Des dirigeants mormons remettent des prix soulignant les valeurs communautaires en Colombie-Britannique

Des dirigeants mormons remettent des prix soulignant les valeurs communautaires en Colombie-Britannique

Communiqué de presse

Le 2 décembre 2017, des dirigeantes de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, Joy D. Jones, présidente générale de la Primaire, Jean B. Bingham, présidente générale de la Société de Secours et Carol F. McConkie, première conseillère dans la présidence générale des Jeunes Filles, se sont jointes à des membres de la communauté d’autres confessions religieuses de la vallée du Fraser, en Colombie-Britannique, pour remettre des prix soulignant les valeurs communautaires.

La remise des prix a eu lieu à Langley, en banlieue de Vancouver en Colombie-Britannique, et était organisée par l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Les prix soulignaient l’apport d’individus ou d’organisations à la collectivité dans des domaines tels le soutien aux familles, le service humanitaire et la promotion de la foi.

 

Avant la remise des prix, deux oratrices de renom ont adressé la parole à l’auditoire : Mary Polak, députée à l’Assemblée législative de Colombie-Britannique, et Joy Jones, présidente générale de la Primaire. La présidence de la Primaire voit au bien-être spirituel et temporel de plus d’un million d’enfants de moins de 12 ans de par le monde.

Mary Polak a pris la parole devant une foule plus de cent membres de la collectivité. Elle a expliqué que « nous sommes les mains et les pieds du Seigneur » et que « nous avons la responsabilité de veiller sur notre prochain ». Mme Polak a aussi fait part de son expérience de jeune mère encouragée à entrer sur la scène politique et de la façon dont les encouragements de son mentor avaient été pour elle une source d’inspiration à aider autrui. Elle a suggéré que nous nous demandions « Pourquoi suis-je ici? » comme moyen d’évaluer nos propres efforts visant à aider nos semblables.

Joy Jones a parlé du service et a encouragé l’assistance à trouver des moyens d’« alléger le fardeau de son prochain ». Elle a aussi décrit la joie qu’éprouve sa famille à servir et à aider les plus défavorisés, et elle a raconté une expérience dans laquelle sa fille a aidé les réfugiés dans sa collectivité.

L’Église défend depuis toujours la contribution de la famille à la société et elle a émis de nombreuses déclarations sur l’importance de l’institution du mariage et de la famille, entre autres une déclaration officielle en 1995. En outre, un des principes de base de la doctrine de l’Église est que tous sont enfants d’un Dieu aimant et ont par conséquent la responsabilité de veiller les uns sur les autres et de s’entraider. Enfin, un des Articles de foi de l’Église précise que tous les hommes ont le droit d’adorer Dieu selon les inspirations de leur conscience. Ces trois principes sont à l’origine de l’organisation de la remise des prix pour les valeurs communautaires de la vallée du Fraser et ont conduit à la création des prix Valeurs familiales, Service humanitaire et Promotion de la foi.

Le prix Valeurs familiales a été remis à Focus on the Family (Canada), une organisation renommée de promotion et de soutien des valeurs familiales traditionnelles. Gloria Storsley, une employée de longue date, a reçu le prix au nom de l’organisation.

Christine Collison a pour sa part reçu le prix Service humanitaire pour ses nombreuses années de service envers les plus défavorisés, tout spécialement les individus aux prises avec des handicaps physiques et mentaux. Christine s’est aussi distinguée pour son travail auprès des réfugiés et son soutien auprès des aidants naturels.

Le dernier prix, Promotion de la foi, a été remis à Sarah Laeeq, présidente de l’Ahmadiyya Women’s Auxiliary de la mosquée Baitur Rahman, une des plus grandes mosquées Ahmadiyya du monde.

Gloria Storsley, la récipiendaire du prix Valeurs familiales au nom de Focus on the Family, a déclaré qu’elle était « emballée de voir autant de diversité de confessions et d’individus à la cérémonie ». Elle a ajouté que de tels rassemblements « démontraient à quel point nous avons beaucoup en commun ». La lauréate du prix « Service humanitaire », Christine Collison, a exprimé son émerveillement de voir l’Église « reconnaître une aussi grande diversité d’organisations et de gens qui apportent une contribution positive dans nos collectivités ». Shafquat Malik, une membre de la communauté Ahmadiyya, a remercié l’Église de son travail visant « à soutenir le dialogue entre confessions et à reconnaître le service et les efforts des membres de toutes les religions » dans la collectivité.

Elder Michael R. Murray, membre d’un des Collèges des soixante-dix de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours et responsable de l’interrégion du nord-ouest de l’Amérique du Nord, et Tonya Engen, codirectrice du conseil des affaires publiques de l’Église en Colombie-Britannique, ont aussi pris part à la remise des prix.

 « Servir notre prochain est un des meilleurs moyens de démontrer notre amour pour Dieu. Des événements comme celui d’aujourd’hui démontrent qu’il existe beaucoup de gens bons de toutes les confessions qui cherchent à alléger le fardeau de leurs prochains, et que nous pouvons être source de force et d’inspiration les uns pour les autres grâce à nos actes de service », a déclaré Elder Murray.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.