Journée mondiale des parents — Le bonheur d’être parents

Journée mondiale des parents — Le bonheur d’être parents

Communiqué de presse

La Journée mondiale des parents, qui a lieu le 1er juin, « permet de rendre hommage aux parents de tous les pays pour leur dévouement, leur engagement et leur sacrifice en vue d’assurer l'avenir de leurs enfants ». (http://www.un.org/fr/events/parentsday/)

De même, les enseignements de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours mettent l’accent sur le rôle primordial des parents. En 1995, la Première Présidence de l’Église a publié une proclamation intitulée « La famille : Déclaration au monde » qui stipule que « les parents ont le devoir sacré d’élever leurs enfants dans l’amour et la droiture, de subvenir à leurs besoins physiques et spirituels, et de leur apprendre à s’aimer et à se servir les uns les autres, à observer les commandements de Dieu et à être des citoyens respectueux des lois, où qu’ils vivent ».

 

En soulignant le rôle vital des parents, les organisateurs de la Journée mondiale des parents reconnaissent que, pour le plein épanouissement de leur personnalité, les enfants doivent grandir dans un environnement familial sain et dans une atmosphère de bonheur, d’amour et de compréhension.

Les dirigeants de l’Église parlent également de la famille comme de la « cellule de base de la société » et font appel aux « dirigeants des gouvernements de partout à promouvoir des mesures destinées à sauvegarder et à fortifier la famille ». (« La famille : Déclaration au monde »)

Des mormons canadiens expliquent en quoi leur rôle de parents a enrichi leur vie :

Verina Goobie, membre de l’Église de Brampton, en Ontario, a dit : « Notre fille est sur le point de donner naissance à son premier enfant et nos pensées sont tournées vers cette nouvelle étape. Avant de donner naissance à ce petit paquet d’amour, nous devons travailler. Et nous parlons de "travail" parce que c’en est vraiment. C’est un travail d’amour qui dure toute une vie. Ce travail ne prend pas fin à la naissance du bébé ni même quand il a grandi. C’est un travail qui m’a permis de franchir ce seuil invisible et bouleversant qui consiste à se soucier plus de quelqu’un d’autre que de soi-même. »

Maria Bunt, une autre membre de l’Église de Brampton, en Ontario, croit que la plus grande bénédiction d’être parents est de faire l’expérience de l’amour que ses enfants lui prodiguent. « Au petit matin, quand mon enfant de quatre ans se faufile dans mon lit pour me dire "Maman, je t’aime, …, laisse-moi voir ton visage", et quand je vois le doux regard de mon bébé de quatre mois pendant que je le nourris, je vois de l’amour inconditionnel, et c’est ce qui est pour moi la plus grande bénédiction d’avoir des enfants », explique-t-elle.

Mahonri Contreras, membre de l’Église de Kitchener, en Ontario, et père pour la première fois d’une fille de deux mois, raconte : « Ma capacité d’aimer, de comprendre mon Père céleste et de lui faire confiance a grandi immensément depuis la naissance de ma fille. »

MaryAnn Kemp, membre de l’Église de Cambridge, en Ontario, ajoute pour sa part : « Le rôle de parents m’a bénie de nombreuses façons, entre autres choses, ma capacité à aimer s’est accrue. Je ne savais pas que je pouvais sentir que mon cœur s’était développé et avait pris de l’ampleur. Mais c’est le cas! Et il est aussi plus tendre et plus doux. »

Un des enseignements de base de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est que les familles sont éternelles. Il y a actuellement 156 temples dans le monde, des temples où les Saints des Derniers qui mènent une vie digne contractent des alliances avec Dieu et sont scellés en tant que familles pour l’éternité. Cette ordonnance de scellement constitue une partie essentielle du plan de notre Père céleste pour que nous vivions éternellement avec lui. (Voir « L’ordonnance de scellement unit éternellement les familles », Le Liahona, septembre 2011)

La doctrine de l’Église au sujet des familles éternelles incite les mormons à considérer comme essentielle et sacrée la responsabilité de parents.

Par Mary Chapman

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.