Actualités

Un couple de Lethbridge organise des activités récréatives pour des enfants de réfugiés

La journée mondiale des réfugiés a été célébrée pour la première fois le 20 juin 2001, par résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies. De nombreux groupes à travers le monde organisent des activités pour attirer l’attention sur les millions de réfugiés forces de fuir leurs foyers à cause de la guerre, des conflits ou de la persécution. 

Prix pour les valeurs communautaires décernés en Nouvelle-Écosse

Des familles, des amis, des collègues de travail et des voisins se sont rassemblés à la Beacon United Church de Yarmouth en Nouvelle-Écosse le 28 mai 2016, afin de rendre hommage à trois chefs de file de la communauté lors de la cérémonie de la remise des Prix pour les valeurs communautaires. Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, étaient les hôtes de l’événement, qui reconnaît non seulement le service remarquable, mais qui encourage aussi l’harmonie interconfessionnelle. Les dirigeants mormons ont souligné l’apport à la communauté d’un couple musulman et d’une mère catholique dans le bâtiment de la Beacon United Church.

Les pères réfléchissent sur la paternité

« Deux des rôles les plus importants du père dans la vie de ses enfants sont d’être un bon exemple et un guide », a dit le président Dieter F. Uchtdorf, deuxième conseiller dans la Première Présidence de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (« Notre Père, notre Guide », Le Liahona, juin 2016).

La société civile : les valeurs religieuses sur la place publique

Où trouve-t-on la religion? Certains diraient à l’église ou dans une synagogue, une mosquée ou un monastère. D’autres diraient qu’elle se trouve au foyer ou même dans la solitude du cœur de chacun. Les croyants prient, écoutent des sermons, étudient les Écritures et participent à des rituels dans leurs propres lieux de culte. Mais la religion ne s’arrête pas là. La vie religieuse se répercute jusque dans l’effervescence de la société. Elle se rencontre par conséquent partout où se trouvent les gens.

Événements tragiques d’Orlando 

Salt Lake City, le 12 juin 2016. 

L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a émis le communiqué suivant, suite aux événements tragiques d’Orlando :

Nous déplorons, avec le reste du pays, la perte tragique de vie et les blessures graves survenues à Orlando ce matin. Nous prions pour les familles et les êtres chers des victimes de cette fusillade insensée, afin qu’ils soient réconfortés et entourés sur le chemin de la guérison. Nos prières et notre soutien accompagnent aussi les dirigeants de la communauté ainsi que les agents de la force publique pendant l’enquête sur ce crime choquant. 

La société civile : s’ouvrir aux différences

Nous nous sentons souvent menacés par les différences d’autrui. Et nous n’avons pas besoin d’aller loin pour les trouver. Nos voisins nouvellement emménagés viennent d’un autre pays et ne parlent pas notre langue. Un groupe de musulmans se prosternent et prient dans le parc de notre quartier. Un rassemblement sur le campus remet en question nos opinions politiques. Des collègues au travail ne croient pas en Dieu et remettent en cause nos croyances.

La société civile : l’art des rapports humains

Gérer une société semble toujours être le travail d’une autre personne – quelqu’un avec plus d’influence, plus d’argent, plus de temps. Nous nous attendons souvent à ce qu’un programme soit mis de l’avant ou à ce qu’un commanditaire prenne l’initiative. Mais lorsqu’il s’agit de prendre soin des gens, il n’y a pas d’autre personne : il n’y a que nous. L’engagement civique requiert de l’espace pour que les gens agissent selon leurs croyances et qu’ils puissent résoudre les problèmes dans leur communauté. Cet espace aura l’étendue que nous lui donnerons. 

La foi précède les miracles pour une adolescente mormone

Il y a trois ans, Shanae Demers, une jeune fille de 11 ans dynamique, aimant la musique, le chant et la danse, et membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a reçu un diagnostic dévastateur qui aurait pu avoir des conséquences désastreuses, n’eût été sa foi.

Une assemblée mormone de Colombie-Britannique tient désormais son culte en hindi et en pendjabi

Une assemblée de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours de Colombie-Britannique tiendra son culte chrétien en hindi et en pendjabi dans son église située au 6270, 126th Street, à Surrey à partir du dimanche 5 juin 2016 à 9 h.

Le gouvernement canadien et des dirigeants religieux s’unissent dans la prière

Des dirigeants religieux et politiques se sont réunis à Ottawa les 18 et 19 mai 2016 pour le 51e Petit-déjeuner de prière national annuel et le Dîner de leadership. Elder Alain L. Allard, membre des Soixante-dix de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours au Canada, et 20 dirigeants mormons faisaient partie des quelque 1000 participants. « C’est une occasion merveilleuse et enrichissante, a déclaré Elder Allard, de rencontrer d’autres personnes qui aiment le Sauveur et [qui] se préoccupent profondément de notre pays, et de discuter et de prier avec elles. »