Profil du pays

Canada

En septembre 1830, Joseph Smith, père, et son fils, Don Carlos (le père et le frère de Joseph Smith, fils, respectivement), prêchèrent dans plusieurs villages et hameaux canadiens au nord du fleuve Saint-Laurent. Les villages canadiens étant à une journée ou deux seulement de marche de Palmyra, dans l’État de New York, et de Kirtland, en Ohio, plusieurs convertis étaient enthousiastes à l’idée de partager leur nouvelle religion avec des membres de leurs familles au nord de la frontière des deux pays.

Entre 1830 et 1850 se sont joints à l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours quelque 2 500 Canadiens, notamment du Haut-Canada mais aussi des cantons de langue anglaise du sud du Bas-Canada (Québec), du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard.

Simeon F. Allen et son fils Heber S. Allen de Hyrum, en Utah, furent les premiers Saints des Derniers Jours à gagner ce qui est maintenant l’Alberta. En 1883, ils y avaient trouvé du travail à contrat entre Medecine Hat et Calgary pour la compagnie ferroviaire Canadien Pacifique. Ils furent rejoints par d’autres saints de l’Utah qui avaient été également mis sous contrat.

Quelques années plus tard, en 1886, Charles O. Card, président du pieu de Cache,  fut autorisé par John Taylor, alors président de l'Église, à étudier les possibilités de colonisation dans le Sud-ouest du Canada.

Aujourd'hui, plus de 187,000 saints des derniers jours se réunissent dans 472 congrégations à travers le Canada. 

Provinces

Alberta

Colombie britannique

Île du Prince Édouard

Manitoba

Nouvelle-Écosse

Nunavut

Ontario

Québec

Terre-Neuve

Territoires du Nord-Ouest

 Yukon

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.