Les mormons célèbrent leur patrimoine lors de la Conférence
sur l’histoire de l’Église en Ontario

Les mormons célèbrent leur patrimoine lors de la Conférence
sur l’histoire de l’Église en Ontario

Communiqué de presse

Richard E. Turley fils, directeur général des Affaires publiques de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours et ancien historien adjoint de l’Église, s’est joint récemment à des centaines de participants lors de la Conférence sur l’histoire de l’Église au centre du pieu de Brampton, en Ontario. La conférence soulignait le 150e anniversaire du Canada et rendait hommage aux plus de 2 000 convertis qui se sont joints à l’Église dans les années 1830 et 1840.

Turley a mentioné ses origines canadiennes dans son discours liminaire, parlant de son arrière-arrière-grand-père, Theodore Turley, baptisé en 1837 alors qu’il vivait à Churchville, en Ontario, devenu un quartier historique de Brampton.

 
                 

Au cimetière de Churchville, Turley a fait une prière pour consacrer le terrain et la nouvelle stèle commémorative, demandant  à Dieu de les bénir pour qu’ils soient un lieu où les visiteurs puissent ressentir la présence de Dieu lorsqu’ils penseront à la vie de ces premiers convertis mormons qui se sont joints à l’Église à Churchville.

Sarah Pengilley, représentante du comité du cimetière de Churchville, assistait à l’événement et a déclaré : « C’est un honneur d’avoir cette stèle dans le cimetière pour se souvenir de ces premiers convertis mormons qui ont vécu à Churchville. »

                 

Doug Whillans, conseiller municipal de Brampton (représentant les 2e et 6e circonscriptions), assistait à la conférence sur l’histoire de l’Église en Ontario et a participé aux activités en compagnie d’Helen Warner, directrice des affaires publiques du pieu de Brampton, en Ontario, et organisatrice de la conférence.

« Cela a été une conférence extraordinaire », a déclaré Whillans. «  J’ai beaucoup apprécié d’être ici aujourd’hui. »

Warner a ajouté : « Nous sommes vraiment reconnaissants pour ces membres fidèles qui ont ouvert la voie pour que nous jouissions d’une Église florissante en Ontario aujourd’hui. »

À la suite des remarques de Turley, les participants ont pu entendre de nombreuses histoires des premiers convertis de l’Église, incarnés par des « statues vivantes ». Chaque statue portait une étiquette « Début » et racontait son histoire lorsqu’on appuyait dessus.

                 

Richard Turley a écouté Ethan Fischer raconter l’histoire de Theodore Turley, arrière-arrière-grand-père de Turley, et un des premiers convertis de l’Église en Ontario.

                 

Elder Brigham Ballard, missionnaire à temps plein de l’Église, jouait le rôle de Joseph Fielding, un des premiers convertis et missionnaires de l’Église, ainsi qu’un ancêtre d’Elder Ballard.

                 

Lexi Desmond, tenant le rôle de Lydia Knight, a raconté l’histoire de Knight aux visiteurs.  Lydia s’est jointe à l’Église au Canada et a plus tard épousé Newel Knight, éminent dirigeant de l’Église.

                 

Plusieurs statues vivantes étaient des pionniers modernes tels qu’Olademiji E. Jegede, originaire du Nigeria. Jegede a expliqué comment il s’est joint à l’Église et ce qu’il aime de son expérience..

                 

À Black Creek, Richard Turley s’est joint à Everett Pallin, un membre de l’Église de longue date ayant étudié l’histoire des débuts de l’Église en Ontario; à Edward Aguiar, directeur des affaires publiques en Ontario, et à Elder Loren Morse, missionnaire à plein temps pour les affaires publiques. Ils se sont rendus à l’endroit où l’on pense que John Taylor, Joseph, Mary et Mercy Fielding se sont fait baptiser.

                 

Lors de la conférence, des exposés ont été faits sur des lieux spécifiques de l’histoire de l’Église en Ontario. Bruce Smith a fait un exposé sur l’histoire de l’Église à Fort William et Port Arthur, qui ont plus tard été fusionnés pour devenir Thunder Bay, en Ontario, sur la rive nord du lac Supérieur.

                 

Plus de vingt expositions illustraient des événements importants de l’histoire de l’Église en Ontario. Les expositions incluaient plusieurs tableaux de Brian Turner dépeignant des lieux des débuts de l’histoire en Ontario.

                 

Scott Goobie, président du pieu de Brampton en Ontario, et Richard Turley en conversation lors de la cérémonie de consécration de la stèle commémorative placée dans le cimetière de Churchville. Le président Goobie a déclaré, lors de la conférence, qu’apprendre l’histoire de l’Église l’avait influencé et changé.

Lorsqu’il faisait la prière de consécration de la stèle historique au cimetière de Churchville, Richard Turley a dit : « Nous consacrons cette stèle afin que tous ceux qui visiteront le cimetière ressentent ton esprit et qu’en lisant le texte ils ressentent la puissance de ton œuvre et de ta gloire. »

Dans ses remarques de clôture lors de la conférence sur l’histoire de l’Église en Ontario, Richard Turley a parlé du rôle important du Canada dans l’histoire des débuts de l’histoire de l’Église : « Le premier endroit où l’Évangile a été proclamé après les États-Unis, sa terre d’accueil, a été le Canada, où il est même arrivé avant l’organisation officielle de l’Église et où il continue de se répandre aujourd’hui. »

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.