Communiqué de presse

Concert « Sing for Peace » : les Mormons de Winnipeg célèbrent leur 10e participation

Des chorales de deux assemblées de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours à Winnipeg, au Manitoba, se sont jointes à des chorales d'autres églises locales pour le concert annuel Sing for Peace (Chantons pour la paix) le 8 novembre 2015.

Mis sur pied en 2005 par Pat Matthews (le directeur de la chorale de la paroisse catholique Marie, Mère de l'Église), le concert Sing for Peace a lieu chaque année un peu avant ou après le jour du Souvenir. Des églises, des écoles, des groupes locaux, de même que l'université du sud de Winnipeg sont invités à se rassembler pour chanter et prier pour la paix dans le but de favoriser l'amour, l'acceptation et la compréhension de la religion de chacun.

Des membres de l'Église des paroisses de Waverley et de Dalhousie ont régulièrement participé au concert depuis sa création. Grâce à cet engagement, ils ont tissé des liens d'amitié avec des gens des différentes confessions religieuses, notamment avec ceux qui participaient au concert cette année : la Communauté mennonite de Fort Garry, l’Église anglicane du Bon Berger, la paroisse catholique Marie, Mère de l'Église et l’Église Unie Trinity. Pat Matthews a expliqué qu'il éprouvait beaucoup de joie à voir des membres des différentes confessions réunis pour la paix et la justice.

Lorsque nous sommes unis au sein de nos confessions, il y plus de chances que nous soyons aussi unis à Dieu. Elder Jeffrey R. Holland, un membre du Collège des douze apôtres de l'Église, a dit : « Quand nous considérons les gens au-delà de leur couleur, de leur appartenance ethnique, de leur cercle social, de leur église, synagogue ou mosquée, de leur credo et de leur profession de foi, et quand nous nous efforçons vraiment de les voir pour ce qu’ils sont – les enfants du même Dieu – il se produit en nous quelque chose de bon et d’honorable, qui nous unit davantage à ce Dieu qui est notre Père à tous. » (« Unis pour défendre la cause du Christ », Le Liahona, août 2012)

David Tafelmeyer, l'organiste et directeur de la chorale de l'Église anglicane du Bon Berger à Winnipeg-Sud, a partagé ses sentiments au sujet de leur participation au concert : « Les membres de notre chorale sont toujours heureux de participer à cet événement parce que cela nous donne l'occasion d'entendre d'autres groupes musicaux de la région et de partager notre musique avec la collectivité. De plus, nous pouvons fraterniser avec les membres d'autres dénominations et, en tant que collectivité diversifiée, chanter et prier pour la paix dans le monde. »

En repensant au concert pour la paix qu'il a mis sur pied au cours de la dernière décennie, Matthews déclare : « Je suis si heureux d'avoir organisé le rendez-vous communautaire Sing for Peace chaque année depuis dix ans. Nous avons appris à mieux connaître nos voisins et nous sommes faits de nombreux amis. Nous nous rassemblons pour chanter pour la paix et la justice. Cette année, nous avons innové pour la paix et la justice en invitant les gens à faire des dons, sur une base volontaire, pour venir en aide aux réfugiés syriens. La réponse des gens a été affable et généreuse. »

Œuvrer au sein des confessions de notre collectivité pour aider des gens en situation de crise est une des meilleures façons d'être unis et d'exprimer notre amour. « Le service respectueux et sincère au sein des confessions religieuses sert non seulement à bâtir nos collectivités, mais il nous permet aussi de faire grandir collectivement et individuellement notre amour pour Dieu et ses enfants », explique Elder Quentin L. Cook, un apôtre de l'Église. (« Partnering with Our Friends from Other Faiths », 9 août 2010, patheos.com)

Il y a quatre ans, Pat Matthews a accepté, au nom de la chorale de Marie, Mère de l'Église, une invitation des membres de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours à participer au concert annuel « Prelude to Christmas » aux côtés de chorales et de chanteurs saints des derniers jours. Le rendez-vous musical aura lieu cette année le 13 décembre, à Winnipeg.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.