Des bénévoles de Bowmanville offrent des boîtes-cadeaux à des enfants du monde entier

Des bénévoles de Bowmanville offrent des boîtes-cadeaux à des enfants du monde entier

Communiqué de presse

Des membres de l’assemblée de Bowmanville (Ontario) de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ont participé à un projet de service d’une durée d’un an grâce aux boîtes-cadeaux de l’Opération enfant de Noël de l’organisme La Bourse du Samaritain.

Le projet d’un an, coordonné par la présidente de la Société de Secours de l’assemblée de Bowmanville, Carolyn Johnston, consistait à fabriquer et à rassembler des articles pour plus de cent boîtes-cadeaux. « Il y a tant de besoins dans le monde », a expliqué Johnston. « Nous ne pouvons répondre à tous ces besoins, mais chacun de nous peut faire quelque chose. En mobilisant notre famille, nos amis, nos voisins et notre collectivité, […] nous pouvons apporter un peu de soleil dans la vie de quelqu’un. »

 

Les dons d’articles d’hygiène, de fournitures scolaires, de jouets et de jeux visant à remplir les boîtes à chaussures étaient recueillis tous les mois. Des femmes de la Société de Secours travaillaient à partir de chez elles ou se rassemblaient sur une base mensuelle en un groupe nommé « À son service » pour confectionner des robes, des shorts, des cordes à sauter, des colliers, des bracelets, des sacs fourre-tout, de petits jouets et des casse-tête destinés à remplir les boîtes-cadeaux.

Valerie St. Croix, de la Société de Secours de Bowmanville, a dit : « Tous les gens ont contribué vraiment généreusement au projet de boîtes-cadeaux. Il y avait une jolie robe pour chaque fillette et un short faits main pour chaque garçon. »

Les collèges de la prêtrise, les jeunes et les enfants de la Primaire ont aussi apporté leur contribution. « C’était merveilleux de voir le plaisir partagé par tous ceux qui étaient assemblés pour collaborer au projet », a expliqué Tara Johnston. « C’était touchant de voir les boîtes à chaussures remplies s’accumuler et de se rendre compte que plusieurs enfants seraient ravis de recevoir un cadeau – peut-être pour la première fois et même pour la seule fois – d’une autre région du monde et de la part de personnes qui pensaient à eux et qui se souciaient d’eux. »

Des étudiants du collège Durham ont pris en main la planification et l’organisation d’une collecte de fonds pour amasser l’argent nécessaire aux frais d’envoi des boîtes à chaussures. « Nous avons été témoins de l’intervention de Dieu dans cette campagne », a expliqué Carolyn Johnston. « Les groupes arrivent normalement à amasser entre 300 $ et 350 $. Ce groupe d’étudiants a recueilli 1 138 $ – un succès sans précédent. »

Amanda Nagy, une étudiante du collège Durham qui a participé à la collecte de fonds, a exprimé ses sentiments : « C’était assurément une expérience d’apprentissage pour mes collègues et moi, mais nous avons été heureux des excellents résultats de la collecte et de pouvoir faire une différence pour ces enfants. »

Compte tenu du succès inespéré de la campagne de financement, des cadeaux supplémentaires ont été offerts à des familles du quartier, notamment une famille qui a été « adoptée » grâce au programme Espoir du temps des fêtes de la fondation Durham d’aide à l’enfance.

La Bourse du Samaritain du Canada est un organisme international chrétien d’aide et de développement fondé en 1973. L’organisation a distribué plus de 135 millions de boîtes-cadeaux à des enfants du monde entier qui ont aussi eu l’occasion d’entendre parler de Jésus-Christ.

Les sourires des membres de l’assemblée de Bowmanville traduisaient la joie qu’éprouvent tous ceux qui suivent l’exemple de Jésus-Christ de servir son prochain. Ces boîtes-cadeaux seront des bénédictions pour les enfants qui les recevront au cours des prochains mois.

Le président de l’Église, Russell M. Nelson, enseigne que « la joie que nous ressentons dépend peu de notre situation mais entièrement de l’orientation de notre vie » (« Joie et survie spirituelle », conférence générale d’octobre 2016).

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.