Des délégués canadiens au Symposium sur la liberté de religion de BYU

Des délégués canadiens au Symposium sur la liberté de religion de BYU

Communiqué de presse

L’International Center for Law and Religion Studies (ICLRS) de l’Université Brigham Young (propriété de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours) a accueilli le 24e International Law and Religion Symposium annuel (Symposium annuel sur le droit et la religion), du 1er au 3 octobre 2017 à l’Université Brigham Young à Provo, en Utah. Le symposium a réuni 98 délégués venus de 49 pays pour débattre sur « La religion et la liberté religieuse dans un monde en évolution ». Les sous-thèmes de la conférence étaient « Religion et sécurité », « Religion et pluralisme » et « Religion et État de droit ».

Parmi les délégués canadiens :

  • Andrew Bennett, agrégé supérieur et président, Conseil des Canadiens, Cardus Law; ancien ambassadeur pour la liberté de religion
  • John Carpay, président, Justice Centre for Constitutional Freedoms
  • Daniel Cere, École des études religieuses, Université McGill (Montréal)
  • Diana Ginn, École de droit Schulich, Université Dalhousie (Halifax)
  • Victor M. Muñiz-Fraticelli, professeur agrégé de droit et de science politique, Département de science politique et Faculté de droit, Université McGill (Montréal)

Depuis 1994, l’International Center for Law and Religion Studies (Centre international d'étude du droit et de la religion) accueille un symposium consacré à l’examen de la loi et de la religion. Des dirigeants religieux et civils, des spécialistes du droit, des membres du système judiciaire, des représentants de gouvernements, des organisations non gouvernementales et les médias sont parmi les délégués invités. À ce jour, plus de 1 200 délégués issus de 125 pays se sont réunis pour examiner les principes de liberté de religion et explorer des mécanismes permettant d’appliquer ces principes.

Les membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours sont fermement engagés envers la liberté de religion. Elder D. Todd Christofferson, membre du Collège des douze apôtres de l’Église, a déclaré : « Une liberté [religieuse] plus large est… la liberté de vivre sa religion ou ses croyances au sein d’un environnement légal, politique et social tolérant, respectueux et pouvant accueillir plusieurs croyances ». (« A Celebration of Religious Freedom », discours interconfessionnel donné à Sao Paulo, au Brésil le 29 avril 2015).

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.