De jeunes saints des derniers jours de Calgary prennent part à la Journée mondiale de l’aide humanitaire

Communiqué de presse

La Journée mondiale de l’aide humanitaire a lieu tous les ans le 19 août pour rassembler ceux qui soutiennent les gens touchés par des crises dans le monde. Approximativement 800 jeunes de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ont répondu à l’appel et se sont portés volontaires pour servir à Grow Calgary du 3 au 5 août 2018.

Grow Calgary, la plus grande ferme communautaire du Canada, fournit des produits frais aux familles vulnérables ou à faible revenu – dont 95 pour cent sont des femmes et des enfants.

 

Les jeunes de l’Église ont participé à une conférence de trois jours qui les a mis en lien avec des personnes de la région partageant les mêmes idées, afin d’échanger, d’apprendre et de croître spirituellement. Un élément important de cette conférence portait sur la manière de fournir des services à la communauté, en particulier à l’organisme Grow Calgary, qui contribue à nourrir des familles dans le besoin.

La planification de cette conférence jeunesse pour un groupe si imposant a nécessité un effort considérable; de jeunes bénévoles se sont donc engagés dans le comité de planification des activités. Le coordinateur du projet de service, Jason Lawrence, a rapporté que les jeunes étaient enthousiastes à l’idée de s’engager dans un projet de service qui profiterait à la communauté.

 « La recherche d’une organisation qui serait disposée à mettre 800 jeunes au travail dans un projet de service était une tâche ardue. Lorsque les responsables de Grow Calgary nous ont dit qu’ils pourraient attribuer des tâches à chacun de nos jeunes, nous étions ravis. Nous étions heureux d’être en mesure d’œuvrer en partenariat avec Grow Calgary pour qu’elle remplisse son mandat, tout en donnant à nos jeunes une occasion de redonner à la communauté », explique Lawrence.

Prendre soin des pauvres et des nécessiteux est une croyance fondamentale de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Les services humanitaires de l’Église peuvent être offerts dans des situations d’urgence résultant de catastrophes naturelles ou causées par l’homme. Ils peuvent aussi faire partie d’un effort à plus long terme pour répondre aux besoins graves et plus profonds de l’homme, comme la nécessité d’atténuer les conséquences des maladies.

Globalement, les saints des derniers jours de Calgary ont travaillé plus de 2 500 heures à enlever des mauvaises herbes, à couvrir le sol de paillis et à transplanter et à récolter quelques-unes des quarante variétés de légumes cultivés pour des familles dans le besoin.

Jada Anderson, dix-sept ans, a dit : « C’était une belle expérience que de voir tous ces jeunes travaillant ensemble afin d’aider cette organisation bénévole. Nous avons pu échanger encore plus en aidant Grow Calgary, sachant qu’ils feraient don de produits dont ont vraiment besoin des familles de la communauté. Cela a apporté un bel esprit à notre conférence. »

Au cours des trois dernières décennies, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a donné en moyenne quarante millions de dollars par année à l’entraide mondiale et à des projets humanitaires. Cent pour cent des dons vont à l’aide humanitaire. L’Église assume les frais généraux et fait appel à un réseau mondial de bénévoles qui donnent généreusement de leur temps et de leur expertise. Les bénévoles vivent souvent dans les communautés dans lesquelles ils servent.

Le service humanitaire des saints des derniers jours est le reflet des enseignements et de l’exemple de Jésus-Christ, « qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient opprimés » (Actes 10:38; traduction littérale).

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.