Oh, venez au Christ, vous tous fidèles

Oh, venez au Christ, vous tous fidèles

Communiqué de presse

À la fin du cent cinquantième anniversaire du Canada, les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours se joignent aux autres dénominations chrétiennes à travers le Canada pour commémorer la naissance de Jésus-Christ. Son Évangile était un message de paix et de bonne volonté. Il est la lumière, la vie et l’espoir du monde.

 

Ce que nous choisissons de célébrer révèle ce qui est important pour nous. En cette période de Noël, nous célébrons les dons du Sauveur. Le Christ est le plus beau cadeau qui ait jamais été donné dans toute l’histoire de l’humanité. Les dons qu’il nous a faits sont infinis et éternels. C’est en nous souvenant de ces dons du Sauveur, en les recevant et en les donnant que nos vies sont transformées. Voici quelques-uns de ces dons :

Le don de la foi

La foi est un don universel, quelle que soit la race, la couleur ou la nationalité d’un individu. Andrew Bennet, agrégé supérieur et président du Conseil des Canadiens et ancien ambassadeur pour la liberté de religion au Canada, parle du besoin d’introduire les croyances religieuses sur la place publique au 24th Annual International Law and Religion Symposium (24e Symposium annuel sur le droit et la religion) tenu à l’université Brigham Young à Provo, en Utah.

Le don de la révélation

« Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu » (Jacques 1:5). Aileen Van Ginkel, coprésidente de la Conversation Interreligieuse Canadienne et vice-présidente du service ministériel de l’Alliance évangélique du Canada, explique ce qui suit : « Nous demandons la sagesse à Dieu afin de trouver la meilleure voie à prendre, en ayant foi que Jésus nous dirige et que nous entendons la voix du Bon Berger. »

Le don de la parole de Dieu

« Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier » (Psaumes 119:105). Spécialiste de l’Ancien Testament, Karen Hamilton, ancienne secrétaire générale du Conseil canadien des Églises et coprésidente du conseil d’administration du Parlement des religions du monde, parle du dialogue interconfessionnel et de l’utilisation de la Bible à l’église et de la justice mondiale pendant une série de conférences interconfessionnelles tenues au Centre Hinckley à BYU à Provo, en Utah.

Le don du libre arbitre

Elder Alain L. Allard des Soixante-dix de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, qui demeure à Montréal, au Québec, déclare : « La liberté de décider par nous-mêmes est le don le plus important qui nous soit donné grâce à l’expiation sacrée de notre Seigneur Jésus-Christ. Démontrer de la foi en notre Seigneur Jésus-Christ, nous repentir de nos erreurs et faire des efforts sincères afin d’honorer nos promesses au Seigneur sont toutes des "offrandes de notre cœur" éloquentes. Je sais que de grandes bénédictions attendent chacun de nous lorsque nous faisons de notre mieux pour garder notre engagement de venir à lui » (« That He Might Know All That Was in His Heart »).

Le don de l’amour

Dans le cœur de toutes les personnes religieuses se trouve le désir d’aimer Dieu et d’aimer son prochain. Nous pouvons tous, peu importe nos croyances personnelles, nous aimer les uns les autres. « Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés » (Jean 13:34).

« Un cadeau d’amour vint doucement dans la nuit,

Un petit nourrisson, pour apporter sa lumière au monde.

Un cadeau d’amour dans sa forme la plus douce et la plus pure,

Car, en cette nuit, le Roi d’amour est né. »

Jenny W. Francis

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.