Mormon Newsroom
Communiqué de presse

L'unité dans la diversité

Premier article d'une série en trois parties sur l'Église dans le monde entier

Une Église peut-elle être unifiée et diversifiée en même temps? Dans un monde  comme le nôtre, où les gens échangent des idées et de la culture plus facilement que jamais, la meilleure question peut être « Comment une Église peut-elle survivre sans unité ni diversité? ». Loin d'être en contradiction,  elles sont aussi complémentaires que  les deux faces d'une pièce de monnaie.

Divers visages de la population mormone

« Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers, mais des concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. » Ephésiens 2:19

Le visage de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est en train de changer. Autrefois composée principalement de personnes venues de l'Europe du Nord et concentrée dans l'État de l'Utah, l'Église s’est développée à travers le monde depuis le milieu des années 1900. Aujourd'hui ce visage reflète chaque race et culture et a davantage de couleurs et une plus grande diversité que jamais auparavant.

La mosaïque peut vous surprendre. Les saints des derniers jours vivent dans 190 pays, nations et territoires, parlent plus de 120 langues et adorent Dieu dans près de 30 000 congrégations à travers le monde. Les Brésiliens organisent l'Église au Brésil.  Les Japonais organisent le travail au Japon. Les Allemands enseignent  l'Évangile aux membres en Allemagne. Et l'Église crée occasionnellement des congrégations pour répondre aux besoins des communautés ethniques telles que les Polonais à Chicago, les Chinois à Salt Lake City et les Cambodgiens dans le Massachusetts.

Les missionnaires du monde entier servent dans plus de 400 missions. Un jeune homme italien peut servir en Angleterre dans une mission ou l'on parle le mandarin; une jeune Australienne  peut servir dans une mission parlant Hmong en Californie; un couple de retraités d'Idaho pourrait faire une mission médicale en Inde. Ces bénévoles s’immergent dans les cultures étrangères et aiment les gens qu'ils servent.

Mais les statistiques ne communiquent pas tout.  Une grande partie de cette histoire est racontée à travers l'expression culturelle.

Assistez à une célébration culturelle lors d’une consécration d'un temple de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, et vous verrez le dynamisme des peuples du monde. Que ce soit l'art des cultures d’Europe de l'Est au temple de Kiev, en Ukraine, ou les spectacles folkloriques pleins d'entrain à Buenos Aires, en Argentine, ces célébrations montrent  la danse, la musique et les costumes de saints des derniers jours dans leurs milieux d'origine.

Tous les trois ans, les artistes mormons du monde entier participent au Concours international d'art. Organisé  par l'Église, cet événement propose des peintures, des dessins, des illustrations, des photographies, des sculptures, etc. Réunies côte à côte  dans une exposition éclectique, ces œuvres montrent les profondeurs de la réflexion religieuse et de l'artisanat de l'imagination spirituelle. Les participants marquent l'identité de leur patrimoine et la sensibilité de leur région. Aucun angle en particulier n'en éclipse un autre, et les couleurs de l'Évangile brillent à travers tous.

Les saints des derniers jours contribuent à leur propre culture, dans chaque pays et dans chaque région. Mais quelle que soit leur appartenance ethnique ou leur apparence extérieure, ils ont une identité commune, c’est d’être les enfants du même Père céleste. La race confirme le but  de l’humanité. Bien que ces différences enrichissent, l'Evangile de Jésus-Christ les transcende toutes.

Comme le Corps du Christ

« Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps, ainsi en est-il du Christ. » 1 Corinthiens 12:12

Vivre l'Évangile n’exige pas des gens qu'ils renoncent à ce qui les rend uniques. Les qualités qui forment l'identité et le caractère contribuent également au bien de l'Église. Dans le Nouveau Testament, l'apôtre Paul a comparé l'Église au corps du Christ. À cette époque, les branches de l'Église étaient  réparties dans diverses cultures et nationalités de la Méditerranée. Il a écrit: « Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps » (1 Corinthiens 12:13). Il en de même de nos jours. Il  y a des membres de l'Église de pratiquement toutes les races et toutes les nationalités, et chacun est un membre essentiel de l'ensemble.

Avec toutes leurs différences, les saints des derniers jours trouvent du réconfort dans leur similitude. Partout où ils voyagent, que ce soit à Séoul, à Sao Paulo ou à Saint-Pétersbourg, les membres de l'Église  ressentent de la fraternité  dans  leur communauté religieuse. Ils partagent un ensemble de croyances communes, un vocabulaire familier et un engagement conjoint pour s’occuper les uns des autres. Bien qu'ils puissent être en désaccord sur la politique ou sur l'économie, ils progressent ensemble tandis qu’ils traitent les différences avec compréhension et sensibilité.

Entrer dans une église mormone et entendre les rythmes d'un office religieux mormon peut vous faire vous sentir comme à la maison. Les services du dimanche suivent le même format, ils disposent de la même musique et administrent le même sacrement. Les sermons utilisent les mêmes Écritures, et les instructeurs enseignent les mêmes leçons. Les mêmes ressources sont traduites et distribuées aux assemblées de toute l'Église. Et pourtant, chaque saint des derniers jours assimile l'expérience différemment. Une culture de l'Évangile unie coexiste avec divers environnements individuels et sociétaux.

En fin de compte, il n'y a pas de saints des derniers jours américains, de saints des derniers jours européens, de saints des derniers jours latino-américains, de saints des derniers jours africains,  de saints des derniers jours asiatiques. Il n'y a que des saints des derniers jours, purement et simplement.

 

 

 

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.