Thème

Chrétien

Comme en fait foi son nom, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours se proclame entièrement chrétienne. Quoique l’appellation « chrétien » soit souvent associée à des revendications dogmatiques auxquelles l’Église n’adhère pas, les Mormons l’utilisent pour exprimer leur croyance en la divinité de Jésus-Christ.

La doctrine et les Écritures de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours sont centrées sur le rôle que joue Jésus-Christ en tant que Rédempteur, Sauveur et Fils de Dieu. Comme l’explique Joseph Smith, le fondateur de l’Église et son premier président : « Les principes fondamentaux de notre religion sont le témoignage des apôtres et des prophètes concernant Jésus-Christ, qu’il est mort, a été enterré et est ressuscité le troisième jour et est monté au ciel; et toutes les autres choses qui ont trait à notre religion n’en sont que des annexes. » [1] Les Mormons croient qu’en plus de la Bible, le Livre de Mormon est un autre témoignage de Jésus-Christ et de ses enseignements. Les Mormons prient au nom du Christ, prennent la Sainte-Cène (ou communion de pain et d’eau) au nom du Christ, prient pour le pardon et reçoivent la grâce du Christ, adorent au nom du Christ et s’efforcent de suivre son exemple.

La confusion naît parfois quant à savoir si les Mormons sont chrétiens ou non compte tenu des différences de doctrine par rapport aux croyances qui ont typiquement défini plusieurs autres Églises chrétiennes. Par exemple, les Mormons croient que Dieu le Père aime, pleure et se réjouit avec un cœur empreint d’empathie (Moïse 7:28-33). Ils croient que la Trinité (Dieu le Père, le Christ son Fils, et le Saint-Esprit) sont trois personnages distincts (Doctrine et Alliances 130:22). Les Mormons croient aussi que le Christ a établi son Église durant son ministère mortel, mais qu’avec le temps la lignée d’autorité de la prêtrise, aussi bien que certains de ses enseignements importants, ont été perdus. Pour cette raison, ils croient que Dieu a appelé un prophète, Joseph Smith, afin de rétablir l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (ou disciples dans les temps présents). Cela incluait le rétablissement « d’apôtres et de prophètes » vivants (Éphésiens 2:20). Leur croyance en un canon ouvert et en l’existence d’Écritures supplémentaires – le Livre de Mormon, les Doctrine et Alliances et la Perle de Grand Prix – les distinguent des autres chrétiens.

Les Mormons affirment, toutefois, que ces croyances ne mettent pas en cause leur appartenance à la chrétienté, mais plutôt qu’elles enracinent leur foi en Jésus-Christ et renforcent leur engagement à suivre son exemple et ses enseignements. Bien qu’ils reconnaissent des différences réelles entre leur doctrine et plusieurs postulats des autres Églises chrétiennes traditionnelles, ils se définissent comme des chrétiens du fait de leur dévotion à adorer et à suivre le Sauveur.

[1] Enseignements des présidents de l’Église : Joseph Smith, 2007, chap. 3, p. 54

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.