Message de foi, de service et d’amour au petit déjeuner de prière national

Message de foi, de service et d’amour au petit déjeuner de prière national

Communiqué de presse

Des représentants de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ont assisté au 52e petit déjeuner de prière national annuel du Canada, qui a eu lieu à Ottawa le 18 mai 2017. Elder Alain Allard, Soixante-dix d’interrégion responsable des affaires publiques au Canada, et d’autres dirigeants locaux de l’Église se sont joints à plus de 1 000 participants au rassemblement annuel du gouvernement, de l’Église et d’autres dirigeants du Canada.

Le petit déjeuner de prière national et le dîner de leadership national, qui a lieu la veille du petit déjeuner, sont des événements centrés sur le Christ organisés dans la foulée des rencontres de prières hebdomadaires auxquelles assistent un petit groupe de députés à la Chambre des communes à Ottawa. Les organisateurs expliquent que l’objectif de telles rencontres est « d’inviter les dirigeants à se réunir dans l’esprit de Jésus-Christ afin de prier ensemble », de leur confier ensuite « la tâche de jouer leur rôle de dirigeants avec la grâce de Dieu » et de contribuer à cultiver des amitiés et un soutien mutuel en tant que chrétiens, indépendamment des différences partisanes.

 

Les dirigeants mormons assistent à ces événements depuis des années pour renouveler les relations avec les dirigeants du gouvernement et d’autres religions au pays. Plusieurs dirigeants de l’Église y apportent aussi leur contribution en tant que bénévoles afin d’aider les organisateurs de l’événement dans différentes tâches.

« Le petit déjeuner de prière national invite les dirigeants à se réunir et à prier ensemble dans l’esprit de Jésus-Christ. Quelle expérience formidable que d’être en compagnie d’autres dirigeants religieux, sociaux et politiques pour prier et trouver des bases communes afin de bénir la vie de plusieurs individus et familles », a expliqué Elder Allard.

Edward Aguiar, directeur du conseil de coordination des affaires publiques de l’Église pour la région de Toronto, au Canada, a expliqué : « Il y a beaucoup de bonnes personnes et de bonnes organisations engagées dans plusieurs événements merveilleux. Assister au petit déjeuner de prière national m’a permis de rencontrer des personnes avec qui nous pouvons travailler sur des projets communs. »

Les présentations du petit déjeuner comprenaient la lecture de passages de la Bible par des représentants de chacun des partis politiques du Canada, et ont été suivies d’un orateur principal et d’une prière pour le Canada et les nations du monde. Cette année, pour le 150e anniversaire du Canada, l’orateur principal était le gouverneur général, Son Excellence le très honorable David Johnston (le représentant officiel de la reine au Canada), qui a abordé trois sujets interreliés : la foi, le service et l’amour. Il a déclaré que « le service, c’est l’amour en action ».

L’honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, a demandé aux Canadiens de prier pour leurs dirigeants politiques, plus particulièrement afin qu’ils obtiennent « grâce, sagesse et courage ».

La prière inspirée a été offerte par l’honorable Russell Brown, un juge de la Cour suprême du Canada.

Les dirigeants de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ont toujours encouragé les membres de l’Église à prier pour leurs dirigeants politiques. En assistant et en participant à ces événements, les membres de l’Église prient non seulement pour leurs dirigeants politiques, mais ils prient aussi avec eux et démontrent leur désir de soutenir les efforts de leur gouvernement pour diriger le Canada conformément aux principes d’amour, d’espoir et de foi qui sont au centre de l’Évangile de Jésus-Christ.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.