Tous sont enfants de Dieu : des saints des derniers jours hôtes d’une célébration interreligieuse

Tous sont enfants de Dieu : des saints des derniers jours hôtes d’une célébration interreligieuse

Communiqué de presse

Des amis et des membres du Conseil interreligieux de Surrey se sont réunis pour assister à une soirée de musique et de lettres au centre de pieu de Surrey de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours le 4 février 2017. Le programme consistait en présentations individuelles et de groupes d’origines ethniques et religieuses variées et soulignait la Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle des Nations Unies.

À la suite des manifestations récentes d’intolérance et de violence contre des minorités religieuses dans le monde, cet événement se distinguait grâce aux témoignages d’amour, d’acceptation et d’harmonie au sein de groupes de traditions religieuses différentes. La liberté de religion est un principe essentiel de la foi des membres de l’Église, et soutenir des événements de ce type est un moyen pour eux de démontrer leur soutien envers d’autres confessions. Outre les mormons, plusieurs groupes ont à cœur de soutenir et de défendre les traditions religieuses de tous.

 

Lors de sa participation à l’événement, le rabbin Laura Kaplan a exprimé : « La musique est un langage universel qui parle directement au cœur et nous amène au-delà des dogmes et des discussions théologiques; elle permet à tous ceux qui sont présents de ressentir l’Esprit de Dieu. »

En réfléchissant aux moyens de célébrer la Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle, une membre du Conseil interreligieux de Surrey, Sherry Marceil, a suggéré que l’Église organise une soirée de musique issue de religions et de traditions variées, conjointement à une lecture de différents textes sacrés. Le Conseil a aimé l’idée et a proposé que cela devienne un événement annuel.

Sukhvinder Kaur Vinning a entraîné les participants dans un chant sikh qui a rempli l’auditorium. À l’issue du chant, Vinning a expliqué : « Lorsque nous entendons la musique sacrée d’autres confessions religieuses, que nous parlions la langue ou non, nous pouvons tous ressentir dans notre cœur l’esprit de ce qui est partagé. »

Des dirigeants ecclésiastiques de confessions diverses étaient présents, notamment Travis Wolsey, président du pieu de Surrey, en Colombie-Britannique, de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Quand on lui a demandé de faire part de son opinion sur la soirée, Wolsey a répondu « que ce fut une soirée exceptionnelle de rassemblement grâce à la musique qui nous unifie dans notre croyance que nous sommes tous des enfants de Dieu ».

En plus des dirigeants ecclésiastiques, des dirigeants locaux de la communauté étaient présents, dont le maire de White Rock, Wayne Baldwin, et son épouse, Jane. Les participants, représentant un large groupe de traditions religieuses et d’origines ethniques, se sont tous déplacés en dépit de fortes chutes de neige et d’avertissements de tempête hivernale.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.