Lieux disponiblesFermer la fenêtre
« Salle de presse mondiale
Fermer la fenêtre
Dernières Nouvelles —  17 Mars 2012

Des hommes d'affaires mormons parcourent le Canada à vélo pour les enfants éthiopiens

Medecine Hat, AB — 

Après avoir parcouru 6.300 kilomètres  à bicyclette durant 42 jours, trois membres de L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ont changé la vie d’enfants éthiopiens en amassant plus de 103.000 $ pour permettre la construction d’une école locale.  

Les Albertains Vern Hyde, Ken Wallace et Mark Bishop — tous trois hommes d’affaires dans la cinquantaine, ont créé "Chain Reaction Ride" (réaction en chaîne de randonnée à vélo) — une expédition en vélo qui a débuté le 2 mai à Vancouver, CB, et s’est terminée le 6 juillet à Halifax, NE. Avec une moyenne de 150 kilomètres par jour, les hommes étaient accompagnés de leurs épouses Dena Hyde, Audrey Wallace et Nola Bishop, qui les ont suivis dans une caravane à travers le pays. .

“Nous n’aurions pas pu y arriver sans elles”, a déclaré Hyde, “Ça a été une expérience extraordinaire. Les gens étaient gentils et généreux partout où nous allions… Il s’est produit des miracles autour de nous chaque jour. Cette expérience a marqué notre vie. ”

Hyde, qui est un ‘’réalisateur de vœux’’ actif pour Fais un voeu/Make a Wish Canada, a passé les 12 dernières années à exhausser des voeux et à apporter de la joie à des enfants hospitalisés, ainsi qu’à leur famille, en faisant des tours de magie près de chez lui, à  Medicine Hat, en Alberta. Au cours des sept dernières années, Hyde a participé à trois missions  humanitaires en Éthiopie. Il a transmis son amour pour la magie à des centaines d’enfants orphelins, en faisant des spectacles, en enseignant et en créant des clubs de magie pour eux. C’est lorsqu’il travaillait avec les enfants dans le besoin en Éthiopie, que Hyde a connu l’organisme ‘’Canadian Humanitarian Organization for International Relief, une association à but non-lucratif dont la mission est de rendre les soins de santé, l’éducation et la formation professionnelle accessibles aux enfants orphelins et vulnérables d’Éthiopie.

En 2009, en raison de soucis de santé, Hyde a modifié son mode de vie et a suivi un programme d’exercices régulier qui incluait le cyclisme. Lorsqu’il a découvert que ces enfants éthiopiens n’avaient pas d’installation sécuritaire pour accueillir un programme, il a su qu’il pouvait faire quelque chose – tout en faisant du vélo.

Mark Bishop (de Calgary) et Ken Wallace (également de Medicine Hat) se sont joints à lui, ont communiqué cette vision à d’autres, et ont même invité des personnes à se joindre à l’équipe durant des étapes de la randonnée. ‘’Nous essayions de créer une réaction en chaîne’’, explique Hyde.  Lorsqu’ils ont atteint Halifax, ils avaient trouvé plusieurs entreprises commanditaires, 8,000 abonnés sur leur site Internet et reçu des centaines de dons individuels venant de personnes généreuses qui se trouvaient parmi les spectateurs qu’ils avaient rencontrés en chemin.

Leur aventure a suscité la curiosité des Canadiens, d’un bout à l’autre du pays. Les gens demandaient : ‘’D’où venez-vous ?… et ‘Où allez-vous ?’... et ‘Pourquoi faites-vous cela ?’’ Après avoir entendu une brève explication, beaucoup sortaient de l’argent de  leur poche et faisaient des dons.

Hyde a déclaré qu’ils étaient épuisés physiquement à la fin de chaque journée durant les deux premières semaines. Mais à la fin de la randonnée, leurs corps s’étaient adaptés au rythme et que ça ne demandait pas plus qu’un simple exercice mental pour achever la journée.  Hyde a dit que cette expérience avait été ‘’une activité très astreignante sur le plan physique, mais aussi très émotionnelle et spirituelle.” L’équipe a profité des dimanches pour se recharger physiquement et spirituellement, assistant aux réunions de l’Église locale et rendant visite aux gens de la région.

Hyde raconte : “C’est la chose, à la fois, la plus formidable et la plus difficile que j’ai jamais faite.’’

"Nous avons tant appris au sujet de nous-mêmes et au sujet du Canada, de sa beauté et de ses habitants magnifiques qui en font le pays qu’il est. Quelle aventure et quel extraordinaire voyage de découverte’’, a déclaré Wallace. "Toutefois, la randonnée avait un objectif bien plus important. Il s’agissait d’aider ceux qui ont peu de ressources. Notre plus grand souhait est de donner une chance et de l’espoir aux enfants éthiopiens."

Les enfants éthiopiens sont extrêmement heureux d’aller à une‘’vraie’’école. Où, espère Wallace; les enfants seront éduqués et auront l’opportunité de devenir autonomes… durant les générations à venir.’’

Les hommes sont heureux de raconter  leur expérience" Ils donnent des conférences à travers le pays, encourageant les autres à faire la différence. Pour contacter Hyde : vern@vernhyde.com.

Un blog avec des photos de leur expérience se trouve à  www.chainreactionride.com

Remarque concernant le nom de l’Église : Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction en ligne.