et sur les pratiques d’hygiène.

Michael Frederiksen, président de CES Canada (partenaire de CES Kenya), a exprimé sa vive reconnaissance pour les efforts déployés par l’Église en faveur des enfants défavorisés des régions rurales du Kenya.

Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours sont régulièrement engagés dans les projets d’aide urgente et de développement à des fins humanitaires dans le monde entier. Cette aide est offerte sans égard à la nationalité ou à la religion des destinataires.

Les services humanitaires de l’Église parrainent cinq projets à l’échelle mondiale afin de favoriser l’autonomie des populations. Ces projets comprennent de la formation en réanimation néonatale, des programmes d’accessibilité à de l’eau potable, la distribution de chaises roulantes, des soins de la vue et la vaccination contre la rougeole.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.